En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

Verlinde ajoute une nouvelle gamme de treuils ouverts PDW

Publication: 7 septembre

Partagez sur
 
La famille des treuils ouverts de VERLINDE est désormais étendue pour les applications lourdes avec la famille PDW...
 

Cette gamme de treuils ouverts apporte une réponse technique aux applications de levage dans une large gamme de capacités de 6,3 à 70 tonnes, avec des groupes d’utilisation jusqu’à M6.

Parmi les caractéristiques techniques en standard de la gamme de treuils ouverts PDW de VERLINDE, les moteurs de levage sont en standard dotés d’une variation progressive de la vitesse (ESR) : des vitesses lentes et un couple élevé privilégient la sécurité pendant le déplacement de la charge. Une vitesse rapide dans les déplacement sans charge favorise la productivité. L’entrainement du chariot est régulé avec un variateur pour une vitesse de 20 m/min à 61 m/min. Le chariot, en version birail ou fixe, est équipé de deux mécanismes de direction.

Les moufles compacts permettent une traction latérale dans le sens transversal du chariot. De construction fermée, elles sont faciles à manipuler et pivotent librement sur 360 degrés.

Les poulies demandent moins de mouflage du câble et moins de tours de câble à chaque cycle, ainsi la durée de vie du câble, en acier haute résistance, est prolongée. De même, l’écartement des rails est conçu pour optimiser la quantité de câbles et leurs dimensions.

Des performances de levage accrues

Le moteur à bride élimine le risque de désalignement entre le réducteur et les moteurs. Les moteurs du treuil et les moteurs de direction sont de type à cage d’écureuil, spécialement conçus et fabriqués pour les ponts roulants. La conception unique du réducteur et du tambour de levage limite les déformations des structures du tambour et du chariot et n’entraînent pas de défaut d’alignement entre le tambour et le réducteur, ce qui limite les ruptures par fatigue et augmente la durée de vie des équipements.

La conception modulaire du mécanisme de levage offre une structure compacte, l’écartement des rails est optimisé en fonction de la hauteur de levage requise par l’application. Le mécanisme de levage est soutenu par une suspension flottante originale qui élimine les forces de flexion dues au poids de la charge. L’analyse de fatigue de la structure a conduit à une conception innovante du système de support du mécanisme qui élimine les contraintes internes. Cette unité de levage est équipée en standard d’un frein à disque à propulseur électrohydraulique dont le couple est au moins égal à 200% avec une charge nominale.

Des dispositifs complémentaires améliorent la sécurité

Des fins de course bas, réglables, à réinitialisation automatique empêchent la surcourse du crochet. Des fonctions de décélération ou d’arrêt sont prévues pour les mouvements transversaux du chariot. Un fin de course de sécurité pour le mouvement de levage garantit le fonctionnement du fin de course haut mécanique standard. Des butées amortisseurs sont prévues avec les sommiers du chariot. Chaque treuil est équipé d’un limiteur de charge qui stoppe le levage au-delà de la charge nominale, afin d’éviter les surcharges.

Une barre de protection pour le tambour de câble contre le chevauchement est disponible en option pour toutes les configurations.

Enfin, une unité de diagnostic surveille régulièrement la période de fonctionnement en sécurité , la SWP (Safe Working Period, durée de vie effective d’un palan en toute sécurité selon son groupe d’utilisation).

https://www.verlinde.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: