En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Décret tertiaire : transformer une obligation en opportunité

Publication: 19 mars

Partagez sur
 
Procéder à la rénovation de son éclairage dès maintenant permet de répondre aux objectifs du décret tout en pérennisant l’efficacité énergétique des espaces tertiaires...
 

Le décret tertiaire, issu de la loi Élan et précisé par son arrêté daté d’avril 2020, a pour objectif de réduire la consommation énergétique des bâtiments à usage tertiaire visant une baisse de 40 % en 2030, 50 % en 2040 et 60 % en 2050, soit l’équivalent d’un milliard de m 2 et 15 % des consommations d’énergie finales en France.

Dès 2021 et au plus tard jusqu’au 30 septembre de chaque année, toutes les entités occupant un bâtiment tertiaire doivent renseigner leurs données de consommations énergétiques sur la plateforme OPERAT : Observatoire de la Performance Énergétique, de la Rénovation et des Actions du Tertiaire, gérée par l’ADEME.

Sont concernés :

- Tous les bâtiments existants à usage tertiaire du secteur public et privé : bureaux professionnels, commerces, hôtels, entrepôts, parkings, bâtiments de santé et d’enseignement…

- Surface de plancher d’un seul bâtiment ou cumulé de plusieurs bâtiments ≥ 1000 m²

- Propriétaires et locataires.

La performance des solutions d’éclairage TRILUX au service d’une efficacité énergétique élevée et durable.

La transformation numérique, les changements démographiques et l’équilibre vie professionnelle / vie privée modifient les structures modernes de travail ainsi que l’aménagement des bureaux (bureaux individuels, doubles, open space, desk sharing ou espaces de rencontre).

La rénovation d’une installation d’éclairage obsolète grâce à la technologie LED permet de réduire les dépenses énergétiques jusqu’à 67 %. Si les luminaires sont combinés à un système de gestion d’éclairage (comme LiveLink de TRILUX) et pilotés par des capteurs, le potentiel d’économie peut atteindre 85 %.

Pour accompagner efficacement la rénovation énergétique du bâtiment tertiaire, TRILUX propose une large gamme de luminaires dont voici quelques exemples (liste non exhaustive) :

- Luceo Slim LED* (suspendu ou plafonnier) jusqu’à 150 lm/W : assure un éclairage homogène, sans éblouissement, tout en assurant un excellent confort visuel https://www.trilux.com/fr/produits/...

- Arimo Fit LED* (encastré, plafonnier ou suspendu) jusqu’à 135 lm/W : la solution polyvalente et durable pour un éclairage homogène et de qualité. Il répond à tous les besoins d’éclairage de bureau avec une efficacité énergétique et une durée de vie inégalées https://www.trilux.com/fr/produits/...

- E-Line Next LED* (ligne lumineuse) 190 lm/W, efficacité énergétique la plus élevée du marché : répond à la tendance des solutions d’éclairage linéaire dans les bureaux de style industriel https://www.trilux.com/fr/produits/...

- Aragon Fit LED* (luminaire étanche) jusqu’à 180 lm/W et 100 000 h L80 tq 25 ºC : une solution particulièrement éco-énergétique pour l’éclairage de parkings souterrains : https://www.trilux.com/fr/produits/...

L’ADEME à vos côtés :

En apportant un soutien financier aux TPE et PME (hors autoentrepreneur) souhaitant s’engager dans cette transition avec une enveloppe globale de 45 M€.

- Pour quel budget ? 5 000 € à 200 000 €

- Les produits éligibles : BAT-EQ-127 pour les luminaires d’éclairage intérieur installés dans un bâtiment et RES-EC-104 pour les luminaires d’éclairage extérieur dépendant de ce bâtiments (parkings, voies d’accès…)

- Mécanique de financement : l’aide porte uniquement sur le matériel, à savoir 80 % du coût HT du luminaire plafonné à 50 € par luminaire (ex : un luminaire vendu 10 € HT sera aidé à hauteur de 8 € et un luminaire vendu à 70 € bénéficiera du plafond d’aide de 50 €).

https://www.trilux.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: