En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Seco Tools : Le recyclage est essentiel pour atteindre les objectifs positifs

Publication: 19 mars

Partagez sur
 
Seco Tools est particulièrement bien placé pour apporter une grande contribution à l’économie circulaire, qui privilégie la séparation de l’activité économique et la consommation de ressources limitées et encourage la conception de solutions pour éliminer les déchets de notre système d’activité économique...
 

Bien que le recyclage n’en constitue pas l’unique aspect, il joue un rôle essentiel dans l’économie circulaire en nous demandant d’examiner la manière dont nous utilisons les ressources rares et limitées de la Terre, et ce qui peut être fait pour nous en optimisant valeur et utilisation.

Le recyclage jouera un rôle clé pour réaliser l’objectif ambitieux de Seco Tools : atteindre 90 % d’économie circulaire d’ici à 2030, avec un certain nombre de modifications majeures des process et modèles économiques. « C’est un objectif difficile, mais nous considérons que c’est un aspect très important pour notre entreprise et nos activités », déclare Ted Forslund, Coordinateur développement durable et auditeur chez Seco Tools. « Ce qui est encourageant pour Seco Tools, c’est que nous disposons déjà de très bons process de recyclage. Il s’agit donc à présent de créer un bon partenariat avec nos clients afin qu’ils comprennent l’intérêt du rachat d’outils, qui permettrait d’établir un cercle fermé où rien n’est gaspillé. »

Dans le monde, seulement 8,6 % des ressources que nous utilisons sont recyclées, ce qui signifie que plus de 90 % de celles-ci sont utilisés une seule fois, puis éliminés. Compte tenu de la nature de l’activité de Seco Tools, l’entreprise peut changer ce paradigme en rachetant des outils qui ont atteint la fin de leur vie productive et en les recyclant ou en les réutilisant comme de nouveaux outils. « Si nous augmentons ce type de commerce où nous rachetons nos anciens produits et que nos clients en comprennent les avantages, nous pouvons réduire l’impact sur le climat, car nous n’aurons pas besoin d’utiliser de nouveaux matériaux et métaux. C’est un système gagnant-gagnant à bien des égards », affirme Ted Forslund.

Les préoccupations environnementales sont de plus en plus nombreuses, si bien que les fournisseurs et les clients sont désireux de voir des initiatives qui y répondent. « Jusqu’à présent, ce système s’est avéré très positif pour les clients. Ils savent que les outils que nous produisons à l’aide de matériaux recyclés sont de la même qualité, sans diminution de celle-ci. Il existe maintenant un marché pour le rachat d’outils qui ont atteint la fin de leur vie productive, et c’est également positif pour eux. Il s’agit d’intégrer cet aspect à nos relations commerciales de manière positive », explique Ted Forslund.

Dans un système d’économie circulaire, le recyclage est très important, mais ce n’est que la dernière étape à entreprendre après avoir réduit, réparé et réutilisé. « C’est une composante importante, mais il y a d’autres aspects de l’économie circulaire, et nous devons tous les prendre en compte. L’un d’eux est le cycle de vie de nos produits. Comment les concevoir pour qu’ils durent un peu plus longtemps et qu’ils puissent être recyclés lorsqu’ils arrivent en fin de vie ? Comment pouvons-nous les produire en utilisant des énergies renouvelables et des chaînes d’approvisionnement durables ? L’essence même de l’économie circulaire est de préserver la valeur que nous avons déjà créée », affirme Ted Forslund.

Le recyclage contribue à réduire les déchets, mais il est loin d’être le seul moyen d’y parvenir. Il existe un large éventail de domaines qui peuvent être analysés pour éviter la « fuite » de ressources précieuses : logistique de la chaîne de livraison, tri, entreposage, gestion des risques, production d’énergie, et même biologie moléculaire et chimie macromoléculaire. Des systèmes de collecte et de traitement rentables et de meilleure qualité ainsi qu’une segmentation efficace des produits en fin de vie permettront à Seco Tools de soutenir une économie de conception circulaire.

L’un des principaux problèmes de la résolution des enjeux environnementaux et liés au changement climatique a été l’ampleur de la tâche, mais Ted Forslund estime que l’objectif de Seco Tools d’atteindre 90 % d’économie circulaire d’ici 2030 est réalisable. « Il est essentiel de travailler avec nos fournisseurs et nos clients pour relever ce défi mondial. Si nous y parvenons, nous pourrons créer plus de valeur en produisant moins de déchets au sein d’un espace d’exploitation sûr pour notre planète. Encore une fois, c’est une situation gagnant-gagnant », conclut-il.

https://www.secotools.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: