En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

AVEVA : Rôle de la transformation numérique dans la croissance du secteur

Publication: 22 avril

Partagez sur
 
Les industriels du secteur de l’énergie font de plus en plus appel à la transformation digitale pour optimiser leurs opérations et assurer un avenir durable...
 

A l’occasion de l’édition 2021 de la CERAWeek, l’événement phare du monde de l’énergie, les données collectées en 2019 par KPMG sur les entreprises pétrolières et gazières ont révélé que les CIOs (Chief Information Officers) estiment qu’il y a des pénuries de compétences dans l’analyse opérationnelle (47%), le big data/analytique (41%), l’intelligence artificielle (37%), la cybersécurité (35%) et l’architecture d’entreprise (33%).

Un environnement macro-économique difficile crée de nouvelles opportunités Craig Hayman a rappelé que les logiciels industriels « favorisent et accélèrent la transition énergétique » pour de nombreux secteurs industriels, tout en soutenant l’efficacité et la viabilité du secteur des énergies renouvelables. La pandémie a montré aux entreprises du monde entier combien des opérations d’entreprise fiables peuvent être bouleversées quasiment du jour au lendemain.

« La crise sanitaire a débuté il y a un an maintenant. Au départ, nombre d’acteurs majeurs du secteur de l’énergie se sont concentrés sur les CAPEX et les certitudes ; par conséquent, ils ne laissaient pas de place à l’erreur » a commenté Craig Hayman. « Concernant les OPEX, les équipes cherchent à réduire les dépenses sans augmenter le risque. Nous avons vu l’équivalent de cinq ans d’accélération numérique concentré en l’espace de seulement dix mois, ainsi qu’une résurgence autour de l’idée de donner aux collaborateurs les outils nécessaires pour faire leur travail, en collectant des données et en prédisant les défaillances des installations ». La clé de la survie à cette crise réside dans la manière dont les entreprises utilisent les données pour s’assurer que les projets d’investissement sont réalisés de manière fiable.

La transformation du secteur de l’énergie génère de nouvelles demandes Craig Hayman a affirmé que le secteur de l’énergie va subir une "transformation radicale", où la confiance, le partenariat et le parcours humain seront absolument essentiels. « En tant qu’industrie, nous n’en sommes qu’au début du voyage ; nous allons devoir entreprendre de nombreux autres changements de comportement, et nous devrons démanteler encore de nombreux silos » a-t-il déclaré. « Même en ces temps de changement rapide, les deux atouts les plus précieux des entreprises énergétiques restent leur personnel et leurs données. »

« L’association de la perspicacité humaine et des informations opérationnelles, y compris la façon dont nous concevons, construisons et exploitons nos actifs, peut devenir plus efficace, intelligente et durable. Nous pensons que le futur mix sera défini par ce que nous appelons les trois D : demande, digitalisation et disruption continue », a commenté Craig Hayman.

La technologie industrielle est essentielle à la réalisation d’une chaîne de valeur plus efficace en termes de ressources. Elle soutiendra l’économie circulaire et permettra la transition vers les énergies renouvelables et à faible émission de carbone. Les outils numériques, associés à la perspicacité humaine, peuvent exploiter les données et les analyses intégrées pour aboutir plus rapidement et plus efficacement à l’entreprise énergétique du futur. C’est pourquoi AVEVA travaille avec les principaux EPC et propriétaires-exploitants pour faire des opérations efficaces et intelligentes une réalité.

https://www.aveva.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: