En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Le Gouvernement annonce la sélection de 49 nouveaux sites industriels clés en main

Publication: 24 septembre

Partagez sur
 
Jacqueline Gourault et Agnès Pannier-Runacher, annoncent ce jour la sélection de 49 nouveaux « sites industriels clés en main »...
 

Les sites lauréats ont été sélectionnés, sur la base d’une instruction approfondie réalisée avec l’appui des services déconcentrés de l’Etat, parmi plus de 170 dossiers reçus en réponse à un appel à propositions ouvert du 9 décembre 2020 au 31 mars 2021. Ils viennent s’ajouter aux 78 sites identifiés et dévoilés en 2020 dans le cadre d’une 1ère campagne d’identification de sites, et permettent de renforcer le maillage territorial des sites clés en main.

Un site industriel clés en main est un site immédiatement disponible, pouvant recevoir des activités industrielles ou logistiques, et pour lequel les procédures relatives à l’urbanisme, à l’archéologie préventive et à l’environnement ont été anticipées afin de permettre l’instruction des autorisations nécessaires à l’implantation d’une nouvelle activité industrielle dans des délais maîtrisés.

En permettant de démarrer plus rapidement la construction d’un site industriel, tout en garantissant un haut niveau de protection de l’environnement, ces sites sont un atout précieux pour convaincre les investisseurs et accélérer la concrétisation des projets industriels en période de relance. Ils constituent à ce titre un élément-clé de la feuille de route du Gouvernement pour l’accélération des implantations industrielles.

En effet, les sites clés en main se distinguent en matière d’attractivité : accessibilité, réseaux disponibles, services proposés aux entreprises et aux salariés, écosystèmes locaux… Autant d’atouts qui font la différence dans la compétition internationale pour les nouveaux projets, et qui contribuent à convaincre les investisseurs de faire le choix de la France. Deux tiers des nouveaux sites retenus sont situés au sein des Territoires d’industrie, au cœur d’environnements locaux particulièrement favorables pour l’accueil de nouvelles activités industrielles.

Pour Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les Collectivités territoriales : « En permettant de démarrer plus rapidement la construction d’un site industriel, tout en garantissant un haut niveau de protection de l’environnement à travers l’anticipation des études en la matière, ces sites constituent un argument fort pour convaincre les investisseurs et accélérer la concrétisation des projets industriels en période de relance au cœur de nos territoires. »

Pour Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée chargée de l’Industrie : « Le Gouvernement conduit depuis 2017 une politique d’amélioration de l’attractivité économique de la France. C’est cette politique qui a permis à notre pays de se hisser à la 1ère place européenne pour l’accueil des projets industriels en 2018, 2019 et 2020. La maîtrise des délais d’implantation industrielle est une composante clé du choix des investisseurs. La sélection de 49 nouveaux sites industriels clés en main est donc une excellente nouvelle. Il y a dans notre pays une envie d’industrie que nous accompagnons à travers le plan France Relance, et que nous accélèrerons avec le plan d’investissement France 2030. »

https://www.gouvernement.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: