En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

La BPI soutient l’industriel Grolleau pour son shelter multiénergie à destination du marché des télécommunications

Publication: Janvier 2014

Partagez sur
 
Les réseaux de télécommunications sont aujourd’hui particulièrement gourmands en énergie...
 

Dans une dynamique proactive vis-à-vis des besoins de ses clients dans le domaine des télécommunications, Grolleau positionne l’innovation au coeur de sa stratégie de développement. Après avoir mis en place, au sein de son bureau d’études, un « process innovation » qui vise à structurer sa démarche de développement des produits, l’industriel vient d’obtenir le soutien de la BPI pour le développement d’un shelter spécifiquement conçu pour être moins énergivore.

Les réseaux de télécommunications sont aujourd’hui particulièrement gourmands en énergie. Cela représente l’une des principales préoccupations des opérateurs de télécommunications, qui souhaitent de plus en plus s’inscrire dans une démarche d’énergie verte, issue du photovoltaïque et de l’éolien, en développant des réseaux qui, dès leur conception, intègrent une politique environnementale écoresponsable. Forte de ce constat, la société Grolleau s’est penchée sur la création d’un shelter particulièrement performant en termes d’impact environnemental et de coût d’exploitation en travaillant sur deux axes. Grolleau a ainsi imaginé une alimentation basée sur l’éolien, le solaire et des piles à combustible avec un système de gestion des énergies innovant, permettant de réduire la facture énergétique. En parallèle, l’industriel travaille sur un système de refroidissement inédit qui diminuerait la facture énergétique, les empreintes sonores et les coûts liés à la maintenance du shelter.

Afin de conserver une place significative sur son marché, Grolleau a déposé en août 2013 un dossier de faisabilité auprès de la Banque Publique d’Investissement dans le but d’obtenir un soutien financier et d’assurer ainsi le développement de cette nouvelle solution, particulièrement prisée par les groupes européens et américains.

En fin d’année 2013, Grolleau a reçu l’accord de subvention grâce à un produit innovant et commercialisable en Europe. Le bureau d’études travaille d’ores et déjà sur ce nouveau concept de shelter. Les six prochains mois seront consacrés à l’étude poussée de faisabilité du projet, notamment par la réalisation de maquettes et de calculs spécifiques. Grolleau devra ensuite statuer sur les performances du produit mais également sur son adéquation par rapport aux attentes du marché en termes de prix. La commercialisation du shelter est, quant à elle, envisagée début 2015.

« Rester compétitifs sur notre marché en proposant des fonctionnalités jusqu’ici inexploitées fait partie de notre ligne de conduite. A long terme, nous souhaitons également développer une solution applicable aux armoires outdoor avec une faible consommation énergétique. Nous envisageons aussi de déposer un brevet pour cette solution s’inscrivant parfaitement dans une logique d’économie d’énergie pour le domaine des télécommunications. Nous nous assurerions ainsi une place parmi les fournisseurs majeurs à l’échelle européenne », conclut Dominique Hillion, Directeur des ventes et R&D, produits Grands Comptes chez Grolleau.

http://www.grolleau.fr

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email:


 

Dans la même rubrique