En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

L’innovation d’ABB en matière d’énergie durable reconnue par le WEF

Publication: 28 janvier

Partagez sur
 
Un récent rapport du Forum économique mondial (WEF) met en évidence les innovations importantes de la dernière décennie qui ont profité à la société et contribué à accélérer la transition énergétique...
 

Dans un chapitre consacré à l’efficacité énergétique, le rapport du WEF présente le moteur synchrone à réluctance (SynRM) d’ABB, reconnaissant que l’énergie la plus propre au monde est celle qui n’est pas consommée.

Selon une étude de l’Agence internationale de l’énergie (AIE World Energy Outlook, Paris 2016), les moteurs électriques sont responsables de 53 % de la consommation mondiale d’électricité. Convertissant l’énergie électrique en énergie mécanique, ces moteurs font tourner des pompes, entraînent des compresseurs, déplacent des matériaux et font fonctionner des ventilateurs, des soufflantes, des perceuses ou des mélangeurs. Les moteurs électriques peuvent à juste titre être qualifiés de "chevaux de labour" de l’industrie. En tant qu’énormes consommateurs d’électricité, même de petites améliorations de l’efficacité peuvent entraîner de grandes économies d’énergie, ce qui conduit à une plus grande durabilité au niveau mondial.

En 2011, ABB a lancé le moteur SynRM à haut rendement qui offre les avantages de la technologie des aimants permanents sans utiliser d’aimants de terres rares. Contrairement à un moteur à induction, le SynRM n’a pas de courant induit dans son rotor et donc pas de pertes d’énergie associées. Des études de cas dans des installations industrielles ont démontré des économies d’énergie allant jusqu’à 25 %, selon l’application. Parmi les autres avantages de cette technologie de moteur, citons des températures de roulement et d’enroulement plus basses pour une meilleure fiabilité et une plus longue durée de vie. Grâce à sa conception, le bruit des moteurs réduit pour un meilleur environnement de travail.

Les moteurs électriques sont classés en fonction de leur efficacité énergétique, avec une note d’efficacité internationale (IE) allant de 1 à 5. Les moteurs SynRM d’ABB répondent désormais à la nouvelle classe d’efficacité énergétique ultra-premium IE5 définie par la Commission électrotechnique internationale. Ces moteurs offrent jusqu’à 50 % de pertes d’énergie en moins et une consommation d’énergie nettement inférieure par rapport aux moteurs à induction IE2 couramment utilisés. Les moteurs SynRM sont pilotés par des variateurs de vitesse, optimisant en temps réel la vitesse du moteur au besoin du process afin d’éviter tout organe de régulation mécanique pour maximiser les économies d’énergie. La base installée de variateurs de vitesse d’ABB aurait permis d’économiser 515 térawattheures d’énergie en 2017, ce qui est comparable à environ huit jours de consommation mondiale d’électricité.

Ces moteurs offrent aux utilisateurs industriels une excellente occasion de réduire leur consommation d’électricité et les émissions de CO2 correspondantes tout en bénéficiant d’une productivité accrue et de coûts de cycle de vie réduits.

Un consensus mondial sur le changement climatique stimule la demande industrielle de solutions qui augmentent l’efficacité énergétique", déclare Morten Wierod, président d’ABB Motion. "Notre innovation motrice SynRM n’est qu’un exemple de notre engagement à développer une technologie qui contribuera à assurer un avenir à faible émission de carbone pour les industries, les villes, les infrastructures et les transports"

https://global.abb/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: