En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Création de 500 lits de réanimation modulaires

Publication: 14 janvier

Partagez sur
 
La Région Île-de-France déploie un programme pour augmenter les capacités de réanimation des hôpitaux franciliens...
 

Valérie Pécresse, Présidente de la Région Ile-de-France, Farida Adlani, Vice-présidente chargée des Solidarités, de la Santé et de la Famille, David Corcos, Président de Philips France, Charles Guepratte, Président d’UniHA, Yolande di Natale, Directrice du centre hospitalier intercommunal Robert Ballanger, Quentin Demanet, Directeur de l’hôpital de Montfermeil et le docteur Simon Cattan, Président de la commission médicale d’Etablissement, ont présenté ce jour le plan d’investissement de la Région Île-de-France en faveur des services de réanimation franciliens.

La crise liée à la Covid-19 a contraint les services de réanimation à s’organiser en un temps record avec des moyens limités. La Région Ile-de-France, avec l’appui de l’Union européenne et du programme Réact-EU, a décidé d’investir 10 millions d’euros afin de déployer un programme permettant de créer 500 lits de réanimation modulaires de manière graduée et en quelques jours, mettant ainsi en pratique les recommandations des sociétés savantes, au premier rang desquelles le Conseil National Professionnel d’Anesthésie-Réanimation et Médecine per-opératoire

Ce programme d’investissement massif va permettre de conforter les services de soins critiques franciliens, mais aussi de préparer le système de santé à d’éventuelles nouvelles crises et d’accompagner les personnels pour de meilleures conditions de travail grâce à un programme de formation associé

L’objectif de ce programme d’investissement est de fournir au système de santé les éléments qui permettront, à tous les stades, d’optimiser la réponse concrète pour les malades Covid-19 et plus généralement pour les malades nécessitant des soins critiques, en leur apportant :

- Un concept agile et flexible permettant aux services hospitaliers de s’adapter à la réalité des situations au sein des territoires, quelle que soit la profondeur de leurs besoins (des unités mobiles additionnelles clefs en mains aux mises en place de plateforme numérique de coordination) ;

- Un service de qualité pour les professionnels de santé, intégrant la formation des professionnels et la coordination des acteurs ;

- Un soutien technologique, logistique et de formation, en phase avec les recommandations des sociétés savantes et l’expérience acquise dans la gestion de la crise par les acteurs de santé.

Ce programme sera proposé à l’ensemble des établissements franciliens ayant des services de réanimation et sera permis grâce à un partenariat inédit entre la Région Ile-de-France et la centrale d’achat UniHA.

A l’issue d’une procédure de mise en concurrence, l’offre de l’entreprise Philips a été sélectionnée et pourra ainsi être proposée aux hôpitaux franciliens qui souhaitent augmenter et améliorer leurs capacités de réanimation.

Ainsi, en moins de 3 semaines, les hôpitaux candidats pourront bénéficier des nouveaux équipements de réanimation modulaire, avec un financement intégral par la Région et l’Union Européenne.

Ce programme d’investissement propose aux hôpitaux franciliens se décline selon 4 modules : surveillance patient ; ventilation patient ; formation des soignants, informatisation et innovation.

Une solution de surveillance prédictive (intelligence artificielle appliquée à la réanimation pour repérer les malades à risque) sera également proposée aux établissements hospitaliers franciliens et constituera une première en Ile-de-France. Il s’agit d’un enjeu essentiel pour la Région Ile-de-France que de préparer l’avenir du système hospitalier.

La Région Île-de-France, dans le cadre de son budget 2021, a voté en décembre dernier 1 milliard d’euros pour l’hôpital entre 2020 et 2022.

La Région Île-de-France prévoit à ce titre, outre la création de ces 500 lits de réanimation modulaires et la formation de 1 500 soignants, des investissements pour aménager les salles de repos des hôpitaux et améliorer les conditions de travail des soignants, en leur facilitant par exemple l’accès à des logements près de leur lieu d’exercice. Elle accélérera par ailleurs sa politique de lutte contre les déserts médicaux et de développement de la télémédecine.

La Région Île-de-France a aussi annoncé le développement de la formation dans les Instituts de Formation en Soin Infirmiers (IFSI), avec la création de 3 000 places nouvelles de formation aux métiers d’infirmiers et aides-soignants dans 5 lycées transformés en IFSI et la rénovation des IFSI existants.

Enfin, la Région Ile-de-France s’engage pour de nouvelles mesures sanitaires, notamment le fonds d’équipement pour les professionnels de santé, la prime pour les étudiants et le déploiement de la stratégie de tests (des centaines de milliers de tests dans plus de 400 sites).

http://www.iledefrance.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: