En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Le Maroc durcit sa réglementation pour l’entrée de certains produits

Publication: 15 avril

Partagez sur
 
Le Ministère de l’Industrie, du Commerce, du Numérique et de l’Économie Verte (MICEVN) du Maroc, a validé en 2020 le Programme de Vérification de Conformité (COV) pour garantir la qualité des produits industriels...
 

Les entreprises françaises qui entretiennent des relations commerciales avec le Maroc doivent certifier les produits à l’origine ou à l’arrivée par l’intermédiaire d’organismes agréés. TÜV Rheinland est un organisme de contrôle qui est mandaté pour certifier la conformité des biens (COV) entrant sur le marché marocain.

Le Royaume du Maroc a encore renforcé les exigences du programme 2020 de vérification de la conformité (COV) dans lequel le ministère de l’Industrie, du Commerce, de l’Économie verte et du Numérique (MICEVN) établit l’obligation de certifier les produits industriels qui rentrent sur leur territoire. En plus des améliorations apportées aux normes précédentes, les nouvelles normes supplémentaires et les exigences relatives à la liste des produits réglementés, seront obligatoires à compter du 17 juin 2021 et nécessiteront une certification dans le pays d’origine ou à l’arrivée, selon le type de produit.

Le positionnement géographique du Maroc a un poids stratégique dans l’économie mondiale. L’Union Européenne est son premier partenaire commercial. Le Maroc représente un marché particulièrement important pour l’économie française qui est le deuxième partenaire commercial après l’Espagne. Ces mises à jour réglementaires sont cruciales pour s’assurer que les produits importés seront agréés par les organismes officiels marocains. Une autre préoccupation du gouvernement marocain est que les entreprises locales gardent leur compétitivité face aux entreprises internationales en s’assurant que les exigences sont identiques pour les différents acteurs.

La norme réglementaire concerne un large éventail de produits industriels tels que les appareils électroménagers, les produits électriques, les produits chimiques, les matières plastiques, les matériaux de construction, les jouets pour enfants, les meubles, les composants automobiles, entre autres. Actuellement, MICEVN a mis à jour la liste d’inspection à l’arrivée qui comprend désormais les chaussures, les vêtements et certains types de chambres à air. Ces produits auront besoin du certificat de conformité pour entrer sur le marché marocain qui garantit toutes les exigences imposées par le gouvernement.

TÜV Rheinland offre aux industriels français la possibilité d’exporter dans le cadre d’exigences réglementaires complexes. En tant qu’organisme d’inspection agréé pour le programme VoC marocain, sa mission est de « vérifier que les marchandises soumises à l’importation sont conformes aux normes nationales définies par le MICEVN », a déclaré Fares Naouri, vice-président senior des inspections gouvernementales et du commerce international au TÜV Rheinland.

"L’élargissement des normes obligatoires est en ligne avec les efforts continus du MICEVN pour protéger la santé et la sécurité des consommateurs marocains", a ajouté Fares Naouri.

https://go.tuv.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: