En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

Enedis dévoile le premier Groupe Electrogène Zéro Emission

Publication: 11 juillet

Partagez sur
 
Un Groupe Electrogène Zéro Emission en partenariat avec Schneider Electric pour une innovation au service de la transition écologique...
 

Le 8 juillet 2021, dans le Gard, Marianne Laigneau, Présidente du directoire d’Enedis, aux côtés de Philippe Sauer, Directeur de l’activité Power Systems de Schneider Electric France, a inauguré le premier Groupe Electrogène Zéro Emission, une solution alternative aux groupes électrogènes classiques permettant notamment d’alimenter des clients lors des coupures pour travaux sur le réseau public de distribution d’électricité, tout en réduisant les impacts sur l’environnement.

Une solution de batterie mobile zéro émission, testée dans le Gard

Le projet Groupe Électrogène Zéro Emission du Gard est le tout premier initié par Enedis, en partenariat avec Schneider Electric, développeur de la solution, du SMEG 30, syndicat d’électrification du Gard et Cleantech. Il vise à réduire les émissions de particules fines et de décibels des groupes électrogènes fonctionnant au diesel et utilisés lors d’opérations de maintenance (travaux de modernisation du réseau, élagage, …). Ce prototype de batterie mobile zéro émission de CO2 et zéro émission sonore, containérisée, déplaçable de chantier en chantier, se recharge notamment à partir d’énergie solaire raccordée au réseau public de distribution d’électricité. D’une puissance de 60 kW, il peut fournir 200 kWh d’électricité, soit plus de 3h d’autonomie à pleine puissance.

Avec cette nouvelle génération de batteries mobiles zéro émission, il est possible de stocker et restituer l’énergie renouvelable produite localement. Afin de vérifier les performances techniques et économiques de cette innovation, des tests ont eu lieu dans toutes les configurations sur une quinzaine de postes publics de distribution d’électricité avec différentes caractéristiques techniques.

Le Groupe Electrogène Zéro Emission est une solution modulaire contrôlable à distance grâce à EcoStruxure, la plateforme logicielle ouverte et plug-and-play de Schneider Electric, afin de gérer dynamiquement l’énergie renouvelable produite localement. La solution est fabriquée en France, recyclable, et son faible impact environnemental est garanti par l’utilisation de batteries non polluantes.

Dans la continuité de ce projet, Enedis va amplifier ses expérimentations de solutions de Groupes Électrogènes Zéro Emission en testant deux batteries containérisées et mobiles dans les régions Pays de Loire et Centre-Val de Loire à partir de début 2022.

Une solution adaptée aux enjeux des Zones à Faibles Emissions (ZFE)

Depuis l’adoption de la Loi d’Orientation des Mobilités (LOM) en novembre 2019, les collectivités peuvent instaurer des zones à faibles émissions (ZFE, ex-zones à circulation restreinte, ZCR). 22 communes de plus de 100 000 habitants ont déjà mis en place ou déclarent vouloir le faire, des dispositifs limitant l’accès aux centres-villes aux véhicules les plus polluants.

En expérimentant des solutions alternatives aux groupes électrogènes diesel, Enedis contribue au développement de solutions d’alimentation électrique décarbonées et s’inscrit pleinement dans l’ambition de la Région Occitanie de devenir première région à énergie positive soutenue par la Direction Régionale Languedoc-Roussillon. Afin d’assurer une des meilleures qualités de fourniture en électricité d’Europe, Enedis innove en permanence afin de répondre aux enjeux de la transition énergétique et écologique dans les territoires.

Marianne Laigneau, Présidente du Directoire d’Enedis, a déclaré : « Notre engagement vers la neutralité carbone, conjugué aux attentes des collectivités locales, est au coeur de cette innovation technologique, indispensable pour assurer l’alimentation électrique de nos clients. Nous sommes fiers de ce projet ambitieux, fruit de l’intelligence collective, qui permet de stocker des énergies renouvelables et de les restituer en cas d’aléas climatiques ou de travaux sur le réseau public de distribution ».

Laurent Bataille, Président de Schneider Electric France, souligne : « Schneider Electric s’est engagé à avoir un impact carbone positif pour le climat et à être le partenaire de nos clients dans leur projet de transformation vers un développement plus durable. Avec le Groupe Electrogène Zéro Emission, nous sommes heureux de mettre notre expertise dans les solutions digitales de gestion de l’énergie et des automatismes au service d’Enedis pour accélérer la transition écologique de nos territoires. »

Pour aller plus loin

- Le Groupe Electrogène Zéro Emission, testé dans le Gard, est constitué d’un ensemble de 20 batteries associées à 9 onduleurs.

- Les batteries peuvent être chargées ou déchargées via le réseau public de distribution afin d’alimenter les clients raccordés sur le réseau basse tension.

- Les onduleurs permettent en fonction du besoin de transformer le courant continu en courant alternatif ou inversement.

- L’ensemble du système peut être piloté et supervisé grâce à un tableau auxiliaire équipé notamment d’un ordinateur et d’un système de connexion GPRS.

https://www.enedis.fr/

https://www.se.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: