En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Les 3C : facteurs clés du succès des années à venir

Par Anthony Cross, Regional Director France de Progress

Publication: 21 septembre

Partagez sur
 
La pandémie et les confinements ont considérablement participé à l’intérêt suscité pour la numérisation dans les entreprises. En effet, dans de nombreuses situations, la numérisation des interactions était la seule option dont disposaient les entreprises...
 

L’informatique a été l’épine dorsale de bon nombre des changements en profondeur dans les entreprises. D’une manière générale, le service informatique devait se concentrer sur trois domaines clés : le COVID, les cybercriminels et le cloud. En décomposant davantage ces « trois C », cela signifie que :

- Les interactions en ligne entre les entreprises, leurs clients, les partenaires et les employés doivent être facilitées. Ceci en réponse aux confinements (COVID)

- Les informations partagées numériquement doivent être sécurisées et les nouveaux vecteurs de menace qui n’existaient peut-être pas auparavant (cybercriminels) pris en compte

- L’évolutivité de l’infrastructure informatique via le cloud doit être améliorée. Ceci pour permettre le travail à distance et maintenir la stabilité des opérations dans un contexte d’environnement de travail hybride (cloud)

De nombreuses entreprises ont repris leur activité à travers le monde et bon nombre des meilleures pratiques déployées pour faire face à la pandémie resteront essentielles pour un succès durable. En d’autres termes, les trois C de 2020 offrent désormais de nouvelles opportunités pour les entreprises, axées sur le numérique en 2021 et au-delà. Voici comment.

Adopter l’interactivité en ligne

La pandémie a stimulé la créativité de nombreuses entreprises. Les mettant au défi de trouver de nouvelles façons d’introduire les interactions du monde réel dans l’espace numérique. Cela peut consister en :

- De nouveaux canaux en ligne offerts aux clients pour acheter des produits, accéder au service client ou interagir avec la marque

- Des portails créés pour les employés afin de mieux accéder aux services sensibles, collaborer les uns avec les autres et rester informés des événements de l’entreprise

- Des relations facilitées avec les partenaires en favorisant l’échange transparent en ligne avec l’entreprise

De plus, non seulement l’informatique est chargée d’aider à créer ces nouvelles voies d’interaction, mais elle doit également s’assurer que ces dernières évoluent. Ceci à la fois en termes de performances et de disponibilité, mais aussi via une multitude de canaux et de points de contact.

Une plate-forme d’expérience numérique (DXP, avec en particulier une plate-forme cloud) permet aux équipes informatiques de soutenir leur entreprise alors qu’elles recherchent d’autres moyens d’impliquer leurs clients, partenaires et employés. Avec un DXP modulable, le service informatique a la possibilité de se concentrer sur ses capacités principales tout en accélérant la voie de la maturité numérique.

Répondre aux problèmes de sécurité pour responsabiliser les employés

Avec la pandémie, des effectifs entiers sont passés au travail à distance. Non seulement le service informatique a dû faire face aux menaces de sécurité habituelles, mais il a également dû relever de nouveaux défis en termes de prise en charge de la dispersion des effectifs et de résolution des problèmes liés à la mise en œuvre rapide de solutions de sécurisation à distance.

A l’avenir, il semble que le travail à distance sera la nouvelle norme. Selon une enquête menée par Tessian, près d’un tiers des salariés déclarent qu’ils ne travailleraient pas pour une entreprise qui n’offre pas de flexibilité à distance. Le service informatique devra redoubler d’efforts pour créer un environnement sécurisé. Ceci quel que soit l’endroit où les employés accèdent aux services et systèmes.

Les infrastructures cloud et la transition vers une main d’oeuvre hybride ont rendu plus que jamais nécessaire la surveillance des pare-feu, VPN et autres infrastructures accompagnant les employés à distance et protégeant les entreprises. De même, l’augmentation fulgurante de la demande de bande passante vidéo et audio au cours de l’année écoulée a mis à rude épreuve les réseaux. En effet, ces derniers n’étaient pas conçus pour cela. Être capable d’identifier et de résoudre les problèmes réseau de manière proactive est devenu essentiel.

Le changement a simultanément créé une main-d’œuvre plus distraite, jonglant avec les exigences personnelles et professionnelles de manière plus complexe que par le passé. La distraction conduit souvent à une diminution de l’attention portée aux processus sécurisés. Ici, les solutions de transfert de fichiers peuvent être un énorme avantage. En fournissant une solution flexible et cryptée pour le partage de fichiers, pouvant être implémentée directement dans divers workflows (et même sur mobile), les équipes informatiques peuvent réduire le risque d’erreur humaine et empêcher que leurs données ne tombent entre les mains de mauvaises personnes.

Améliorer la prestation de services, l’évolutivité et l’innovation avec le cloud

Le cloud est un élément essentiel de la résolution du casse-tête lié à la stratégie numérique. Il pilote les deux autres C, permettant un accès aux services et systèmes depuis n’importe où et n’importe quand. Cela conduit à des interactions numériques efficaces.

L’environnement de travail hybride et la demande accrue en matière de présence numérique soulignent l’urgence de services hors site évolutifs, sécurisés, fiables et rentables. En fait, selon Forrester, les dépenses dans le cloud devraient atteindre 120 milliards de dollars en 2021. Ceci alors que les entreprises continuent de développer des stratégies de transformation numérique. La complexité des charges de travail continue d’augmenter, nécessitant la même quantité de ressources pour que des applications plus complexes s’exécutent correctement sur les plateformes cloud. À mesure que les entreprises passent à une évolution numérique rapide, elles devront se concentrer sur les modifications et les modernisations des applications. Afin de tirer parti des fonctionnalités cloud.

Une nouvelle normalité

Au cours de la dernière année, les équipes informatiques se sont concentrées sur l’accompagnement de leurs entreprises afin de répondre à une « nouvelle normalité ». Maintenant que nous nous sommes ajustés et adaptés, 2021 nous offre l’occasion de nous demander quelle est la suite. En concentrant son attention sur les trois C, les entreprises seront mieux équipées pour répondre aux attentes changeantes lié à la transformation numérique.

https://www.progress.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: