En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Clarisse Crémer sera la marraine de Virtual Nautic

Publication: 22 février

Partagez sur
 
Plus grand salon virtuel nautique d’Europe, qui accueillera aussi Annick Girardin, Ministre de la Mer...
 

Clarisse Crémer, une marraine qui incarne la modernité de Virtual Nautic : À 31 ans, après 87 jours 2 heures, 24 minutes et 25 secondes en mer, Clarisse Crémer a signé le meilleur temps féminin de l’histoire du Vendée Globe le 2 février dernier sous les couleurs de Banque populaire. Diplômée d’HEC, cette navigatrice professionnelle bénéficie également d’une forte expérience en stratégie digitale et webmarketing.

« Clarisse incarne justement cette nouvelle génération connectée à son monde. Elle porte des valeurs qui allient plaisir d’être sur l’eau, aventure outdoor, dépassement de soi, avec humour, humilité et volonté d’entreprendre. Elle est pour nous, la marraine idéale pour incarner la dynamique de modernité autour de Virtual Nautic ; nous sommes ravis qu’elle ait accepté de nous rejoindre dans cette aventure » se félicite la Fédération des Industries Nautiques.

« Je suis très heureuse que l’on m’ait proposé d’être la marraine de cette première édition d’un salon nautique virtuel. C’est une vraie prouesse technologique et preuve que la filière nautique a su s’adapter à une situation bien difficile tout en faisant preuve de résilience. Je partage avec les organisateurs la volonté d’entreprendre et de dépassement ; valeurs que j’essaie de mettre au service de ma passion de la mer et de la voile et qui montrent que la navigation peut être accessible à tous et partout. », déclare Clarisse Crémer.

Clarisse Crémer participera notamment à l’inauguration du salon aux côtés d’Annick Girardin, Ministre de la Mer et d’Yves Lyon-Caen, Président de la FIN.

L’Etat en soutien à la dynamique d’innovation maritime comme fluviale, incarnée à Virtual Nautic

Dès l’origine du projet, la Ministre de la Mer, Annick Girardin, a exprimé son soutien à cette nouvelle dynamique. Pour concrétiser cet engagement aux côtés de la filière nautique, le ministère de la Mer a réservé un espace d’exposition.

« L’esprit d’innovation est la marque de fabrique du savoir-faire nautique français. Virtual Nautic en est l’illustration. Ce salon virtuel est né de la volonté de la Fédération des Industries Nautiques de réagir face à la crise sanitaire, et c’est une opportunité pour l’ensemble de la filière de renouer avec un dynamisme mis à mal depuis un an. J’y vois également, alors que nos déplacements sont encore contraints, une formidable porte sur la mer, celle que nous rêvons d’ouvrir pour enfin accéder aux multiples opportunités que procure ce territoire qu’est la mer : des bateaux qui font rêver, de l’innovation technologique inspirante et durable, des métiers encore trop méconnus et pourvoyeurs d’emplois, des territoires accueillants jalonnés de ports et de bases nautiques comme autant de possibilités et de services aux usagers, et des rencontres avec les femmes et les hommes qui y vivent. Du virtuel nous passerons bientôt au réel, l’expérience que nous vivrons à Virtual Nautic va nous y préparer ! » a déclaré Annick Girardin.

D’autres membres du gouvernement sont également attendus et notamment le secrétaire d’Etat en charge du tourisme, M. Jean-Baptiste Lemoyne qui participera aux Rencontres de Virtual Nautic, dans l’auditorium du salon.

Grâce à Voies Navigables de France (VNF), un pôle fluvial à Virtual Nautic autour des acteurs du tourisme fluvestre

Pour cette première édition de Virtual Nautic, VNF a souhaité réunir et soutenir les acteurs du fluvial ainsi que les territoires partenaires de l’établissement au sein d’un « pôle fluvial » qui présentera les atouts du fluvial, la richesse des territoires, et la multitude d’activités qu’offre le réseau de VNF.

« Que ce soit sur ou au bord de l’eau, navigation de plaisance, tourisme à vélo le long des canaux, fleuves et rivières, activités nautiques, pêche... les possibilités sont nombreuses. Au cœur d’une nature préservée, en petit groupe et proche de chez soi, les canaux et rivières offrent la liberté d’un voyage à la carte ou chacun vit à son rythme avec de belles opportunités d’activités, de découvertes patrimoniales et culturelles. Virtual Nautic est une occasion idéale pour inviter la clientèle française et internationale à (re)découvrir ses fleuves et ses canaux. Au global, on estime à 1,36 milliard d’euros chaque année les retombées économiques générées par le tourisme fluvial pour les territoires » rappelle-t-on du côté de l’établissement public.

Volvo Car France, partenaire officiel de cette première édition de Virtual Nautic

Volvo Car France, partenaire du Nautic de Paris depuis 2018, s’associe naturellement à la première édition de Virtual Nautic. Le constructeur automobile premium suédois, réputé pour ses engagements en matière d’environnement et de sécurité propose des modèles taillés pour les grands espaces et les activités nautiques.

Comme beaucoup de secteurs, l’automobile est de plus en plus digitale et connectée et Volvo Cars a pour ambition de se placer en chef de file de l’innovation. Ce nouveau format digital trouve donc écho chez Volvo Cars qui est à la pointe des technologies comme le montre l’adoption du système d’info divertissement Google dans son nouveau modèle 100 % électrique, le XC40 Recharge Pure Électrique.

https://www.virtualnautic.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: