En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Le CETI intègre le volet social en collaborant avec ELISE et Vitamine T

Publication: 10 janvier

Partagez sur
 
Objectif : faciliter la transition de la filière Textile/Habillement vers l’économie circulaire...
 

Le CETI a fédéré plusieurs acteurs autour de l’économie circulaire pour consolider une filière de recyclage allant de la collecte des déchets textiles jusqu’à leur transformation en nouveaux produits finis. Ainsi, les groupes ELISE et VITAMINE T rejoignent le cercle : ELISE pour la collecte et Vitamine T pour la décontamination et la préparation des gisements.

Une production locale, sociale et solidaire, minimisant les impacts environnementaux

En septembre 2019, le CETI a inauguré sa plateforme de démonstration de recyclage mécanique de fibres courtes, soutenu par le Comité Stratégique de Filière Mode et Luxe. Suite à cette inauguration, le passage à échelle industrielle s’est vite organisé, le CETI a su convaincre plusieurs industriels régionaux pour mettre en place des partenariats engagés : en premier lieu, avec Textile Des Dunes à Steenvoorde pour la filature, et la Manufacture Française de Textile à Caudry pour le tricotage et l’ennoblissement. Grâce à cette collaboration, en septembre 2020, la marque OKAÏDI a mis sur le marché sa première série de tee-shirt en 100% coton contenant 60% de coton recyclé issu de vêtements usagés.

Produire localement réduit drastiquement les impacts environnementaux notamment au niveau des émissions de CO2 et en limitant la pression sur la ressource de fibres vierges. Pour rendre ce projet encore plus vertueux et durable, le CETI commence une nouvelle collaboration avec les groupes ELISE et Vitamine T, deux fleurons régionaux de la réinsertion sociale.

ELISE s’engage au niveau d’une collecte de proximité des gisements (chutes de production, invendus Textile, Linge de maison et Chaussures) et Vitamine T agira au niveau de la décontamination et de la préparation de ces mêmes gisements pour le recyclage. Le CETI accompagnera l’optimisation de la phase de démantèlement par l’expérimentation de solution semi-automatique voir robotisée.

En faisant appel à de la main d’œuvre locale en entreprise d’insertion ou en entreprise adaptée, ce projet ambitieux d’économie circulaire apportera la preuve que la filière Textile/Habillement peut contribuer au développement économique des territoires, en proposant des emplois locaux non délocalisables.

Une réponse aux enjeux du développement durable

Pour les marques et fabricants textile, cette filière contribue à leurs enjeux RSE et permet d’anticiper l’application de la loi anti-gaspillage et économie circulaire (AGEC), votée cette année au sénat, qui interdit la destruction des invendus et va imposer l’intégration d’un pourcentage de produits recyclés dans les articles commercialisés en France.

Pour répondre à cette nouvelle réglementation, la filière Textile/Habillement doit rapidement trouver de nouveaux modèles de fabrication de matières recyclées. Le CETI est aux côtés des acteurs pour innover et mettre en œuvre ces transitions.

« Alors que la France est face à de forts enjeux de réindustrialisation, nous devons innover pour accompagner la filière Textile/Habillement vers la relocalisation d’une partie de son industrie. Cela passe nécessairement par retrouver notre souveraineté sur la matière. Et l’économie circulaire en est la clé », déclare Pascal Denizart, Directeur du CETI.

« Ce nouveau modèle est possible, nous en apportons la preuve aujourd’hui, alors que l’Europe se dote de plusieurs hubs de recyclage textile, le France doit participer activement à cette transition et investir dans l’innovation », précise-t-il.

http://www.ceti.com/

http://www.groupevitaminet.com/

http://www.elise.com.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: