En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Messer France accueille les cuves pour sa nouvelle unité de captage de CO2 à Lacq

Publication: 7 juillet

Partagez sur
 
Messer France, producteur et distributeur de gaz industriels, alimentaires, spéciaux et médicaux, poursuit la construction de sa nouvelle unité de récupération de CO2 située sur le site de Bioénergie du Sud-Ouest, filiale de Vertex Bioenergy, à Lacq (64)...
 

Débuté en mars 2021, le chantier a franchi une nouvelle étape le 2 juillet dernier avec l’arrivée de deux cuves aux dimensions hors-normes. Longues de 29 mètres pour un poids à vide de 53 tonnes, elles permettront de stocker chacune 270 tonnes de CO2 liquide sur place, offrant ainsi une plus grande flexibilité au niveau de la production et de la distribution. Organisé de nuit pour gêner au minimum la circulation, le convoi exceptionnel aura mis presque 2 jours à une vitesse de 10 km/heure pour acheminer les réservoirs du port de Bayonne au site de Vertex Bioenergy situé sur la plateforme Induslacq.

« Malgré la situation sanitaire, nous continuons d’avancer à un bon rythme selon le planning initial. Nous sommes très fiers de mener ce projet d’envergure en nous appuyant sur le savoir-faire d’une vingtaine d’entreprises et de nombreux sous-traitants implantés dans la région et, dans le même temps, de soutenir le tissu économique local, » précise Marie Bernhardsson, Responsable du Service Ingénierie et ESP, ainsi que Responsable du Projet Lacq II chez Messer France. Les murs du bâtiment sont sortis de terre mi-avril et les opérations en cours touchent les trois ensembles du projet, à savoir : le génie civil, le procédé de récupération ainsi que la distribution et le stockage.

Partenaires depuis 2011, Messer et Vertex Bioenergy se sont associées dans une logique d’économie circulaire. La fabrication de bioéthanol à partir de maïs génère du CO2 comme sous-produit au cours de l’étape de fermentation. Ce gaz brut est alors capté par Messer, puis purifié, liquéfié et analysé avant de connaître une seconde vie. Il est par exemple utilisé pour enrichir l’atmosphère des serres (tomates, fraises, etc.) et améliorer le processus de photosynthèse. Sous forme solide à - 78,5 °C, le CO2 apporte le froid nécessaire pour préserver la chaîne du froid lors du transport et du stockage de produits sensibles aux variations de température, comme les vaccins à ARN ou les produits alimentaires frais et surgelés. Autre application vertueuse : dissous dans l’eau, le CO2 forme l’acide carbonique et permet d’abaisser le pH d’effluents industriels (agroalimentaire, blanchisserie, transformation du béton, fabrication du papier, etc.) de façon respectueuse de l’environnement et des opérateurs. De manière plus globale, la valorisation de ce CO2 par Messer au niveau du site de Vertex Bioenergy à Lacq va permettre de réduire la consommation de CO2 d’origine fossile.

Prévue en juillet 2022, la mise en service de cette 2e unité de récupération de CO2 viendra renforcer la capacité de production de Messer et permettra d’accompagner le développement des entreprises de nombreux secteurs, en particulier dans la région. Avec l’unité existante, l’entreprise familiale sera ainsi en mesure de valoriser chaque année 130 000 tonnes de CO2 brut. Annoncé en octobre 2020, ce projet représente un investissement de 11,3 millions d’euros.

https://www.messer.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: