En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Les motoréducteurs NORD contribuent à améliorer la qualité de boissons apéritif

Publication: Janvier 2014

Partagez sur
 
Doté de motoréducteurs NORD, le filtre Dynamos comporte de nombreux avantages, qui se sont avérés décisifs dans le choix final de la solution...
 

TMCI Padovan a fourni à un célèbre producteur italien de boissons aromatisées une machine Dynamos primée intégrant des motoréducteurs NORD.
La machine est destinée au traitement final des marcs créés à l’issue de la filtration des vins servant de base au vermouth et de la clarification au charbon décolorant.

Le client était à la recherche d’une solution innovante pour remplacer un filtre sous vide classique. En raison des importants volumes traités, il fallait une machine fiable et à faible consommation, capable de fonctionner tous les jours de l’année de 8 à 10 heures en moyenne. Après avoir identifié le filtre Dynamos comme possible solution au problème, le client a demandé à TMCI Padovan d’effectuer un essai sur son site de production.

Doté de motoréducteurs NORD, le filtre Dynamos comporte de nombreux avantages, qui se sont avérés décisifs dans le choix final de la solution.
Tout d’abord, la flexibilité du logiciel, qui permet d’ajuster les paramètres de fonctionnement au produit fini. Deuxièmement, la compacité et la propreté de fonctionnement : la filtration tangentielle dans un espace fermé garantit une meilleure hygiène et réduit l’encombrement.
Outre son avantage en termes de coût, le fonctionnement sans adjuvant est également bénéfique sur le plan de la sécurité et de l’environnement. En outre, la consommation d’énergie pendant la filtration est réduite.
La hausse de température est minime et, le filtre Dynamos étant fermé, le produit ne subit quasiment aucune oxydation.

La réduction des adjuvants de filtration, et donc des déchets liés aux opérations, a également pesé dans la décision de remplacer l’ancienne technologie de filtration par le filtre Dynamos.

Un filtre tangentiel en rotation _ Dynamos de TMCI Padovan est le premier filtre tangentiel dynamique en rotation doté d’un système de pulsation inversé calibré innovant. Cette nouvelle machine est amenée à s’imposer comme la meilleure solution pour la filtration sans adjuvant des moûts et marcs de vin, des liquides dotés d’un niveau élevé de solides en suspension. Le principe consiste à appliquer une filtration tangentielle à des disques. Ce procédé à faible consommation d’énergie empêche les blocages et facilite le nettoyage. Il nécessite de longs cycles de filtration (jusqu’à 72 heures sans interruption) et d’importants débits (de 25 à 50 l/m2 par heure sur lies), sans perte de la couleur rouge et avec une faible consommation d’oxygène. Compacts et simples d’utilisation, les modèles disponibles vont de 2 à 40 m².

Dynamos a reçu le prestigieux prix de l’innovation lors du salon SIMEI 2011, le plus important événement international de l’industrie viticole. Ce succès est aussi dû aux technologies de pointe ayant rendu possible la création de cette machine, comme celles de NORD, largement utilisées dans les filtres Dynamos. _ En effet, les modèles les plus petits intègrent 4 motoréducteurs à arbres parallèles, dotés d’un variateur SK205E et d’un moteur de 2,2 kW. Les modèles plus grands disposent de deux fois plus de systèmes d’entraînements  : tandis que les motoréducteurs NORD font tourner les disques de filtration, leur nombre varie en fonction du nombre d’arbres à disque (de 1 à 16) sur la machine.
Enfin, les machines possèdent une ou deux cuves pour le produit. Chaque cuve comporte quatre motoréducteurs. Leur nombre doit donc être doublé lorsque le système est doté de deux cuves.

Les motoréducteurs à variateur vectoriel embarqué sans capteur (c’est-à-dire variateur ne nécessitant aucun détecteur de vitesse) et les variateurs SK205E fournissent une rotation à constante de temps, ce qui garantit la bonne qualité du processus.
Les entraînements ajustent la vitesse du système en communiquant avec l’automate de contrôle via un bus de terrain. Les filtres Dynamos sont aussi fournis avec un moteur 3 kW 1500 T/MIN avec variateur NORD SK205E pour la pompe de circulation.

Les variateurs SK 200E existent en deux variantes : une installée à côté du moteur, et une autre directement intégrée à celui-ci. Ils bénéficient de la même plage de fonctionnement que la série de variateurs centralisés SK 500E destinés aux installations en armoire.
Outre leur importante capacité de surcharge de 200 %, les variateurs embarqués permettent à l’utilisateur de contrôler le moteur avec une grande précision.
Les positions souhaitées (axes incrémentaux ou continus) ou les valeurs absolues (tables rotatives/positions fixes reproductibles) peuvent être contrôlées par des valeurs binaires saisies via les entrées du SK 200E et stockées dans le moteur. Elles peuvent aussi être définies via un système de bus de terrain.
Les positions peuvent être détectées via des codeurs incrémentaux (pour la fourniture simple de variateurs, une fonction de référence intégrée est incluse) ou définies directement d’après les données fournies par un codeur absolu sur CANopen.
La configuration s’effectue de manière simple et rapide : seuls quelques paramètres doivent être définis pour la mise en service et l’optimisation.

Caractéristiques importantes De nombreuses caractéristiques des produits NORD ont contribué à la réussite de l’application. La précision élevée de rotation (qui a un impact direct sur la qualité du produit fini), la fonction d’économie d’énergie permettant d’utiliser seulement une fraction de la puissance nominale lorsque le filtre n’a pas besoin d’être à pleine puissance, la simplicité de montage liée à la grande compacité, le stockage local de toutes les données de programmation sur une mémoire EEPROM amovible et la possibilité de se conformer à des normes de sécurité telles que EN 61508 : SIL3 ont joué un rôle fondamental dans le choix de la solution.

En outre, la possibilité de communiquer avec l’automate via le bus de terrain spécifié par le client à l’aide d’un seul noeud pour plusieurs utilisateurs permet d’établir une interface entre les motoréducteurs et le bus de terrain basé sur CANOpen toujours présent sur les variateurs, ce qui permet de réaliser des économies.
La taille réduite de l’armoire électrique en acier inoxydable, obtenue grâce à la décentralisation des variateurs sur les moteurs, constitue une autre source d’économie.

Pour finir, il convient de souligner la conception totalement modulaire des assemblages, les solutions extrêmement simples pour l’adressage des noeuds, le jeu complet de LED d’état intégrées aux motoréducteurs et la possibilité de consulter les diagnostics via une connexion RS232 sur les variateurs et les noeuds distribués, à l’aide d’un logiciel gratuit établissant une interface avec un outil de fonction oscilloscope.

NORD a fourni une assistance au client pour la sélection et la mise en service des machines, et lui garantit un approvisionnement et un service adéquat.

« Nous avons choisi NORD essentiellement à cause de la qualité, de la résistance et de la typologie des matériaux, que nous estimons adaptés à un usage industriel prolongé », a déclaré Narciso Gatti, directeur Achats et opérations chez TMCI Padovan. « Notre société utilisait déjà des produits NORD, notamment pour les filtres sous vide, les machines de traitement des huiles végétales et les tunnels de pasteurisation. NORD fournit des produits à TMCI Padovan depuis de nombreuses années. Notre premier contact date d’il y a 11 ans. Il faisait suite à des recherches conduites en interne. »

Avant les motoréducteurs NORD à variateur intégré, les filtres Dynamos employaient des moteurs à transmission par courroie.

« La nouvelle technologie comporte de nombreux avantages : économies d’énergie, fiabilité, conception simplifiée de la machine et sécurité renforcée pour l’opérateur », affirme M. Gatti. « À l’avenir, nous envisageons d’utiliser d’autres solutions NORD dans nos produits. Nous devrions notamment remplacer les actuelles transmissions reposant sur des moteurs et poulies à courroies crantées utilisées sur les sites industriels. »

http://www.nord.com

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email:


 

Dans la même rubrique