En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Les succès des PME-ETI membres de NAE

Publication: 11 mars

Partagez sur
 
Chambrelan innove pour le confort des sièges cabines...
 

Fabricant majeur de glissières télescopiques à billes et de rails de guidage linéaires, l’entreprise normande Chambrelan élabore une gamme de solutions de translations linéaires dédiée au secteur aéronautique. Le premier produit de cette gamme est une glissière télescopique au profil compact et allégé développé spécifiquement pour les sièges Business et First Class de l’aviation commerciale, permettant de les transformer en lit.

Située au Havre en Normandie, Chambrelan fabrique depuis plus de soixante ans des glissières télescopiques industrielles et des rails de guidage. Possèdant en interne toutes les capacités de production, d’études et de développement, l’entreprise répond aux différents types de demandes, de la production sur mesure, en petites et grandes séries, jusqu’à l’industrialisation.

Ses glissières et systèmes de roulement sont développés dans son bureau d’études interne. Chaque année, l’entreprise investit dans de nouvelles machines-outils, équipements, outillages, pour élargir son offre et diversifier ses marchés.

Dans l’optique de développer le marché aéronautique, ses derniers investissements ont porté sur la création d’une nouvelle gamme de solutions de translations linéaires pour équiper les sièges des avions commerciaux. Celle-ci répond à quatre principaux enjeux des compagnies aériennes : compacité, tenue à la charge, réduction du poids et résistance au crash.

Le premier produit de la gamme nommée E1432 est développé spécifiquement pour les sièges Business et First Class de l’aviation commerciale, permettant une translation linéaire des sièges et leur transformation en lit. Chambrelan a conçu un profilé compact, pouvant supporter une charge jusqu’à 200 kilos, et élaboré un procédé d’usinage spécifique pour en alléger le poids. Le traitement de surface, qui allie à la fois résistance à la corrosion, réduction des flèches et durcissement à cœur, garantit la tenue à la charge.

Le développement de la gamme se poursuit avec l’objectif de sortir de nouvelles pièces pour les éléments connexes au siège : accoudoirs, appui-tête, repose-pieds, tablette et cloison… L’enjeu est d’identifier un dénominateur commun pour concevoir des pièces pouvant convenir à tous les fabricants de sièges. Au total, cette nouvelle gamme dédiée à l’industrie aéronautique représente un investissement en études et en outillages d’environ 400 000 euros, dont 120 000 euros pour ce premier produit.

Si toute la production se fait sur le site du Havre, Chambrelan est très présente à l’international depuis 1989 au travers de 7 filiales commerciales : Allemagne, Royaume-Uni, Bénélux, Canada, Suisse, République Tchèque et plus récemment la Pologne où l’entreprise a ouvert une filiale en 2020. L’export représente ainsi 80% de son chiffre d’affaires qui au global s’élève à 12,2 millions d’euros en 2020.

En 2021, Chambrelan poursuit sa diversification dans l’aéronautique et la défense, et a rejoint dans cette optique le réseau NAE fin 2019. Le médical est également un secteur prioritaire où son savoir-faire peut être transposable. Dans cette démarche de développement, son équipe commerciale devrait prochainement se renforcer avec de nouveaux recrutements, l’entreprise comptant actuellement un effectif de 55 personnes dont 46 au Havre.

https://www.nae.fr/

https://www.chambrelan.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: