En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

SMP : Composants électroniques composants inductifs pour applications médicales

Publication: 11 juin

Partagez sur
 
SMP Sintermetalle Prometheus GmbH & Co KG (SMP) développe et produit des composants inductifs pour applications médicales telles que l’imagerie par résonance magnétique (IRM) ou la tomographie par ordinateur (CT)...
 

Ces composants, conçus comme inductances de filtrage ou de réseau, sont compacts, présentent un faible niveau de pertes, une haute efficacité énergétique et sont particulièrement silencieux.

Les inductances de filtrage et de réseau garantissent un courant sinusoïdal propre et réinjectent sans pertes l’énergie non utilisée dans le réseau. Dans le cas des scanners IRM par exemple, les composants se trouvent à l’intérieur de l’amplificateur de gradients qui fournit les tensions et les courants de sortie et pilote les bobines de gradients qui encodent ensuite les signaux de résonance pour la reconstruction ultérieure de l’image.

Les inductances de filtrage et de réseau se caractérisent par de faibles pertes, une compatibilité électromagnétique optimale et l’absence d’entretien. Les matériaux composites exempts de magnétostriction à base de poudre développés par SMP présentent de faibles pertes par courants de Foucault et par hystérésis et ils sont à l’origine d’un fonctionnement silencieux des composants. L’isotropie tridimensionnelle des matières permet d’obtenir des structures compactes et légères, les parties en fer magnétique étant minimisées. L’intensité du champ magnétique s’en trouve diminuée et la quantité des matières du bobinage est sensiblement réduite. Ces matériaux présentent une induction de saturation élevée pouvant aller jusqu’à 2 teslas. Par ailleurs, les vibrations des composants peuvent être ajustées de façon ciblée grâce aux matériaux employés ou à des dispositifs à plusieurs enroulements couplés magnétiquement.

Les composants SMP sont conçus pour des courants pouvant atteindre 3 000 A et pour des fréquences de l’ordre du gigahertz. Ils sont proposés dans des tailles comprises entre 19 mm et 300 mm, leur poids pouvant aller de 0,05 kg à 130 kg. Tous les composants sont conformes aux normes RoHS et REACH et sont certifiés CE et EAC, les matériaux utilisés sont listés UL.

Outre les applications médicales, les composants inductifs de SMP sont utilisés dans les applications industrielles, dans les secteurs de l’électronique de puissance, de l’automatisation et du traitement des signaux, dans l’électromobilité et les applications navales, dans les applications ferroviaires, dans le domaine de l’énergie renouvelable et de l’approvisionnement énergétique ainsi que dans l’industrie aérospatiale.

http://www.smp.de/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: