En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

SICK AG réalise un résultat stable au cours d’une année fiscale 2020

Publication: 23 mai

Partagez sur
 
Les états financiers sont presque au niveau de l’année précédente. Forte croissance dans le secteur de l’automatisation de la logistique. Légère augmentation des effectifs et pas de chômage partiel. Pas de problèmes de livraison dus à la pandémie de Covid 19...
 

L’entreprise de capteurs a enregistré une légère baisse de son chiffre d’affaires de 2,9 % à 1 700,2 millions d’euros (2019 : 1 750,7 millions d’euros). Dans le même temps, SICK a largement dépassé la tendance des ventes dans l’industrie mécanique allemande, pour laquelle le Verband Deutscher Maschinen- und Anlagenbau e.V. (VDMA) avait prévu une croissance de la production de moins 14 % pour 2020. La demande de solutions de détection est restée élevée au cours de l’année fiscale 2020, générant des commandes de 1 726,4 millions d’euros (2019 : 1 774,1 millions d’euros). Au cours de l’année de crise, l’effectif mondial a augmenté de 2,2 % pour atteindre 10 433 collaborateurs.

L’année fiscale 2020 a été fortement influencé par l’impact négatif de la pandémie de coronavirus sur le développement économique mondial. Après une baisse importante des ventes au printemps en raison du confinement dans de nombreux pays et des industries touchées, les ventes ont repris au second semestre 2020. Le développement des ventes a dépassé les prévisions au début de la pandémie et, avec la discipline en matière de coûts, a assuré un résultat d’exploitation satisfaisant. La gestion prévisionnelle des coûts a contribué à une augmentation de 5,8 % de l’EBIT à 140,6 millions d’euros, en légère hausse à 8,3 % du chiffre d’affaires (marge EBIT 2019 : 7,6 %). À l’exception des ventes du groupe, le groupe SICK a atteint ses objectifs prévisionnels au cours de l’année fiscale 2020. Avec 11,8 % (2019 : 11,5 %), l’entreprise a investi une proportion encore plus élevée de son chiffre d’affaires dans la recherche et le développement et a poursuivi inébranlablement sa stratégie d’innovation.

« Malgré les effets de la pandémie, nous avons obtenu un résultat stable, que nous devons avant tout à l’engagement particulier de nos collaborateurs. Nous avons contré la baisse des commandes au premier semestre 2020 par des ajustements rapides de nos coûts et de nos investissements. Dans le même temps, nous nous sommes concentrés sur les thèmes clés de la transformation numérique grâce aux capteurs et avons renforcé notre avance technologique dans ce domaine. La digitalisation des outils de production a reçu un coup de pouce en 2020, et les clients ont choisi SICK comme partenaire pour leur projet d’automatisation et de transformation numérique », a commenté le Dr Robert Bauer, Président du conseil d’administration de SICK AG, à l’occasion de la publication des chiffres du bilan 2020.

Forte demande de solutions de détection pour l’automatisation de la logistique

La demande de produits et d’applications de détection a évolué très positivement au cours de l’année dans les domaines d’activité, avec plus ou moins d’intensité, et notamment dans le domaine de l’automatisation logistique. Le vaste positionnement industriel du groupe SICK a compensé les faiblesses économiques des différents secteurs cibles et a fait ses preuves pendant l’année de crise. En outre, l’orientation internationale de la société lui a permis de surmonter les périodes de confinement dans les différentes régions et de maintenir les ventes à peu près au niveau de l’année précédente grâce aux activités de vente dans les régions en croissance.

Sur le marché intérieur allemand, la réticence des entreprises à investir dans le domaine de l’automatisation des usines a eu un impact particulier sur l’évolution du chiffre d’affaires, si bien qu’avec 283,9 millions d’euros, le chiffre d’affaires est resté inférieur de 10,1 % à celui de l’année précédente. La région de vente Europe, Moyen-Orient et Afrique (EMEA) a également été sévèrement touchée par l’impact de la pandémie de coronavirus et, avec des ventes de 601,4 millions d’euros, n’a pas atteint les prévisions. La baisse de 6,7 % du chiffre d’affaires provient notamment des pays suivants : Italie, France et République tchèque. L’année fiscale a été beaucoup plus stable en Amérique du Nord, Centrale et du Sud (Amériques). Avec 387,3 millions d’euros, la croissance du chiffre d’affaires s’élève à 1,9 % et se caractérise notamment par une forte demande dans le domaine de l’automatisation logistique en Amérique du Nord. La croissance a également été positive dans la région Asie-Pacifique, où les ventes ont augmenté de 4,3 % pour atteindre 427,6 millions d’euros. En Chine en particulier, le développement des ventes a connu une dynamique significative au cours de l’année fiscale. Les effets de change ont eu un impact négatif sur l’évolution du chiffre d’affaires du groupe au cours de l’année fiscale 2020. En supposant des taux de change moyens inchangés par rapport à l’année précédente, cela aurait entraîné une baisse du chiffre d’affaires d’environ 0,9 % seulement.

Solutions de détection pour la transformation numérique

SICK a pu générer un EBIT de 140,6 millions d’euros, posant ainsi une base stable pour la poursuite du développement économique impondérable ainsi que pour les investissements dans les technologies d’avenir et la force d’innovation de l’entreprise. L’entreprise a maintenu son niveau élevé de dépenses en matière de recherche et de développement, investissant 201,1 millions d’euros dans le développement d’applications basées sur des capteurs. Le nombre de collaborateurs dans le domaine de la recherche et du développement a été porté comme prévu à 1 367, ce qui permet de transformer les idées innovantes en produits commercialisables.

Avec SICK AppSpace et SICK IntegrationSpace, SICK a élargi son portefeuille de solutions numériques en 2020, permettant aux clients d’intégrer facilement les données verticalement, du capteur au Cloud. De nombreuses inventions et perfectionnements de dispositifs de détection et de solutions complètes, tels que des systèmes de suivi et de traçabilité pour la logistique, ont été lancés sur le marché. L’accent a également été mis sur les applications numériques, par exemple pour rendre l’univers de l’intelligence artificielle accessible aux clients de SICK, même sans connaissances en programmation. Les initiatives des start-up fondées en 2018 apportent leur haut niveau d’expertise à l’entreprise et remportent des projets clients. Avec son entrée dans la technologie des capteurs quantiques, SICK a également su exploiter une technologie d’avenir clé en 2020. En collaboration avec la filiale Q.ANT de TRUMPF, SICK a développé le premier capteur quantique industriel, qui sera utilisé par des clients pilotes au cours de l’année fiscale actuel.

Augmentation des effectifs au lieu du chômage partiel

Au cours de l’année fiscale 2020, SICK a enregistré une légère augmentation des effectifs de 2,2 % dans le monde entier, pour atteindre 10 433 collaborateurs au total. De nouveaux collaborateurs ont été embauchés en particulier dans les domaines de la production opérationnelle ainsi que dans les domaines orientés vers la clientèle tels que la recherche et le développement, les ventes et le service. Le nombre d’apprentis dans le Groupe a augmenté de 5,2 % pour atteindre 384 stagiaires et étudiants en double cursus. Le quota de formation doit rester stable en 2021 également, et environ 70 nouveaux postes de stagiaires doivent être pourvus chez SICK.

La pandémie de coronavirus s’est révélée être un marqueur depuis le début de 2020 et a posé des défis à l’ensemble de l’organisation. Grâce à la mise en place anticipée d’une Task Force Corona en février 2020 et au haut niveau de mise en réseau des capacités de production et de logistique mondiales, la santé des collaborateurs a été protégée de manière optimale et la capacité de livraison a été garantie. Des efforts ciblés en matière de gestion des stocks ont augmenté les coûts de stockage mais ont assuré la capacité de l’entreprise à livrer. Un concept d’hygiène clair, des masques obligatoires et des tests rapides pour les secteurs nécessitant une présence, comme la production, la logistique et le service, protègent les collaborateurs de SICK dans le cadre de la pandémie actuelle. Environ 80 % des collaborateurs utilisent l’option du travail mobile chez SICK.

« En très peu de temps, tous les collaborateurs qui peuvent effectuer leur travail à domicile ont reçu l’infrastructure informatique nécessaire pour le faire. Je me réjouis que nous ayons également utilisé notre agilité et notre force d’innovation à des fins internes à l’entreprise et que nous ayons rapidement créé un environnement de travail à distance sécurisé. Grâce à de nouveaux processus numériques et à de nouvelles plates-formes de communication, nous avons été accessibles à nos clients du monde entier à tout moment et avons pu garantir notre capacité de livraison », a déclaré Markus Vatter, membre du conseil d’administration de SICK AG responsable du contrôle de gestion, des finances et du service informatique.

Une gestion d’entreprise durable pour l’année anniversaire 2021

Au cours de l’année fiscale 2020, SICK a stratégiquement ancré le sujet de la durabilité et a adopté une nouvelle stratégie de durabilité qui est conforme aux objectifs de durabilité pertinents des Nations Unies et qui place l’écologie au centre de tous les efforts. L’engagement en faveur de l’environnement tenait déjà à cœur au fondateur de l’entreprise, le Dr.-Ing. e. h. Erwin Sick, qui a mis au point le premier appareil de mesure de la densité des gaz de combustion pour réduire la pollution atmosphérique en 1956.

Le 75e anniversaire de l’entreprise SICK à l’automne 2021 rendra hommage aux réalisations pionnières du Dr.-Ing. e. h. Erwin Sick et retracera le développement de l’optoélectronique et de l’automatisation jusqu’à la transformation numérique. Si l’évolution de la pandémie le permet, l’anniversaire sera célébré en septembre avec les collaborateurs de SICK et des partenaires de l’économie, des associations et de la politique.

Les nouvelles prévisions pour l’année fiscale 2021 sont rendues considérablement plus difficiles par la pandémie de coronavirus actuelle et les facteurs perturbateurs de l’économie mondiale. Toutefois, des effets de rattrapage sont attendus dans les années à venir, ce qui sera déjà perceptible dans les entrées de commandes réjouissantes du premier trimestre 2021. En outre, l’importance et la vitesse de développement de la numérisation continuent d’augmenter, pour laquelle les solutions de détection de SICK sont essentielles. La stabilité des comptes sociaux annuels, la rentabilité élevée et la force d’innovation de l’entreprise ont permis à SICK de sortir plus fort de la pandémie et d’exploiter les opportunités de croissance sur les marchés existants et futurs.

https://www.sick.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: