En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Chantiers de l’Atlantique équipe « S 34 » de câbles CAE GROUPE

Publication: 9 mars

Partagez sur
 
CAE GROUPE, en partenariat avec l’usine de câbles marines TKF, également filiale de TKH Group, a récemment rejoint le groupe de fournisseurs officiels de câbles des Chantiers de l’Atlantique, acteur mondial de la construction maritime (paquebots, sous-stations…)...
 

Ce nouveau partenariat s’inscrit dans le cadre du futur premier parc éolien en mer français localisé au large de Saint Nazaire, pour lequel l’industriel nazairien assure la construction de la sous station électrique, point central d’un parc éolien en mer

« Nous sommes particulièrement fiers de participer à ce programme d’envergure, qui aboutira à la création de la première station électrique en mer en France. Les équipes de production, de notre société sœur TKF, et notre département logistique, déjà approuvés par les Chantiers de l’Atlantique, ont su répondre aux exigences qu’un tel projet exige », déclare Yann IGIGABEL, Responsable de la Division Marine de CAE GROUPE.

CAE GROUPE assurera la fabrication et la livraison de plus de 100 kilomètres de câbles, coupés, packagés et étiquetés, selon un cahier des charges précis, pour une optimisation du travail des équipes de production. Détenu par la société Eolien Maritime France SAS, co-contrôlée par EDF Renouvelables et EIH Sarl, filiale d’Enbridge Inc. (« Enbridge »), le parc éolien en mer de Saint Nazaire comprendra 80 éoliennes en mer d’une capacité unitaire de 6 MegaWatts (MW) pour une puissance totale de 480 MW, et fournira l’équivalent de 20% de la consommation en électricité du département de Loire-Atlantique. Les éoliennes seront localisées entre 12 et 20 kilomètres au large des côtes de la Loire-Atlantique, sur une surface globale de 78 km², à des profondeurs variant entre 12 et 25 m.

La sous station électrique de Saint-Nazaire permettra de collecter et de transformer l’électricité produite par les éoliennes pour la conduire à terre.

Première étape d’un projet à trois volets, le parc éolien en mer de Saint Nazaire, sera suivi par la construction de deux autres parcs basés au large de Fécamp et Courseulles-sur-Mer (constructions à venir). Les trois parcs éoliens permettront à terme de couvrir l’équivalent de la consommation domestique en électricité de près de deux millions de personnes en France.

https://www.cae-groupe.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: