En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Téléconsultation, une étude Medaviz décrypte les pratiques de ses utilisateurs

Publication: 13 avril

Partagez sur
 
Medaviz, acteur majeur de la télémédecine en France, présente aujourd’hui les résultats d’une étude interne menée auprès de ses 9 000 médecins partenaires, pour en savoir plus sur la manière dont ils se sont appropriés l’acte de téléconsultation depuis le premier confinement...
 

Les mois de mars et avril 2020 ont bouleversé les habitudes des médecins partenaires de Medaviz, qui ont effectué, durant cette période, 150 000 actes de téléconsultation, pour assurer le suivi de leurs patients, tout en respectant les gestes barrières.

“Cette période a été riche d’enseignements. Notre étude révèle notamment que près de 60% des médecins utilisateurs de la solution Medaviz sont des généralistes. En deuxième position, on retrouve les anesthésistes, qui représentent près de 10 % des praticiens inscrits sur la plateforme, suivis par les chirurgiens (8%). Les psychologues et psychiatres (5%) sont quant à eux à égalité avec les dermatologues. Dans un contexte d’augmentation des risques psycho-sociaux, lié à l’annonce d’un troisième confinement, le nombre de psychologues inscrits sur notre plateforme devrait s’accroître dans les semaines à venir. Nous constatons déjà une tendance à la hausse pour ces praticiens", explique Stéphanie Hervier, Directrice générale de Medaviz.

De nombreux chiffres clés sont mis en avant dans l’étude réalisée par Medaviz. On apprend entre autres que 63% des médecins inscrits suivent plus de 10 patients en téléconsultation et qu’un tiers des médecins suivent plus de 50 patients, les actes à distance étant réalisés en une dizaine de minutes en moyenne.

On retient également que les téléconsultations sont effectuées sur une plage horaire étendue, de 7h à 23h, ce qui permet notamment aux actifs de bénéficier plus facilement du suivi de leur médecin traitant, tout en limitant les contraintes liées aux déplacements.

Un acte toutes générations, qui n’est pas uniquement réservé aux millennials

Bien que la téléconsultation soit en majorité utilisée par les patients âgés de 20 à 65 ans, avec un usage supérieur pour les femmes, cet acte médical concerne désormais toutes les générations. Le patient le plus âgé de Medaviz a 97 ans.

En 2020, 75 % des patients ayant utilisé la plateforme Medaviz ont eu recours à une seule téléconsultation et la majorité (91%), se dit satisfaite du rendez-vous en téléconsultation organisé par son médecin.

“Du côté des médecins, les praticiens qui ont adopté la téléconsultation sont âgés de 30 à 80 ans. La pyramide des âges des médecins révèle un usage équilibré entre les différentes catégories d’âges. Elle démontre par ailleurs un léger décalage entre les femmes et les hommes, ces derniers étant majoritaires parmi les utilisateurs”, poursuit Stéphanie Hervier.

Selon, la Direction médicale de Medaviz, la téléconsultation n’a pas vocation à remplacer toutes les situations de consultation. Elle est pertinente dans 10% des situations de suivi des patients ; ce que confirme d’ailleurs l’analyse des pratiques de téléconsultation constatée l’année dernière. Une réalité qui s’explique d’autant plus que le médecin est le seul à décider de suivre son patient en présentiel ou à distance, comme le permet et le revendique, la solution Medaviz.

https://www.medaviz.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: