En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Contargo passe au vert à Valenciennes

Publication: 20 janvier

Partagez sur
 
Le terminal à conteneurs Escaut Valenciennes Container Terminal, géré par Contargo North France dans le cadre d’une convention d’exploitation, a fait l’objet d’une extension de 17 000 m² au cours de l’année 2020...
 

Dans le cadre de cet investissement, le Syndicat Mixte Docks Seine Nord Europe Escaut a entrepris plusieurs aménagements visant à améliorer l’impact environnemental du terminal.

Courant de quai, éclairage LED et terminal totalement étanche anti-pollution, voici les principaux investissements qui ont été récemment réalisés sur le terminal à conteneurs situé sur les communes de Bruay-sur-l’Escaut et Saint-Saulve près de Valenciennes dans les Hauts-de-France.

A l’occasion des travaux d’extension du terminal qui ont augmenté la surface de stockage de 17 000 m², soit une capacité supplémentaire de 30 % pour traiter jusqu’à 140 000 conteneurs EVP, le terminal a été équipé de lampes LED en remplacement des projecteurs halogènes précédemment utilisés. Les économies d’énergie qui en découlent se chiffrent en dizaines de milliers de kilowatts par an.

Le terminal, sur toute sa surface, est conçu comme un immense bac de rétention anti-pollution. Ainsi, les sols et l’Escaut sont protégés de toute pollution liquide qui pourrait découler de l’activité sur le terminal. La totalité des eaux de ruissellement passent par un débourbeur / déshuileur avant d’être rejetées dans l’Escaut.

Les autres formes de pollution n’ont pas été oubliées par les aménageurs et leurs utilisateurs.

Le courant de quai, qui permet aux barges faisant escale sur le terminal fluvial de couper leur groupe électrogène pendant le séjour à quai et de bénéficier d’une électricité « verte » fournie par l’opérateur de terminal, apporte aussi des avantages aux riverains du terminal. En effet, cela réduit la pollution sonore et les vibrations occasionnées. De plus, le batelier économise également sur sa consommation de gazole.

« En tant qu’exploitant du terminal, nous sommes très sensibles au respect de son environnement, que ce soit le milieu naturel que nous souhaitons préserver ou les riverains pour lesquels nous essayons de minimiser les éventuelles nuisances, » explique Gilbert Bredel, Président de Contargo North France. « Le groupe Contargo met en œuvre, depuis de nombreuses années, sur tous ses sites ainsi que dans le cadre de ses activités de transporteur multimodal de conteneurs, des mesures visant à améliorer en permanence son impact environnemental. L’objectif est d’atteindre une décarbonation totale d’ici 2050 avec une baisse de 20 % de ses émissions de CO2 en 2030 par rapport à 2020. L’utilisation d’énergies renouvelables sur ses terminaux comme pour les engins de manutention ou les modes de transport s’est traduite par l’achat de reachstrakers hybrides, de camions électriques et l’utilisation croissante d’énergie verte ».

http://www.contargo.net/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: