En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Vivatech : Un exosquelette pour mieux travailler

Publication: 18 juin

Partagez sur
 
JAPET, leader des solutions biomécaniques pour le dos, présent à Vivatech 2021 avec des démonstrations...
 

Le français JAPET, spécialiste des solutions biomécaniques pour renforcer le dos dans le cadre d’une activité professionnelle, est présent à Vivatech. L’entreprise, en pointe dans les sciences médicales et la robotique moderne, s’est imposée en Europe et à l’international dans la lutte contre le mal de dos au travail. Dans ce marché en pleine expansion, elle collectionne les références prestigieuses, comme SNCF, ENGIE COFELY ou NAVAL GROUP. D’autres groupes ou corps de métier les personnels médicaux et les aidants en EHPAD notamment ont adopté son exosquelette certifié médicalement pour leurs équipes.

Lancée en 2015, JAPET combine deux expertises les sciences médicales et la robotique moderne pour prévenir et lutter contre les troubles musculosquelettiques (TMS) en concevant des exosquelettes destinés au marché du travail.

L’entreprise fondée à Lille répond ainsi à un besoin impérieux : éviter et soulager le mal de dos au travail. La lombalgie est ainsi la cause de 167 000 arrêts de travail chaque année : ce trouble arrive en tête du classement des causes, avec généralement pour origine le port et le transport de charges lourdes (dans 40% des cas), la manutention d’objets (23%), le maintien d’une posture contraignante (11%) et les chutes (11%). En France, on estime le coût de la prise en charge des troubles musculosquelettiques (TMS) et des arrêts de travail qui leur sont liés à 1,4 milliard d’euros par an[1].

Comment ça marche ?

Les exosquelettes sont des solutions biomécaniques qui apportent une assistance ou un soutien physique. Les exosquelettes conçus par JAPET se présentent sous la forme d’une ceinture qui accompagne les mouvements de l’utilisateur tout en venant soutenir sa colonne vertébrale.

Le marché

Les exosquelettes conçus par JAPET sont en priorité destinés au marché du travail. Ils ont vocation à soulager les salariés dans leurs mouvements quotidiens, en particulier dans les domaines de l’industrie, de la logistique, du service à la personne ou du BTP. Ils sont également destinés au soin de patients souffrant de lombalgie, en hôpital et d’ici peu à domicile.

La Wearable Medicine contre les troubles musculosquelettiques (TMS) en entreprise

JAPET a commercialisé une première version de son exosquelette dès 2019 et a récemment atteint plus de cinquante clients en France. Ce succès s’explique d’abord par le concept novateur sur lequel l’entreprise a fondé son activité : la Wearable Medicine, qu’elle définit comme l’alliance des sciences médicales et de la robotique moderne. JAPET associe des médecins et des scientifiques reconnus au développement de ses exosquelettes, parmi lesquels le Dr Fahed ZAIRI, Directeur scientifique et neurochirurgien, ou le professeur Vincent TIFFREAU, Chef du service de rééducation au CHRU de Lille.

JAPET

L’entreprise dont le nom (prononcé [Ja-Pé]) est celui de l’un des quatre Titans qui soutenaient les coins du Cosmos dans la mythologie grecque – a renforcé son équipe de 20 personnes en recrutant deux spécialistes de l’accompagnement d’intégration exosquelette et de la technologie pour la santé au travail, et a publié plusieurs études scientifiques* qui ont permis de démontrer l’efficacité de ses exosquelettes pour lutter contre le mal de dos en entreprise.

En outre, afin de participer à l’effort collectif contre l’épidémie de Covid-19 et dans un objectif de préservation de la santé publique, JAPET a intégré en 2020 l’accélérateur de la Croix-Rouge Française. Cela a permis de favoriser l’adoption de nouvelles solutions de santé au travail au sein des équipes de cette association d’aide humanitaire, et de venir en aide aux personnels mobilisés en première ligne contre l’épidémie.

Ces succès ont contribué au développement de JAPET, notamment à l’international. L’entreprise a en effet renforcé son ancrage européen et mondial en commercialisant ses exosquelettes dans plusieurs nouveaux pays : l’Allemagne, le Japon, la Corée du Sud et Hong-Kong. Ce développement international s’accompagne d’un renforcement du partenariat de distribution en France avec Gobio, expert dans l’intégration d’exosquelettes en entreprises, et avec son partenaire dédié : Descours & Cabaud, leader dans le domaine de la distribution de fournitures professionnelles à destination des secteurs de l’industrie et du bâtiment.

JAPET entend renforcer ses équipes dédiées aux marchés français et internationaux avec des ambitions européennes et internationales : JAPET compte en effet multiplier cette année les partenariats dans le Benelux, en Italie, ainsi que dans plusieurs pays asiatiques et sud-américains.

https://www.japet.eu/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: