En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

iPaidThat lève 8 millions d’euros

Publication: 28 septembre

Partagez sur
 
Objectif : libérer les entrepreneurs de la charge financière et comptable...
 

iPaidThat, la start-up qui simplifie la gestion de la comptabilité aux entreprises, réalise une deuxième levée de fonds de 8 millions d’euros, auprès de Bpifrance, Truffle Capital et Adélie. Ce nouveau tour de table permettra à iPaidThat de renforcer sa position de leader en France et de conquérir de nouveaux marchés en Europe.

Depuis 2017, iPaidThat soulage les dirigeants de TPE et PME, de la gestion comptable et financière, grâce à sa suite logicielle simple, innovante et très intuitive. Surtout, la start-up leur offre un véritable cockpit pour piloter efficacement leur entreprise et guider leurs décisions. En leur redonnant la main sur leurs données financières, iPaidThat transforme une obligation légale en opportunité de croissance.

Une solution unique qui transforme l’approche comptable et financière

iPaidThat se présente comme la solution comptable et financière innovante qui libère la créativité des entrepreneurs et des TPE/PME. Véritable point de douleur des entrepreneurs, la gestion comptable représente un enjeu majeur pour les entreprises. La moindre erreur peut en effet coûter cher et une absence de visibilité ou de perspectives sur la trésorerie peut compliquer les prises de décision.

Dirigée depuis 4 ans par Sébastien Claeys, Jean-Pierre Ocalan et Anne-Sophie Laignel, iPaidThat est une solution qui se veut intuitive, utile mais aussi compréhensible par une personne n’ayant aucune formation comptable.

Grâce aux nombreuses données collectées et analysées, iPaidThat offre un véritable cockpit comptable, depuis lequel l’entrepreneur pilote la stratégie financière de son entreprise : gestion des notes de frais et de la trésorerie, pré-comptabilité (collecte et rapprochement automatique des factures), paiement simple et rapide des factures d’achats, édition de factures… Les indicateurs fournis par le logiciel permettent en un clin d’œil de prendre des décisions éclairées au regard de ses capacités et obligations financières. Un outil tout-en-un, qui permet de dire adieu aux trop nombreux tableaux Excel®, aux centaines de petits justificatifs papier ou encore aux impayés.

Une solution en plein essor, qui séduit les entreprises et les investisseurs

iPaidThat ne se positionne pas comme un concurrent de l’expert-comptable, mais bien comme son partenaire. Une centaine de cabinets s’équipent d’ailleurs déjà de cette solution, pour y intégrer leurs propres clients.

À ce jour, iPaidThat a déjà convaincu 15 000 utilisateurs et traité 3 millions de factures sur sa plateforme SaaS. La start-up, qui emploie 30 collaborateurs, connaît une forte progression de ses ventes avec près de 800 nouveaux clients depuis le début de l’année. L’engouement pour ce produit complet et évolutif, est porté par une économie en pleine séance de rattrapage après plus d’un an et demi de crise. iPaidThat aide les PME et TPE à en saisir toutes les opportunités, en leur offrant une excellente vision de leur capacité d’investissement, mais aussi, en leur donnant du temps, pour leur permettre de rester concentrées sur leur stratégie et son application.

Un potentiel de croissance, qui a retenu l’attention du fonds Digital Venture de Bpifrance, Truffle Capital et Adélie, trois fonds d’investissement, bien décidés à accompagner le développement de la start-up. Pour un montant total de 8 millions d’euros, cette nouvelle levée de fond, vient répondre à plusieurs objectifs :

- Consolider la place de leader français d’iPaidThat, pionnier sur son domaine d’activité, afin de garder un temps d’avance sur un marché de plus en plus concurrentiel ;

- Améliorer le produit et continuer de le faire évoluer pour le rendre toujours plus incontournable et utile aux entreprises, tous secteurs confondus ;

- Étoffer ses forces vives en recrutant une dizaine de nouveaux talents (développeurs, commerciaux, spécialistes du marketing, fonctions support…) ;

- Regarder au-delà des frontières vers l’Espagne, l’Italie et dans la zone du Benelux où iPaidThat prévoit d’ouvrir des bureaux dans les prochains mois.

« Nous sommes heureux d’officialiser cette première levée de fonds auprès d’investisseurs stratégiques dans les écosystèmes de l’innovation et de la FinTech. L’automatisation intelligente de la donnée financière est portée au cœur de nos innovations produits afin de permettre à l’entreprise de répondre non seulement aux exigences comptables mais aussi de manoeuvrer les indicateurs business et d’anticiper les meilleures décisions pour accompagner son développement. » déclare Sébastien Claeys, CEO co-fondateur de iPaidThat.

« En tant que banque des entrepreneurs, nous ne connaissons que trop bien l’importance d’une bonne gestion financière et comptable. Investir dans le one stop shop de la Comptatech qu’est iPaidThat était ainsi une évidence. Nous sommes ravis d’accompagner iPaidThat à poursuivre le développement en France et en Europe de son outil aussi innovant qu’utile pour les entrepreneurs. » commente Clarisse Blandin, Directrice d’investissement dédiée aux Fintech au sein du pôle Digital Venture de Bpifrance.

« Sébastien et son équipe proposent aux TPE/PME un produit tout-en-un qui leur permet de gérer efficacement la réconciliation et le paiement de leurs factures ainsi que leur prévision de trésorerie. Nous avons été convaincus par le retour très positif des clients et des nombreux partenaires comptables. Nous sommes très heureux de pouvoir accompagner la société dans les prochaines étapes de son développement en France et à l’international. » précise Jean-Manuel Costa, fondateur d’Adélie.

« IPaidThat simplifie la vie des entrepreneurs et de leurs comptables, leur permettant de consacrer plus de temps à valoriser leurs savoir-faire. Grâce à la technologie, en particulier le « machine learning », les tracasseries de traitement et d’archivage des factures s’évaporent, la comptabilité est tenue en temps réel et non plus uniquement aux dates d’arrêté, les prévisions de trésorerie sont constamment mises à jour. L’équipe est solide, technique, efficace, avec un bon esprit collectif. Le soutien de la BPI, ainsi que celui d’Adelie, en complément de celui renouvelé de Truffle Capital, sont des gages de succès additionnels pour l’une des sociétés les plus prometteuses du secteur Fintech en France. » déclare Bernard-Louis Roques, co-fondateur et directeur général de Truffle Capital.

https://www.bpifrance.fr/

https://www.ipaidthat.io/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: