En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Laserhub : Hausse du prix des matières premières et difficultés d’approvisionnement

Publication: 11 mars

Partagez sur
 
Un nombre croissant de fournisseurs et d’acheteurs s’appuient sur de jeunes plateformes pour absorber les fluctuations du marché...
 

L’industrie métallurgique et les fabricants d’acier signalent de plus en plus souvent des problèmes de livraison et une augmentation des coûts due à la forte hausse des prix des matières premières dans certains cas. Selon une récente enquête de l’IBU (Industrieverband Blechumformung), environ 90 % des fournisseurs connaissent aujourd’hui des problèmes d’approvisionnement. Afin de garantir à la fois la fourniture en matières premières et la disponibilité de pièces métalliques et de tôles pour l’industrie, les entreprises concernées se tournent de plus en plus vers les plateformes numériques pour gérer leurs approvisionnements de manière plus efficace et plus souple. Les startups allemandes Laserhub GmbH de Stuttgart et Metalshub GmbH de Düsseldorf, actives depuis environ trois ans, enregistrent une forte augmentation de leur nombre d’utilisateurs.

« En raison d’une demande croissante et d’une offre qui ne peut pas suivre, le prix des matières premières de certains alliages est en forte hausse. Les tarifs de certains minerais comme le manganèse, le molybdène, le silicium et d’autres composants d’alliage ont augmenté jusqu’à 50 % au cours des derniers mois. Au début de la crise, la production a été réduite sur de nombreux sites, mais depuis, la demande a repris à une vitesse étonnante. De plus, on constate des difficultés pour obtenir des conteneurs vides et les taux de fret ont fortement augmenté », explique Dr Sebastian Kreft, PDG de Metalshub. « Si on ajoute que plus de 60 % des coûts de production des aciéries européennes sont liés aux matières premières, les conséquences deviennent rapidement évidentes ».

Les conséquences de l’approvisionnement hésitant en matières premières, de la fragilité des chaînes d’approvisionnement qui en découle et de la hausse des prix sont ressenties, entre autres, par les entreprises de transformation des métaux en feuilles et par leurs clients. « L’économie redémarre dans certains secteurs, et l’industrie a donc besoin de pièces métalliques. Les carnets de commandes se remplissent et, malgré la pandémie, les choses s’améliorent », rapporte Adrian Raidt, co-fondateur et PDG de Laserhub. « D’autre part, les délais de livraison et les prix des matières premières augmentent. Les métaux sont de plus en plus chers et, par enchaînement, les pièces métalliques ».

En 2017, l’équipe de Metalshub a fait entrer le marché des matières premières dans l’ère numérique. Sur cette place de marché en ligne, les fournisseurs et les acheteurs de ferro-alliages et de métaux spéciaux bénéficient de nombreuses fonctions et d’informations pour rendre les chaînes d’approvisionnement plus flexibles mais aussi plus robustes, transparentes et efficaces. Depuis le second semestre 2020, la startup de Düsseldorf a enregistré une forte augmentation de l’activité sur sa plateforme B2B.

Une évolution identique est signalée par les fondateurs de Laserhub, qui s’adresse aux fournisseurs et aux entreprises dans le domaine de la transformation des métaux. La gestion des processus et des achats de pièces laser et tournées numériquement est entièrement automatisée. « Notre modèle, avec son réseau de production, profite ses forces. Au lieu d’avoir accès à un seul producteur disposant d’un entrepôt de matériaux, nos clients ont accès à des dizaines d’entrepôts et à une grande variété de chaînes d’approvisionnement via un seul canal ».

Pour répondre à ces fluctuations, Laserhub travaille actuellement sur diverses initiatives :

- En accédant à de multiples chaînes d’approvisionnement, Laserhub peut offrir des prix réalistes qui reflètent ce qui se passe sur le marché. Les augmentations de prix restent aussi faibles que possible.

- Lors de la sélection des producteurs, Laserhub s’assure de plus en plus que les multiples sources d’approvisionnement en matériaux se complètent les unes les autres : directement auprès du négociant en acier, de l’aciérie ou du centre de service.

- L’expansion continue du réseau de production

- L’équipe produit et développement s’est attaquée à un certain nombre d’améliorations fonctionnelles qui répondent directement aux développements actuels.

La demande croissante sur tous les fronts occupe les plateformes B2B et favorise leur développement. Les deux jeunes pousses se sentent bien préparées pour tout développement de marché. « Bien sûr, nous sommes heureux de la forte demande actuelle de pièces métalliques », déclare Adrian Raidt. « Mais, même si elle est suivie d’un ralentissement, les entreprises ont toujours des besoins qui peuvent être mieux servis par une plateforme numérique que par des processus manuels comme le téléphone ou l’email voire le fax ».

Dr Sebastian Kreft de Metalshub est d’accord avec cette vision : « On ne peut surestimer l’importance de chaînes d’approvisionnement transparentes et flexibles. De nombreux secteurs industriels classiques n’en sont qu’à leurs débuts numériques, et je m’attends encore à un grand élan dans les mois à venir ».

https://www.laserhub.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: