En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

New Relic observabilité achats de Noël en ligne

Publication: Décembre 2020

Partagez sur
 
L’observabilité au service de l’e-commerce pour faire face au Covid en cette fin d’année...
 

Pour des raisons évidentes, le shopping en ligne devrait connaître, en cette fin d’année, une hausse exceptionnelle d’activités, d’autant plus exacerbée par le fait que la deuxième période de confinement a fermé les portes des magasins physiques non-essentiels jusqu’au début du mois de décembre au moins. Au cours du premier confinement, les magasins et les marques ont développé leurs opérations en ligne, une tendance qui se poursuit aujourd’hui avec un recours croissant au click & collect. Alors qu’une majorité de consommateurs s’apprêtent à réaliser une grande partie de leurs achats de Noël en ligne, il est impératif que les commerces et les marques offrent une expérience client optimale, tant en ligne qu’en magasin. Une étude d’Adobe publiée en septembre 2020 avait déjà révélé que 42% des répondants avaient eu une expérience d’achat neutre ou négative durant ou après le confinement, principalement en raison de lenteurs et de dysfonctionnement concernant les pages produits ou les pages de paiement. Pour cette période cruciale, aucune défaillance ne sera tolérée par les consommateurs

« Les retailers prévoient une hausse de la demande pour cette fin d’année et, en conséquence, préparent leurs infrastructures d’entrepôts et de livraison à y faire face. Ceux qui bénéficieront de l’observabilité la plus complète sur l’expérience client en ligne, mais aussi sur la capacité à prévenir les goulots d’étranglement qui peuvent impacter les applications et les infrastructures et dégrader la performance de manière imprévisible, seront les grands gagnants du pic d’activité de fin d’année » déclare Olivier Brot, directeur des ventes pour l’Europe du Sud et le Benelux, New Relic.

La pandémie a joué un rôle de catalyseur pour la transformation numérique, mais les entreprises n’ont pas toutes évolué à la même cadence. Certaines ont fait migrer leurs technologies sur site dans le cloud. D’autres ont fait peau neuve et modernisé l’ensemble de leurs suites logicielles afin de les rendre "cloud-native", bénéficiant ainsi d’une agilité et d’une capacité de mise à l’échelle optimales. Dans les deux cas, il y a un risque que les équipes de DevOps, qui jouent un rôle essentiel dans la performance en ligne des retailers, ne disposent pas d’une visibilité claire et de bout en bout sur le bon fonctionnement des systèmes complexes sur lesquels s’appuie la vente en ligne. C’est également vrai concernant la manière dont les suites logicielles d’un retailer interagissent avec celles des entreprises de livraison partenaires. Alors que le grand public, rendu inquiet par la pandémie de COVID-19, est résolu à passer les fêtes de fin d’année les plus normales et joyeuses possibles, aucun ralentissement ou coup d’arrêt porté à l’e-commerce ne sera toléré.

New Relic met à disposition de nombreux acteurs du retail et de l’e-commerce sa plateforme d’observabilité New Relic One, qui leur permet d’évoluer rapidement pour répondre à la hausse brutale de la demande sans accrocs et détecter les problèmes de performance liés aux applications et infrastructures qui pourraient impacter les clients.

http://www.newrelic.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: