En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

Innodisk lance des modules DRAM DDR5 de qualité industrielle

Publication: 12 juillet

Partagez sur
 
La nouvelle norme présente plusieurs améliorations cruciales en termes de performances et d’économies d’énergie par rapport à la précédente, et l’attente est grande depuis l’annonce officielle de sa sortie...
 

Innodisk a officiellement annoncé la sortie de ses modules DRAM DDR5 de qualité industrielle. Étant donnée la foule d’avantages qu’elle apporte, notamment une indispensable augmentation de vitesse et de stockage, la DDR5 finira par s’imposer comme la technologie mémoire de choix. Néanmoins, une question demeure : La DDR5 peut-elle s’avérer suffisamment fiable pour répondre aux exigences strictes des secteurs très soucieux de la fiabilité et peu enclins à prendre des risques ?

La spécification SDRAM DDR5 JESD79-5 a donné le signal de la transition vers la DDR5, avec des améliorations significatives en termes de capacité, de vitesse, de tension et de fonctions ECC. La spécification DDR5 prévoit jusqu’à 4 fois plus de capacité par CI, ce qui porte à 64 Go la capacité maximale par puce, et à 128 Go la capacité maximale potentielle d’un seul module DIMM DDR5.

La DDR5 offre également une vitesse de transfert maximale théorique de 6 400 MT/s, soit 2 fois plus que la DDR4. Parallèlement, la tension a été abaissée de 1,2 V à 1,1 V, ce qui réduit la consommation globale. Autre changement structurel majeur, la gestion d’alimentation est déplacée sur les modules DIMM, ce qui permet d’éliminer les circuits de gestion d’alimentation redondants sur la carte mère pour les emplacements DIMM inutilisés.

Un autre changement structurel important est l’architecture DIMM à double canal. Dans le cas de la DDR5, chaque DIMM dispose de 2 canaux de 40 bits (32 bits de données et 8 bits ECC chacun) pour le même total de données avec plus de bits ECC. Deux canaux indépendants plus petits améliorent le rendement d’accès à la mémoire, ce qui permet d’atteindre des vitesses plus élevées avec un meilleur rendement. Innodisk propose actuellement des DDR5 jusqu’à 32 Go et 4 800 MT/s.

Moins d’un an après la publication de la spécification DDR5, les premières adoptions devraient intervenir d’ici le 4ème trimestre. « Nos clients sont très enthousiastes sur le potentiel de la DDR5 pour dynamiser le développement de leurs applications, » déclare Samson Chang, Vice-Président et Directeur Général de la division DRAM pour Applications embarquées et Serveurs, chez Innodisk. Il ajoute : « Innodisk apporte des produits de qualité au marché en introduisant de nouveaux DIMM DDR5 avec des CI originaux, et des technologies anti-sulfuration, de dissipation thermique et de vernissage, assurant la fiabilité de classe industrielle que nos clients attendent. »

Les hyperscalers seront sûrement les premiers à l’adopter, mais à long terme, la plupart des secteurs devraient reconnaître les avantages de la DDR5 pour la 5G, l’apprentissage profond, l’intelligence artificielle, l’Edge computing, le médical intelligent, le calcul haute performance et les applications stratégiques.

https://www.innodisk.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: