En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Nouveau partenariat pour TRILUX avec la filiale wtec

Publication: 5 juillet

Partagez sur
 
Les bâtiments durables sont dotés d’un système de GTB performant qui regroupe, surveille et contrôle différents types de données...
 

Avec une participation totale de 25,1 % dans wtec, une filiale du plus grand promoteur immobilier allemand Zech, TRILUX étend ses compétences dans le domaine de l’infrastructure informatique et de l’automatisation des bâtiments et renforce sa position de fournisseur de solutions globales pour les espaces et les bâtiments.

wtec est une société spécialisée dans l’automatisation des bâtiments et les infrastructures informatiques. L’une des solutions innovantes proposées par wtec est la technologie baptisée smartengine, qui permet de mettre en œuvre l’ensemble du réseau d’éclairage via le câblage data et de l’intégrer de manière transparente dans le système de gestion du bâtiment. Cette technologie rend obsolète les infrastructures complexes de bâtiments et définit les bases d’un éclairage intelligent centré sur les besoins de l’occupant, qui combine efficacité maximale et orientation utilisateur.

La transformation numérique et la mise en réseau de tous les corps de métier d’un bâtiment offrent d’énormes avantages, notamment grâce à une communication et une coordination précises des données. Le champ d’application va de la coordination de l’éclairage et de la protection solaire à la configuration automatisée d’une salle de réunion (éclairage, température, équipement) dès qu’elle est réservée dans le système informatique. Jusqu’à présent, la plupart des métiers agissaient séparément les uns des autres et devaient faire l’objet d’une intégration (coûteuse) dans un système de gestion du bâtiment de niveau supérieur.

Avec la technologie smartengine, wtec propose une solution permettant de mettre en œuvre l’éclairage via le câblage data. Le câble RJ-45 classique assure à la fois l’alimentation des luminaires via le réseau et la communication des données via IP. Les solutions correspondantes simplifient considérablement l’installation et peuvent également être intégrées et contrôlées dans le système de gestion du bâtiment sans aucune adaptation complexe du bâti.

L’installation de la technologie smartengine améliore considérablement l’empreinte écologique et le bilan carbone d’un bâtiment.

Une participation stratégique tournée vers l’avenir

La mise en œuvre de l’éclairage via le câblage data offre une alternative intelligente à la méthode classique, qui nécessite un câblage à cinq fils (trois conducteurs pour l’alimentation électrique, deux pour la commande DALI). Par exemple, les luminaires ne nécessitent plus de ballasts ; l’installation se fait simplement en reliant le câble RJ-45 au câblage central des data. Les luminaires communiquent tous via le protocole IP et peuvent donc être intégrés directement dans le système de gestion du bâtiment sans adaptation de l’interface. Dans les nouveaux bâtiments de bureaux en particulier, la transformation numérique et l’automatisation des métiers jouent un rôle majeur. Grâce à l’intégration de modules IoT, les luminaires iront de plus en plus au-delà des fonctions d’éclairage classiques.

« Le réseau d’éclairage agit comme un support technologique flexible qui est responsable de la communication et du contrôle des autres métiers, devenant ainsi l’épine dorsale de la transformation numérique », explique Joachim Geiger, CSO et CMO du groupe TRILUX, qui ajoute : « Les nouvelles générations de luminaires assurent un éclairage efficace et de haute qualité tout en rendant les espaces et les bâtiments intelligents ».

Les solutions d’éclairage TRILUX sont déjà prêtes pour l’avenir numérique grâce à la fonction "Smart Lighting Ready" et peuvent également être mises en œuvre rapidement et facilement en tant que solution basée sur l’IP et le PoE (Power over Ethernet).

« La conversion IP ou l’utilisation sécurisée sur Internet des données du bâtiment est une étape logique et nécessaire pour créer de la valeur pour les clients. Nous sommes heureux d’avoir avec TRILUX, leader technologique, un partenaire solide à nos côtés afin de poursuivre notre croissance et notre progression pour devenir un référentiel technologique », souligne Dr. Frank Schmitt, Directeur Général de wtec et Directeur Général Smart Buildings du groupe Zech.

La pertinence du concept technologique et du partenariat entre wtec et TRILUX a déjà été démontrée notamment avec la Handwerkerhaus à Brême (Allemagne), un bâtiment hybride en bois de quatre étages qui a été réalisé en un temps record de seulement 10 jours.

https://www.trilux.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: