En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Kinetix : lauréate du concours d’innovation I-Lab

Publication: 14 juillet

Partagez sur
 
Kinetix, start-up pionnière de l’animation 3D assistée par de l’IA, annonce avoir été désignée lauréate du concours d’innovation i-Lab 2021...
 

Porté par le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation et BPI France, le label i-Lab est aujourd’hui une référence dans le monde des technologies innovantes et un tremplin pour les deep tech. En remportant ce concours, Kinetix bénéficiera d’une aide financière et d’un accompagnement adapté pour accélérer sa croissance.

i-Lab, le label d’excellence de la Deep Tech

Le concours d’innovation i-Lab est le dispositif phare de financement des jeunes startups issues de la recherche technologique. Crée en 1999 par le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, il poursuit un double objectif : détecter et faire émerger des projets de création d’entreprises s’appuyant sur des technologies innovantes ; favoriser le transfert des résultats de la recherche vers le monde socio-économique. Organisé en partenariat avec Bpifrance, i-Lab est ouvert aux porteurs de projet d’entreprise non créée ou d’entreprise ayant moins de 2 ans.

Après 23 années d’existence, l’ensemble des entreprises lauréates du concours d’innovation i-Lab affichent un taux de pérennité de 65%. Sur l’ensemble des lauréats du concours depuis 1999, 30 entreprises ont fait l’objet d’une introduction en bourse.

Dans ce cadre, Kinetix fait partie des start-ups lauréates qui ont été récompensées ce 8 mai 2021 lors de la cérémonie dédiée aux Concours i-PhD, i-Lab et i-Nov 2020-2021. Celle-ci s’est tenue en présence de Barbara Pompilli, Ministre de la Transition Ecologique, Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Agnès Pannier-Runacher, Ministre déléguée auprès du ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance, chargée de l’Industrie, Cédric O, Secrétaire d’Etat de la Transition numérique et des Communications électroniques, et Guillaume Boudy, Secrétaire Général pour l’Investissement.

Un parcours de sélection compétitif et exigeant

En tant que lauréate, Kinetix va pouvoir bénéficier d’une subvention et d’un accompagnement adapté. Cette sélection constitue un véritable tour de force pour la jeune pousse, le taux d’obtention du concours i-Lab étant d’à peine 15%. Elle a réussi à passer les différentes étapes de sélection, un processus long prenant en compte à la fois le projet d’innovation, le porteur de ce projet et son équipe sur la base de critères extrêmement pointus tels que le caractère innovant de la technologie, la preuve du concept établie, la viabilité économique du projet, le potentiel de développement et de création y compris à l’international, etc.

Kinetix, une success-story à la française

Cette nouvelle distinction confirme encore un peu plus l’ascension fulgurante de Kinetix. Depuis 1 an, la toute jeune start-up ne cesse en effet d’enchaîner les prix et récompenses. Ainsi, en janvier 2021, elle a été désignée lauréate de la 6e promotion de Media Lab, le programme d’accélération de TF1, ce qui lui permet de travailler pendant 6 mois en collaboration avec les équipes de création des JT du Groupe. Peu après, en juin 2021, elle obtenait le prestigieux label French Tech Seed Paris-Saclay, qui récompense les start-ups à forte intensité technologique. Un peu plus tôt, déjà, Kinetix s’était distingué en figurant parmi les Future 40 de Station F, liste des start-ups les plus prometteuses du célèbre incubateur.

Ce succès, c’est celui de la solution de Kinetix, qui révolutionne le secteur en permettant aux créateurs, professionnels ou non, de transformer n’importe quelle vidéo en animation 3D grâce à des algorithmes de deep learning. Toute l’ambition de Kinetix est d’assister la communauté des animateurs, professionnels ou non, en leur donnant des outils assistés avec de l’IA qui facilitent et accélèrent leur travail tout en libérant leur créativité.

En remportant le prix i-Lab, Kinetix prouve à nouveau, s’il le fallait, qu’elle est en passe de s’imposer comme l’une des Deep Tech françaises à haut potentiel et la Deep Tech de référence sur le marché de la 3D animée.

« Nous sommes très heureux et fiers d’être lauréats du concours i-Lab. C’est une reconnaissance de la pertinence de notre solution technologique et de notre positionnement unique. Nous avons une approche produit singulière sur le marché, en nous adressant à tous les créatifs et en leur apportant des outils simplifiés pour une utilisation toujours plus poussée de l’animation 3D. Être lauréats du concours i-Lab va nous permettre d’accéder à un nouveau réseau d’entrepreneurs, un gain de visibilité, et donc d’attirer de nouveaux partenaires, clients et talents », déclare Yassine Tahi, fondateur de Kinetix.

https://www.kinetix.tech/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: