En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Boeing annonce ses résultats du quatrième trimestre 2020

Publication: 28 janvier

Partagez sur
 
Les résultats financiers demeurent sensiblement pénalisés par la pandémie de COVID-19, l’immobilisation au sol du 737 MAX et les programmes gros porteurs commerciaux...
 

Le programme 777X a enregistré une charge avant impôt de 6,5 milliards de dollars ; la livraison du premier appareil est prévue en à la fin de l’année 2023.

- Le 737 MAX a commencé à recevoir l’approbation d’autorités de réglementation autorisant son retour en service ; les livraisons ont repris.

- Le chiffre d’affaires du 4e trimestre s’est établi à 15,3 milliards de dollars avec une perte par action GAAP de (14,65) dollars et une perte par action non-GAAP de (15,25) dollars.

Exercice 2020

- Le chiffre d’affaires s’est établi à 58,2 milliards de dollars avec une perte par action GAAP de (20,88) dollars et une perte par action non-GAAP de (23,25) dollars ;

- Le cash-flow opérationnel est de (18,4) milliards de dollars ; les liquidités et les titres négociables totalisent 25,6 milliards de dollars ;

- Le carnet de commandes total est de 363 milliards de dollars, avec plus de 4 000 avions commerciaux.

- Le Groupe continue de renforcer ses processus de sécurité, d’améliorer ses performances, de gérer sa trésorerie et de se transformer pour aborder l’avenir.

Suivez la conférence analystes

Au quatrième trimestre 2020, Boeing, a réalisé un chiffre d’affaires de 15,3 milliards de dollars, reflétant un recul des livraisons d’avions commerciaux et de ses activités de service, essentiellement en raison de la pandémie de COVID-19 et de problèmes de production concernant le programme 787, et partiellement compensé par des charges trimestrielles liées aux clients du 737 MAX moins élevées qu’au cours de la même période de l’exercice précédent. La perte par action GAAP de (14,65) dollars et la perte par action non-GAAP de (15,25) dollars reflètent une charge avant impôt de 6,5 milliards de dollars concernant le programme 777X, et une provision fiscale pour moins-value, partiellement compensées par une charge moins élevée liée aux clients du 737 MAX. Pendant cette période, Boeing a généré un cash-flow opérationnel de (4,0) milliards de dollars.

« L’année 2020 a été marquée par de profonds bouleversements sociétaux et planétaires qui ont considérablement touché notre industrie. L’impact exceptionnel de la pandémie sur le transport aérien commercial, associé à l’immobilisation au sol du 737 MAX, a eu des répercussions sur nos résultats. Je suis fier de la résilience et du dévouement dont notre équipe mondiale a fait preuve dans ce contexte, tandis que notre Groupe a renforcé ses processus de sécurité, s’est adapté à son marché et a accompagné ses clients, ses fournisseurs et les communautés où il est présent », a déclaré David Calhoun, président-directeur général de Boeing. « Notre portefeuille équilibré de programmes de défense, d’espace et de services continue de nous apporter une stabilité importante au moment où nous jetons les bases de notre redressement. La pandémie continuera de soulever des défis pour l’industrie aéronautique commerciale en 2021, mais nous demeurons confiants dans notre avenir, concentrons résolument nos efforts sur la sécurité, la qualité et la transparence, et mettons tout en œuvre pour rétablir la confiance et transformer notre entreprise. »

Le retour en service du 737 MAX aux États-Unis et dans plusieurs autres régions a constitué une étape importante. Boeing continue de suivre les décisions des autorités de réglementation mondiales et d’accompagner ses clients. Depuis que la FAA a approuvé son retour en service, Boeing a livré plus de 40 exemplaires du 737 MAX, et cinq compagnies aériennes ont remis leur flotte en service en toute sécurité au 25 janvier 2021 et effectué plus de 2 700 vols commerciaux totalisant environ 5 500 heures de vol.

Boeing prévoit actuellement que la livraison du premier 777X aura lieu fin 2023. Ce calendrier, et l’impact financier qui en découle, reflètent un certain nombre de facteurs, parmi lesquels une évaluation actualisée des exigences de certification au niveau mondial, la dernière évaluation du Groupe de l’impact de la pandémie de COVID-19 sur la demande du marché, et les discussions menées avec les clients à propos des dates de livraison des avions.

Le Groupe poursuit son processus de transformation dans cinq domaines clés, à savoir l’empreinte de son infrastructure, les frais généraux et la structure organisationnelle, la composition du portefeuille et des investissements, la santé de sa chaîne de fournisseurs, et l’excellence opérationnelle. Boeing poursuivra ces actions en 2021 afin de préserver ses liquidités, de s’adapter aux nouvelles conditions de marché, d’améliorer ses performances, de pérenniser ses investissements clés, et de transformer son activité pour gagner en productivité, en résilience et en compétitivité à long terme.

https://www.boeing.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: