En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Phoenix Contact accélère l’installation des caméras de surveillance

Publication: 16 février

Partagez sur
 
PHOENIX CONTACT lance la Smart Camera Box, un boîtier tout-en-un qui simplifie la mise en service des caméras et génère ainsi des gains financiers en termes de logistique, de création du boîtier, de gestion, d’installation et de maintenance...
 

Relier une caméra de surveillance au centre de supervision exige la prise en compte de plusieurs paramètres : fibre optique ou RJ45, installation, accessoires nécessaires au bon fonctionnement de la caméra…

Fort de son expertise dans le réseau industriel, Phoenix Contact propose avec la Smart Camera Box de simplifier l’installation. Ce boîtier tout-en-un, apte à connecter en toute sécurité des appareils PoE (Power Over Ethernet), permet aux installateurs, intégrateurs ou responsables de vidéo surveillance de déployer cette solution en 30 minutes (jusqu’à 70 % de temps gagné versus une solution classique).

Cette performance repose sur l’optimisation du temps consacré aux étapes suivantes :

- La planification : le boîtier regroupe tous les produits nécessaires au bon fonctionnement d’une caméra (switch PoE manageable, alimentation, parafoudre…) afin d’épargner à l’utilisateur la gestion fastidieuse de plusieurs produits ou références.

- L’installation : la Smart Camera Box est pensée pour qu’une seule personne puisse la mettre en place rapidement. Ceci va du design des presses étoupes (afin de passer facilement les câbles) à la boîte d’épissure déjà intégrée (pour la version fibre optique afin de ne pas abîmer les câbles) en passant par l’adaptateur mural (afin de fixer facilement le boîtier sur un mur ou un mât).

Le paramétrage et la mise en service de la Smart Camera Box sont facilités par le portail de management web qui s’adapte aux besoins en matière de réseau (redondance, protocole…) et au niveau de compétence de l’opérateur.

- La maintenance : toujours dans une optique de simplification et de gestion à distance, des fonctions de monitoring et d’alertes sont disponibles.

Une tentative de sabotage ou un boîtier seulement ouvert génèrent l’envoi automatique d’un message par SNMP ou l’enregistrement de l’évènement dans les logs (journaux).

https://www.phoenixcontact.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: