En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Daher rembourse partiellement son Prêt Garanti par l’Etat

Publication: 2 septembre

Partagez sur
 
Daher lance avec succès une émission obligataire, signe de la confiance de ses partenaires financiers dans l’avenir de l’entreprise...
 

Daher a procédé en juin 2021 à un remboursement partiel, à hauteur de 60 millions d’euros, du Prêt Garanti par l’Etat (PGE) de 170 millions d’euros souscrit en juin 2020. Le Groupe a par ailleurs sécurisé un nouveau financement obligataire de 60 millions d’euros format EuroPP. Ces deux opérations démontrent la situation saine du Groupe et la confiance de ses partenaires financiers tant dans la gestion des conséquences de la crise Covid que dans la capacité de rebond de l’entreprise.

En juin 2020, au plus fort de la crise, Daher obtenait auprès de son « pool » historique de partenaires financiers un Prêt Garanti par l’Etat de 170 millions. A l’heure où l’aéronautique faisait face au début de la plus grave crise de son histoire, ce prêt avait permis de sécuriser les besoins en trésorerie du Groupe et la mise en œuvre de son plan de transformation visant à le positionner comme un acteur de référence sur ses marchés au moment de la reprise.

Un an plus tard, après avoir mené rapidement son plan de restructuration, grâce à la bonne tenue des activités de construction d’avions (TBM et Kodiak) et de logistique, et fort d’une visibilité accrue sur la reprise progressive du trafic aérien entrainant la remontée des cadences de production de ses grands donneurs d’ordre, Daher est en mesure de rembourser plus du tiers du montant du PGE.

Par ailleurs, Daher poursuit la mise en œuvre de son plan de transformation pour se positionner comme un acteur de référence sur ses marchés au moment de la reprise au niveau d’avant-crise (à l’horizon 2023-2024). Pour renforcer le financement de ce plan, l’entreprise a lancé une émission obligataire pour un montant de 60 millions d’euros. L’accueil très favorable réservé à cette émission Allianz et la Banque Postale Asset Management ayant tous deux souscrit à l’opération, respectivement à hauteur de 46,5 millions d’euros et de 13,5 millions d’euros confirme la confiance du marché dans la capacité de rebond et d’adaptation de Daher.

Pour Jean Philippe Grégoire, Directeur Financier et Fusions Acquisitions : « Cette opération de financement, réalisée auprès d’investisseurs de premier rang, dote Daher de moyens financiers additionnels et allonge la maturité de notre dette afin de réaliser nos investissements futurs. Je tiens à souligner que, pour la première fois, le coût de financement est lié à des critères de performance RSE, en cohérence avec les valeurs de notre entreprise. »

Pour Didier Kayat, Directeur Général de Daher, « avec ce placement privé, Daher démontre la confiance de ses partenaires financiers dans la capacité de rebond de l’entreprise. Je tiens à remercier l’ensemble des équipes Daher pour leur engagement sans faille durant ces mois difficiles ainsi que nos actionnaires famille Daher et Bpifrance pour leur confiance et leur sens des responsabilités. Cette cohésion nous permet de disposer aujourd’hui de moyens pour investir dans des projets qui feront l’avenir de Daher. »

https://www.daher.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: