En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Un partenariat d’innovation dédié au Pont de Normandie vient d’être signé

Publication: 15 mars

Partagez sur
 
Dans l’objectif d’assurer une meilleure connaissance de l’ouvrage, et une politique de maintenance préventive encore plus fine, mais aussi de soutenir la recherche développement dans des domaines complexes, la CCI Seine Estuaire a signé un partenariat d’innovation...
 

Au fil du temps, ces câbles souffrent en effet de plusieurs pathologies inhérentes à la technique constructive utilisée à l’époque de l’édification du Pont.

Pourquoi avoir signé un partenariat d’innovation ?

Un partenariat d’innovation est un dispositif gagnant-gagnant. Il permet à une institution publique de faire appel à des entreprises innovantes pour répondre à un besoin qu’elle cherche à satisfaire sans qu’il y ait pour autant encore sur le marché la solution existante. C’est en même temps une opportunité pour les entreprises innovantes, de tester grandeur nature leurs solutions avant une potentielle mise sur le marché.

Dans le cadre de ce partenariat d’innovation, la CCI Seine Estuaire a retenu deux candidats que sont le groupement conjoint QUADRIC - Université GUSTAVE EIFFEL et le Laboratoire d’Etudes et de Recherches sur les Matériaux (filiale du groupe SETEC).

Lors du lancement du partenariat d’innovation, l’objectif assigné aux candidats est de parvenir à la mise au point d’une méthode de surveillance continue et renforcée pour l’écoute, la quantification et la qualification des ruptures de fils de câbles de précontrainte extérieure dans l’ouvrage du Pont de Normandie.

Les deux entreprises mèneront leurs études de façon parallèle. La mission est décomposée en plusieurs phases techniques : recherches en laboratoire, puis application sur un échantillon représentatif d’ancrages avant déploiement de la technique sur l’ensemble de l’ouvrage si celle-ci s’avère concluante.

« Ce type de partenariat est à la fois pour nous un formidable vecteur d’amélioration du suivi des vieillissements structurels de l’ouvrage et une belle opportunité pour les entreprises innovantes de tester in situ leurs solutions, qui plus est dans ce projet, sont 100% françaises » se félicite Claire Grivel, Directrice des concessions de la CCI Seine Estuaire.

https://www.seine-estuaire.cci.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: