En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Auto Shanghai 2021 : ZF à l’avant-garde de l’intelligence automobile

Publication: 2 avril

Partagez sur
 
ZF dévoilera la prochaine génération de son supercalculateur de classe automobile. Calcul haute performance et solutions logicielles de pointe permettent de concevoir la voiture du futur définie par logiciel...
 

Le véhicule défini par le logiciel est en passe de devenir une réalité. Au cœur des futures architectures automobiles se trouvent des contrôleurs de domaine ou de zone hautes performances sur lesquels s’exécute le logiciel central. De même que le cerveau est en relation avec toutes les parties du corps, les ordinateurs centraux de la voiture interagissent avec tous les capteurs et actionneurs, permettant ainsi une expérience de mobilité inégalée en matière de conduite automatisée, de mobilité électrique, de contrôle des mouvements du véhicule et de fonctions de sécurité intégrées.

Dans le cadre du salon Auto Shanghai 2021, ZF présentera la prochaine génération du supercalculateur ZF ProAI. Ce dernier est conçu pour répondre aux exigences des véhicules définis par le logiciel et de leurs nouvelles architectures électroniques basées sur des contrôleurs de domaine ou de zone.

« ZF se positionne à l’avant-garde de l’intelligence automobile », déclare le Dr Holger Klein, membre du conseil d’administration de ZF, basé à Shanghai, qui gère notamment les activités de la région Asie-Pacifique. « Nous sommes en mesure d’accompagner les initiatives dans le domaine de la mobilité future au moyen d’une puissance de calcul haute performance, de solutions logicielles de pointe ainsi que d’une expertise en matériel et en systèmes. Nos capteurs détectent l’environnement ainsi que l’intérieur du véhicule, et nos actionneurs peuvent accélérer, décélérer ou conduire un véhicule de manière intelligente. Associer tous ces éléments dans des systèmes hautes performances élargit l’horizon de l’innovation, tout en créant de nouveaux modèles économiques basés sur les données pour la mobilité de prochaine génération », explique le Dr. Holger Klein.

Outre la première mondiale de la nouvelle génération du ZF ProAI, le Groupe présentera également son expertise en tant que fournisseur de systèmes pour véhicules définis par le logiciel et ce, dans tous ses domaines technologiques stratégiques. L’accent sera mis notamment sur les calculateurs hautes performances, les solutions logicielles, les systèmes de conduite automatisée de niveau 2+ et 4/5, l’hybride rechargeable EVplus et la dernière génération de systèmes d’entraînement d’essieux électriques pour la mobilité électrique. Enfin, le groupe mettra également en évidence le logiciel de systèmes de châssis cubiX, conçu pour le contrôle de mouvement des véhicules, ainsi que les systèmes de sécurité pré-collision.

Des systèmes d’assistance leaders pour véhicules utilitaires et poids lourds

Leader des technologies pour véhicules utilitaires et poids lourds, ZF présentera sa vaste gamme de solutions de conduite intelligente et automatisée. Parmi celles-ci, le système avancé de freinage d’urgence (AEBS), conforme à la dernière législation chinoise en matière de sécurité et qui fera ses débuts sur les routes chinoises cette année. Puis le système de régulateur de vitesse écologique prédictif (PECC), spécialement conçu pour répondre à la demande croissante d’efficacité énergétique et de réduction des émissions de CO2. Et enfin, la technologie de plateforme ouverte de conduite autonome (ADOPT), pour simplifier et accélérer le développement de la conduite autonome, en fournissant une « interface de contrôle intelligente » avec le conducteur virtuel et en la reliant aux systèmes de contrôle de mouvement du véhicule pour garantir la sécurité.

Une présence en Chine depuis 40 ans

ZF est présent sur le marché chinois de la mobilité depuis 1981. « En 40 ans, ZF est passé par plusieurs étapes : de « Vendu en Chine », à « Fabriqué en Chine » puis « Conçu en Chine », jusqu’à avoir aujourd’hui l’un des membres de son conseil d’administration qui dirige les activités depuis la Chine. Grâce à l’engagement des membres de notre équipe, aux atouts de notre réseau de développement mondial et à la confiance de nos clients et partenaires, ZF a été un acteur dynamique de l’industrie automobile et du tissu social chinois », déclare Mme Renee Wang, Présidente de ZF Chine et Senior Vice President des opérations de la région Asie-Pacifique.

En 2020, ZF a réalisé un chiffre d’affaires de 6,4 milliards d’euros en Chine et y emploie près de 12 500 collaborateurs.

« Avec le siège social de ZF Asie-Pacifique et nos trois centres de développement situés à des endroits stratégiques en Chine, nous sommes en mesure de renforcer l’accompagnement de nos clients internationaux et chinois pour concrétiser les initiatives de la mobilité de nouvelle génération ici en Chine, pour la Chine », souligne Mme Renee Wang.

https://www.zf.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: