En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

Efelya, l’application mobile dédiée à l’accompagnement médical de la grossesse

Publication: 28 mai

Partagez sur
 
Le compagnon qui veille sur la santé des femmes et bébés du monde entier !...
 

Pour éviter et prévenir les risques liés à la grossesse, plus de 300 000 décès maternels et 2 700 000 décès de nourrissons par an, la start-up Efelya lance son application de e-santé dédiée au suivi des femmes enceintes et à la prévention des grossesses à risque, à destination de toutes les femmes dans le Monde. Cette application développée par des professionnels de santé, disponible sur smartphones Apple et Android via les app stores, vise à sauver des vies, en accompagnant les mamans, à toute heure et où qu’elles soient dans le monde, tout au long de leur grossesse en évaluant les facteurs de risques liés aux 6 principales pathologies de la grossesse.

Lancée mondialement en langues française et anglaise, l’application sera à terme proposée à un public plus large dans d’autres langues.

Efelya est une application de télémédecine marquée CE, ayant obtenu la certification conforme Dispositif Médical, qui optimise l’accompagnement médical des femmes enceintes et des nouveaux nés. Elle se base sur l’évaluation du profil de risque des patientes en temps réel, durant toute la grossesse, pour dépister au plus tôt un accroissement du risque afin d’alerter et de prendre en charge rapidement la future maman. Son application évalue les facteurs de risques liés aux 6 principales pathologies de la grossesse grâce à l’intelligence artificielle :

- Le diabète gestationnel

- L’hypertension

- La pré-éclampsie

- L’accouchement prématuré

- Le retard de croissance intra utérin

- Les hémorragies maternelles

Cette nouvelle application aide à prévenir les complications pendant la grossesse, mais pas seulement : “ Nous sommes convaincus qu’améliorer la santé et le suivi des femmes pendant leur grossesse peut avoir un impact sociétal fort ”, précise Florine Duplessis, CEO d’Efelya.

L’application Efelya permet d’assurer un accompagnement à tous les stades de la grossesse, à tout moment et en tous lieux. La future maman reçoit des alertes et recommandations sur mesure lorsque le risque évolue. En agrégeant toutes ces métadonnées, l’application permet aussi d’analyser les données relatives à la santé des femmes enceintes de façon plus large afin d’améliorer la prévention et, à terme, la prédiction des pathologies obstétricales. “Permettre une mise en œuvre d’actions préventives le plus en amont possible, et mieux définir les risques en fonction des profils, doit avoir un effet positif sur les coûts de santé publique”, explique Florine Duplessis, CEO d’Efelya.

L’application offre également des centaines de contenus médicaux et bien-être sous forme d’articles, de vidéos et podcasts créés et enrichis par plus de 35 praticiens. Ces contenus sont délivrés aux utilisatrices selon un algorithme pertinent en fonction de leur profil de risques.

1. Comment ça marche concrètement ?

L’application Efelya au design très féminin, doux, et réconfortant, est très intuitive. Lors de la prise en main de l’application, l’utilisatrice va commencer par personnaliser son application en effectuant un test d’évaluation de son risque obstétrical (entre 3 à 5 min), qui informe l’algorithme d’Efelya sur les différents facteurs de risque. Une fois ces étapes effectuées, son “Passeport Grossesse” est prêt. Ce « Passeport Grossesse » est un dossier médical digital qui permet à la future maman d’accéder à tous ses antécédents médicaux, de renseigner et d’historiser des données médicales telles que ses symptômes, son poids ou sa tension. Dans quelques semaines, il sera possible de compléter le “Passeport Grossesse” par l’ajout de documents médicaux numérisés : prises de sang, échographies, comptes rendus de praticiens…

Ensuite, de façon quotidienne, hebdomadaire, ou mensuelle, l’utilisatrice va pouvoir compléter son suivi en intégrant ses données médicales les plus récentes. Efelya devient alors un compagnon quotidien de grossesse. L’application évalue en temps réel un éventuel changement dans le profil de risque de la patiente et l’alerte si elle doit demander un avis médical auprès de son praticien.

Au deuxième semestre 2021, si besoin, la future maman pourra aussi réaliser une téléconsultation avec son praticien directement sur l’application.

2. Quand parle-t-on de grossesse à risque ?

Une grossesse à risque est définie par des complications pendant la grossesse et/ou l’accouchement. On estime que plus de 30% des grossesses sont répertoriées comme étant “à risque”. Ce chiffre varie grandement selon les pays. Les grossesses à risque sont dangereuses pour la maman, mais aussi pour l’enfant qui peut garder de lourdes séquelles irréversibles.

Il est donc urgent que des progrès soient réalisés en matière de prévention et de dépistage afin d’avoir un impact significatif sur la baisse des grossesses dites “à risque”. Mais optimiser le suivi d’une grossesse reste un véritable défi : accès aux soins obstétricaux inégaux, l’évaluation du risque obstétrical dépend souvent du patricien, des difficultés à collecter, stocker et analyser les données médicales des patientes.

3. Répondre à un besoin criant des pays à bas et moyens revenus

Dans les pays à bas et moyens revenus, si le smartphone est largement répandu, l’accès à un suivi médical et des soins peut être compliqué. Efelya permet d’augmenter la sécurité médicale de la patiente en lui donnant accès à des recommandations et à un accompagnement médical minimal si elle ne peut avoir aisément accès à un praticien. Efelya est le maillon d’une grande chaîne médicale internationale engagée pour la diminution de la mortalité maternelle et infantile.

Efelya, c’est aussi :

Une application solidaire

Efelya souhaite s’engager fortement auprès des pays à bas et moyens revenus. Pour cela, elle est retenue pour participer à l’UHC School Lab (Universal Health Coverage 2030) formation originale et innovante, pilotée et financée par trois organismes partenaires : l’Université de Grenoble-Alpes (UGA), l’Institut Scientifique Européen (ESI) et l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Un accompagnement de plus d’un an est proposé afin de trouver des solutions pérennes d’adaptation et de déploiement de la solution Efelya afin d’utiliser la télémédecine pour aider à diminuer la mortalité maternelle et infantile dans les pays émergents. Efelya bénéficie aussi de l’expertise et du soutien de l’ONG Entrepreneurs Du Monde qui accompagne l’insertion sociale et économique de personnes en situation de grande précarité en France et à l’étranger.

Une application reconnue en FemTech

Efelya a intégré au mois d’avril 2021 le programme d’eSanté Suisse, Tech4Eva, dédié à la valorisation des startups innovantes spécialisées en FemTech. Sélectionnée parmi une centaine de startups internationales de FemTech, Efelya bénéficie d’un programme d’accélération durant 9 mois afin d’optimiser sa croissance et son déploiement à l’international.

Une application certifiée Dispositif Médical marquée CE 100% Sécurisée

Efelya prend très au sérieux la santé et la sécurité des données de ses utilisatrices. Ces données sont cryptées, anonymisées et entièrement hébergées en France sur des serveurs certifiés Haute Autorité Données de Santé 100% et ne sont utilisées que pour l’enrichissement de leur profil personnel, de ce ce fait elles ne sont et ne seront jamais utilisées à des fins commerciales. En plus du marquage CE certification Dispositif Médical, Efelya est également conforme à la réglementation RGPD. Toutes les fonctionnalités et une bonne partie du contenu de l’application sont disponibles gratuitement. Des options sont disponibles pour celles souhaitant un accompagnement renforcé.

https://www.efelya.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: