En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Airbus & ArianeGroup rejoignent l’Académie franco-allemande pour l’industrie du futur

Publication: 12 juin

Partagez sur
 
La signature du partenariat a été officialisée lors d’une cérémonie présidée par Bruno Le Maire le 10 juin 2021...
 

L’Académie franco-allemande pour l’industrie du futur, co-fondée par l’Institut Mines-Télécom (IMT) et la Technische Universität München (TUM), propose un modèle novateur de coopération dédié à l’innovation et à la transformation digitale. Avec le soutien de la Fondation Mines-Télécom, elle a créé le « Club Partenaires » industriels où les grands acteurs accèdent à un écosystème de recherche d’excellence. Les secteurs de l’aérospatial et de l’aéronautique relèvent aujourd’hui des défis technologiques de taille en matière d’intelligence artificielle, de cyber-sécurité, de fabrication avancée ou de propulsion hydrogène. Dans ce contexte, les deux leaders européens, Airbus et ArianeGroup sont les premiers à signer leur adhésion au Club Partenaires de l’Académie afin d’enrichir leurs réflexions sur leurs stratégies prospectives.

Avec l’expérience et le savoir-faire de la Fondation Mines-Télécom, le club des partenaires a été structuré pour faciliter les échanges et transferts de technologies entre le monde académique et industriel. Pour l’Académie, l’entrée d’Airbus et d’ArianeGroup dans ce Club permet de construire de futurs projets de recherche et de formation tout en développant un vivier d’experts français et allemands au service de l’industrie 4.0. A ce jour, l’Académie rassemble 150 enseignants-chercheurs des deux côtés du Rhin.

La transformation digitale au cœur des stratégies

Les équipes des industriels qui sont déjà totalement engagés dans cette transformation digitale, collaboreront avec des académiques de l’IMT et de la TUM spécialistes de ce domaine. Ils auront ainsi accès en exclusivité aux travaux de l’Académie et à ses événements pour rencontrer les parties prenantes qui transforment et façonnent l’industrie du futur ; ils pourront également participer à des « Innovation Expeditions ».

Des secteurs critiques pour la souveraineté européenne

De par leurs domaines d’activités, Airbus et ArianeGroup améliorent en continu les standards de qualité ainsi que de sécurité, tout en intégrant les dernières innovations et en anticipant les prochaines grandes ruptures technologiques. L’Académie dont la vocation est de partager les meilleures nouvelles pratiques, diffusera ses connaissances auprès des industriels de l’Académie pour qu’ils puissent les intégrer et les adapter sur le terrain afin de gagner en compétitivité, résilience et durabilité, des problématiques devenues aujourd’hui capitales.

En outre, la coopération entre les deux grands groupes européens et l’Académie vient renforcer les liens entre la France et l’Allemagne en travaillant de concert sur les enjeux de souveraineté industrielle et numérique. En effet, l’axe franco-allemand est un des moteurs des dispositifs de soutien et d’accompagnement de l’innovation pour accroître le savoir-faire technologique européen.

Bruno Le Maire, Ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, déclare : « Je me réjouis de l’accueil dans ce club de partenaires mis en place par l’Académie franco-allemande pour l’industrie du futur, de deux grandes entreprises européennes de l’aéronautique et du spatial. ArianeGroup et Airbus vont bénéficier d’un écosystème d’excellence en matière de recherche et d’innovation. »

Odile Gauthier, Directrice générale de l’Institut Mines-Télécom souligne : « Redévelopper les entreprises françaises et européennes qui ont été frappées par la pandémie du Covid-19 demeure un défi global qui dépasse nos frontières. C’est pourquoi, je reste convaincue qu’il faut renforcer la coopération entre la France et l’Allemagne afin de mettre en place des actions concrètes et nouvelles. Cette signature avec deux groupes phares de l’industrie représente un signal fort en ce sens. »

« La Fondation Mines-Télécom est très fière d’accompagner ce projet stratégique de l’IMT qu’est l’Académie franco-allemande, pour créer ensemble un outil fort au service de la compétitivité des entreprises et de leurs partenaires. C’est le rôle de la Fondation Mines-Télécom de structurer de tels partenariats entre le monde académique et industriel. Le cadre ouvert et souple qu’offre le mécénat constitue en effet un atout majeur pour ces collaborations. » affirme Claude Imauven, président de la Fondation Mines-Télécom.

« La transformation numérique, l’intelligence artificielle ou la cybersecurité sont autant de domaines au cœur des techniques et processus industriels du futur qui structurent l’évolution d’Airbus. Profondément ancré dans la coopération franco-allemande, le groupe se réjouit de rejoindre le Club de Partenaires de l’Académie franco-allemande et de réunir des ingénieurs de l’industrie, des enseignants-chercheurs et étudiants de l’IMT et de la TUM qui comptent parmi les plus prestigieuses écoles et universités en Europe. » a déclaré Sabine Klauke, Head of Engineering d’Airbus Defence and Space.

« ArianeGroup est née franco-allemande en 2015 autour du projet Ariane 6 dont l’ambition est de garantir l’accès souverain de l’Europe à l’espace. Faire contribuer ses équipes les plus innovantes à l’Académie franco-allemande est donc à la fois une fierté et une évidence. Accompagnés de nos partenaires académiques, nous aurons à cœur d’encourager et de soutenir de nouveaux projets communs au bénéfice d’un accès européen à l’espace toujours plus innovant, plus compétitif et respectueux de notre planète au service de tous. » précise André Hubert-Roussel, CEO d’ArianeGroup

https://www.imt.fr/

https://www.fondation-mines-telecom.org/

https://www.airbus.com/

https://www.ariane.group/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: