En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

HoliFAB et Fluigent propulsent l’Europe de la microfluidique

Publication: 22 février

Partagez sur
 
Lancé en 2017, le projet HoliFAB, financé par la Commission européenne dans le cadre du programme Horizon 2020, avait pour ambition d’accélérer le développement de la microfluidique pour ne pas perdre la course de la 4ème révolution industrielle face aux Etats-Unis et à l’Asie. Pari réussi...
 

Ce projet coordonné par Fluigent, le champion français de la microfluidique, a notamment permis de mutualiser le savoir-faire de leaders européens et d’accélérer le développement de la fabrication de systèmes microfluidiques dans des domaines aussi variés que l’environnement, les médicaments, l’oncologie, les biotechnologies, etc. Le laboratoire portatif d’analyse des eaux, Aquamonitrix, développé par TelLab et le consortium dans le cadre d’HoliFAB en est le parfait exemple.

En 2017, la Commission européenne investissait 7,1 millions d’euros dans le projet HoliFAB, coordonné par la société Fluigent et comprenant une dizaine de partenaires industriels et académiques, dont la société Sculpteo, le CNRS et l’Institut Curie. L’objectif ? Repousser les limites de la microfluidique, et ainsi booster la recherche et les innovations industrielles. C’est aujourd’hui chose faite !

De ce mariage d’innovations résulte une nouvelle génération d’instruments microfluidiques, plus performants, plus faciles d’utilisation, moins coûteux et facilement industrialisables, à l’image du laboratoire portatif d’analyse des eaux Aquamonitrix. Le projet HoliFAB a permis la mise au point de cette valise de capteurs qui analyse les nitrates et nitrites présents dans l’eau. Le consortium a pu intégrer la technologie de base des capteurs environnementaux, récolter des informations importantes sur le marché (intégrées ultérieurement dans la conception du produit) et examiner plusieurs options de fabrication évolutives pour les cellules. Le projet coordonné par Fluigent a permis “d’accélérer la construction de notre laboratoire portatif d’analyse des eaux et d’élargir la portée de ce que nous aurions pu réaliser autrement” explique Mark Bowkett, directeur général de la PME irlandaise TelLab, qui a développé Aquamonitrix.

Née dans les années 90’, la microfluidique est la science de la manipulation et du contrôle de fluides, généralement utilisée à l’échelle des microlitres. Elle apporte à l’industrie une révolution comparable à ce qu’a été pour le traitement de l’information l’invention des microprocesseurs. Son potentiel pour la recherche et l’industrie est immense, notamment grâce aux circuits complexes, appelés puces, dans lesquels s’écoulent ces fluides pour, par exemple, recréer les conditions du vivant (organes sur puces) ou réaliser des analyses (ADN, détection de pathogènes). Elle diminue la consommation d’échantillons et de réactifs, réduit la durée des expériences et réduit les coûts globaux des expériences.

La dotation apportée par la Commission Européenne au projet HoliFAB a encouragé son évolution, habituellement limitée par les coûts de développement et de fabrication des puces microfluidiques. Ce projet a notamment permis de décupler les capacités en impression 3D (résolution, vitesse, complexité, matériaux). L’ensemble des trois lignes pilotes développées dans le cadre du programme et combinant plusieurs innovations -en particulier l’impression 3D, poussée donc au-delà de ses capacités en termes de résolution avec un facteur 10 et une précision de l’ordre du micron- ont permis de repousser les limites de la microfluidique. Le résultat en 2021 ?

Une avancée technologique considérable dans la fabrication de nouvelles générations d’instruments microfluidiques, le renforcement du positionnement de l’Europe dans ce domaine ainsi que le développement de sa filière industrielle.

Élément clé de la 4ème révolution industrielle, la microfluidique est une technique au potentiel immense pour la recherche et le diagnostic. Un potentiel que les Européens peuvent exploiter au même titre que les États-Unis et l’Asie, grâce aux avancées technologiques encouragées par HoliFAB.

https://www.fluigent.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: