En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

L’écosystème technologique en pleine expansion de Blue Prism dynamise la réussite

Publication: 21 mai

Partagez sur
 
Blue Prism® révèle comment l’accès de ses clients à son écosystème partenaire en pleine expansion, dont les solutions sont disponibles sur le Blue Prism Digital Exchange (DX), leur permet de booster leur performance...
 

La création d’un écosystème autour de sa solution d’automatisation est une stratégie fondamentale pour Blue Prism, un effort qui porte ses fruits puisque le programme d’alliances technologiques TAP de l’entreprise compte désormais plus de 100 partenaires. Cette abondance de prestataires de services, leur expertise et les technologies qu’ils mettent à disposition contribuent à créer une véritable galerie de ressources d’automatisation à laquelle les clients peuvent accéder pour étendre les compétences de leurs agents virtuels Blue Prism avec des technologies d’intelligence artificielle (IA).

Les clients ont facilement accès à ces processus complets et ces ressources d’automatisation préconçus sur le Blue Prism Digital Exchange (DX), une galerie d’applications hébergeant les connecteurs et solutions développés par Blue Prism et ses partenaires. Des processus dont la conception aurait normalement demandé des mois sont disponible au format de template et accessibles pour une utilisation immédiate. Cela présente un certain nombre d’avantages. Les utilisateurs peuvent déployer l’automatisation plus rapidement et à moindre coût. C’est alors toute l’entreprise qui crée plus de valeur en économisant du temps, de l’argent et des ressources.

Deutsche Bank utilise la plateforme de Communications Intelligence de Re:infer, partenaire de Blue Prism, pour exploiter ses données non structurées. La prolifération des communications non structurées est de plus en plus notable dans la vie quotidienne : les e-mails, les bots conversationnels, les tickets et les transcriptions contiennent des données riches qui doivent être traitées à une vitesse impossible pour des travailleurs humains. La conversion rapide de ces données est essentielle, en particulier dans un monde où l’immédiateté est une réalité. La conversion des données non structurées en données structurées et quantifiables permet aux robots Blue Prism de comprendre et de traiter ces données rapidement et efficacement pour améliorer l’expérience client.

« Avec les demandes arrivant par de multiples canaux, les communications non structurées représentent une grande partie du quotidien. Dans ce contexte, comment répondre rapidement aux clients ? Comment les aider à faciliter les paiements et les transactions ? Pouvoir naviguer les données non structurées et les structurer pour les utiliser permet de répondre plus facilement et plus rapidement à nos clients. », explique Rushabh Shah, directeur du programme d’automatisation robotisée des processus de la Deutsche Bank.

Zurich Insurance Group utilise FlexiCapture d’ABBYY pour traiter rapidement les données nécessaires à l’établissement de devis d’assurance. La solution de reconnaissance optique des caractères de FlexiCapture lui permet d’extraire les données de documents commerciaux structurés, semi- structurés et non structurés, puis de les transmettre aux agents virtuels Blue Prism. L’assureur peut ainsi répondre plus rapidement aux demandes de devis et développer sa base client. En automatisant ses processus avec Blue Prism et FlexiCapture, Zurich a éliminé les complexités créées par son legacy, ce qui lui permet de rester compétitive, après près de 150 ans d’activité en bourse.

« Pour nous, avoir accès à des outils incluant les meilleures solutions spécialisées de leur catégorie, pouvoir les utiliser immédiatement, y former notre personnel puis les mettre en œuvre rapidement est inestimable dans le cadre de nos aspirations digitales pour les années à venir. La puissance d’ABBYY et de Blue Prism est remarquable et nous permet de connecter les solutions entre elles pour automatiser l’ensemble du parcours. », témoigne Alastair Robertson, responsable de l’automatisation chez Zurich UK.

Morton Salt combine ARIA d’Invoke avec ses agents virtuels Blue Prism pour améliorer sa chaîne d’approvisionnement, notamment le traitement des commandes de vente (désormais supervisé par une combinaison de travailleurs humains et virtuels). Grâce à cette solution, l’équipe a pu automatiser le traitement de 100 000 commandes manuelles par an (soit l’économie de 5 000 heures de saisie manuelle) et gérer efficacement les fluctuations de personnel. Les membres de l’équipe étaient ravis d’être réaffectés à des tâches présentant plus d’intérêt et de valeur ajoutée.

« Nous nous sommes mis au défi de repenser notre façon de travailler pour booster notre efficacité et nos performances. Cette solution commune représentait un cas d’automatisation viable, capable de prendre en charge nos secteurs d’activité si différents, et la décision a été prise sans hésitation. » déclare Tim Wilson, directeur de la chaîne d’approvisionnement de Morton Salt.

Deloitte Tomhatsu Consulting LLC a repris le connecteur Salesforce du DX, qui lui faisait déjà gagner plusieurs heures, l’a modifié et l’a partagé avec ses experts en automatisation pour gagner encore plus de temps via son DX Private.

« [Sur le Digital Exchange] vous pouvez trouver de bonnes pratiques et une idée générale de la façon de construire un robot de haute qualité... En utilisant une ressource existante comme modèle, nous avons pu réduire le temps de développement de cinq ou six heures », explique Met Vonghiran, consultant chez Deloitte Tohmatsu Consulting LLC.

Ces avantages dont bénéficient nos clients démontrent l’efficacité de l’écosystème, de ses ressources et du DX qui les héberge. Au cours des 12derniers mois, la popularité du DX a généré une croissance impressionnante :

- Le nombre d’utilisateurs a augmenté de 110 %.

- Le nombre de ressources disponibles a augmenté de 233 %.

- Le nombre de partenaires TAP a franchi la barre des 100.

- La clientèle a augmenté de 43 % et les clients ont économisé plus de 400 000 heures de développement.

« La réussite dépend de la capacité des clients à dépasser la RPA en intégrant des capacités d’automatisation intelligentes à leur programme. La réussite de l’automatisation intelligente passe par le partage au sein de notre communauté : notre écosystème de partenaires et de clients. La communauté du Digital Exchange, qui compte 51 000 utilisateurs, témoigne du pouvoir de la collaboration, grâce à laquelle nous obtenons des résultats qui ont un impact concret sur l’entreprise et favorisent la transformation digitale », indique Linda Dotts, Chief Partner Strategy Officer chez Blue Prism.

Le DX est accessible à tous, ce qui réduit le nombre d’obstacles empêchant les clients d’accéder à de nouvelles solutions d’automatisation et de les utiliser. Les partenaires peuvent eux aussi rejoindre le programme TAP en libre-service.

https://www.blueprism.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: