En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Semaine nationale de la lutte contre le cancer du 16 au 22 mars

Publication: 9 mars

Partagez sur
 
Western Digital noue un partenariat avec le centre de cancérologie de l’Université d’Hawaii pour mettre la puissance des données de l’IA au profit de la lutte contre le cancer du sein...
 

Le centre de lutte contre le cancer transforme son infrastructure de stockage grâce à la plateforme de stockage hybride Western Digital Ultrastar® et les disques durs Ultrastar® pour stocker et accéder de manière fiable à d’énormes ensembles de données médicales pour la recherche contre le cancer.

Western Digital, principal fournisseur d’infrastructures essentielles de stockage de données annonce son partenariat avec le centre de cancérologie de l’Université d’Hawaii. L’entreprise offre au centre les solutions de stockage nécessaires pour faciliter le traitement et la conservation des données critiques de recherche sur l’amélioration de la détection du cancer à partir de la mammographie.

L’Institut de Santé AI Precision du centre de lutte contre le cancer de l’Université d’Hawaii (AI-PHI) a déployé la plateforme de stockage hybride Ultrastar Data60 de Western Digital de 720 To de disques durs (HDD) Ultrastar. L’organisation exploite ces données pour gérer l’intelligence artificielle (IA), l’apprentissage automatique et deep learning afin d’évaluer la santé humaine et prédire le risque de maladie en vue d’atténuer la montée croissante du cancer dans la région du Pacifique.

« L’intelligence artificielle a tout changé en ce qui concerne la façon dont nous avons résolu les problèmes liés au big data » déclare John Shepherd, Ph.D., Fondateur de l’AI-PHI de l’Université d’Hawaï. « Lorsque vous allez examiner six millions d’images, cela prend beaucoup de temps. Avec un accès rapide et fiable à de grandes quantités de données et à la puissance de l’IA, vous pouvez distinguer les différences de résultat entre deux images, ce qui peut nous aider à mieux détecter les femmes susceptibles de développer un cancer. Nous sommes extrêmement reconnaissants de notre partenariat avec Western Digital, qui contribue à rendre tout cela possible grâce à ses solutions de stockage fiables et évolutives. »

La base de données sur les mammographies d’AI-PHI contient le registre de mammographie des îles du Pacifique d’Hawaii, qui est spécifiquement axé sur les femmes résidant à Hawaii, y compris les femmes natives d’Hawaii qui, statistiquement, sont moins atteintes du cancer du sein que presque tous les autres groupes ethniques.

Avec des performances améliorées, une capacité suffisante et des centaines de téraoctets de stockage fournis par Western Digital, les chercheurs disposent d’un flux d’accès constant, rapide et à de grandes quantités de données nécessaires aux flux de travail d’IA. Cela les aide notamment à développer, organiser et partager les données médicales massives et diversifiées dans le cadre de la recherche contre le cancer afin de résoudre ce problème majeur pour les femmes d’Hawaii et celles du monde entier.

« En raison du caractère unique d’Hawaii, nous avons une démographie très variée avec diverses ethnies, IMC et cultures. Former un modèle d’IA à partir de cette grande quantité de données devrait permettre d’obtenir des modèles exploitables partout dans le monde » ajoute John Shepherd.

« Le travail mené par le Dr Shepherd à l’Institut de Santé AI Precision du centre de lutte contre le cancer de l’Université d’Hawaii est un exemple majeur de la façon dont les données sont utilisées pour générer des informations qui mènent à des découvertes révolutionnaires, permettant au monde de résoudre ses plus grands défis » affirme Kurt Chan, Vice-Président et Directeur Général, Data Center Platforms de Western Digital. « Nous sommes ravis de contribuer à la création d’un stockage puissant capable d’offrir un accès rapide et facile aux données et permettant aux chercheurs de recueillir des informations, de comprendre, et finalement d’aider à sauver des vies. »

Dans une démarche de collaboration continue pour soutenir cette cause importante, le centre de cancérologie de l’Université d’Hawaii prévoit d’étendre son infrastucture de stockage avec Western Digital par l’ajout d’une solution d’infrastructure composable ouverte OpenFlex ™ et des disques SSD (SSD) Ultrastar NVMe™. Des flux de travail plus efficaces et une collaboration flexible fournis par ces nouvelles solutions aideront l’AI-PHI dans ses dernières recherches axées sur la validation de nouveaux modèles de risque et de détection du cancer et sur le développement de modèles d’IA d’analyse avancée de la santé grâce à des méthodes non invasives. Celles-ci incluent des scans 3D du corps entier, des scans d’absorptiométrie à rayons X à double énergie pour la composition corporelle, des tests sanguins pour les marqueurs métaboliques et des évaluations de la force.

https://www.westerndigital.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: