En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Le 28 mai 2021 : Journée internationale d’action pour la santé des femmes

Publication: 27 mai

Partagez sur
 
Les femmes victimes d’un arrêt cardiaque ont deux fois moins de chances d’y survivre que les hommes...
 

Les maladies cardio-vasculaires (AVC, infarctus, arrêt cardiaque, etc.) sont la 1ère cause de mortalité des femmes dans le monde depuis 2002. En France, 200 femmes en décèdent chaque jour. À titre de comparaison, c’est 6 fois plus que le cancer du sein. Considérées à tort comme des pathologies touchant prioritairement les hommes, les facteurs de risque de ces maladies cardiovasculaires concernent également les femmes : tabagisme, diabète, obésité, stress, hypertension artérielle et hypercholestérolémie notamment.

Les maladies cardiovasculaires restent rares chez les femmes avant la ménopause, grâce aux oestrogènes qui agissent comme un facteur de protection naturelle, mais elles augmentent de façon exponentielle après la ménopause, rattrapant le risque des hommes dès l’âge de 55 ans.

Ce vendredi 28 mai se tient la journée internationale d’action pour la santé des femmes, l’occasion pour Lifeaz, startup qui lutte contre les arrêts cardiaques prématurés, d’alerter sur cette pathologie qui provoque chaque année 50 000 décès en France et surtout touche autant les hommes que les femmes, malgré les idées reçues. Selon une étude publiée dans l’European Heart Journal, les femmes victimes d’un arrêt cardiaque ont deux fois moins de chances d’y survivre que les hommes.

Le taux de survie face à un arrêt cardiaque n’est que de 5% à l’échelle nationale, car il faut intervenir dans les 4 premières minutes, alors que le temps moyen d’arrivée des secours se situe plutôt autour de 15 minutes. Mais dans 70% des cas, un témoin est présent, peut agir et augmenter les chances de survie en intervenant dans les premières minutes grâce à trois gestes simples : alerter, masser et défibriller.

Sachant que 80 % des arrêts cardiaques ont lieu à domicile, Lifeaz a pris l’engagement très fort de tout faire pour changer les choses et donner à tous le pouvoir de sauver des vies. Une révolution est nécessaire et le citoyen doit en être le cœur. Accompagnés des meilleurs experts, Lifeaz a fait deux choix intimement connectés :

- Réinventer la formation aux gestes qui sauvent pour la rendre accessible à tous, gratuite, ludique et continue, grâce à l’application Everyday Heroes.

- Développer en France une nouvelle génération de défibrillateurs. Ils sont conçus pour être déployables partout, notamment au domicile des particuliers et utilisables par tous.

Lifeaz a créé Clark, le premier défibrillateur conçu pour les particuliers, et équipe déjà des centaines de familles en France pour veiller sur eux, leurs proches, leurs voisins ou encore un inconnu qu’ils croiseront demain. Cependant, ce sont principalement les hommes ou leurs femmes qui s’inquiètent pour eux qui s’équipent aujourd’hui, alors que les femmes sont finalement autant à risque que les hommes.

- Quelles sont les utilités d’un défibrillateur domestique ?

- Comment bien évaluer la situation et réagir face à un arrêt cardiaque ?

- Quels sont les enjeux de la sensibilisation de la population aux gestes de premiers secours ?

Pour répondre à ces questions, je voudrais vous proposer un point téléphonique avec Johann Kalchman, fondateur de Lifeaz. Lancée en 2015, cette startup francilienne est à l’origine de Clark, le 1er défibrillateur connecté, automatique et Made in France, conçu pour les particuliers et utilisable par tous sans formation. Développé avec l’appui de cardiologues, de rythmologues et des meilleurs experts de l’industrie cardiaque et du secourisme, Clark bénéficie de la Certification Médicale Européenne et figure parmi les 10 innovations les plus prometteuses et innovantes en France en 2017 du MIT. En 2020, Lifeaz est devenue la 1ère et seule entreprise française qui conçoit et produit des défibrillateurs pensés pour tous.

En complément de Clark, Lifeaz a lancé en 2015 Everyday Heroes, une application mobile gratuite développée avec les Pompiers de Paris pour sensibiliser le grand public aux gestes de premiers secours. Au travers de mini-jeux, celle-ci permet d’apprendre de manière ludique les bons réflexes à adopter face à toutes les situations d’urgence (arrêt cardiaque, hémorragie, étouffement, malaise, etc.).

Derrière ces deux innovations, une seule ambition pour Lifeaz : donner le pouvoir à tous de sauver des vies !

https://www.lifeaz.co/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: