En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Les pièces reconditionnées comparées aux pièces d’occasion

Publication: 21 novembre

Partagez sur
 
Dans la lutte contre l’obsolescence, les pièces reconditionnées sont vos alliées...
 

Lorsqu’un composant obsolète tombe en panne, les fabricants peuvent éprouver des difficultés à trouver une pièce de rechange. Ceci est particulièrement vrai dans les secteurs très réglementés tels que l’industrie pharmaceutique ou alimentaire dans lesquels les pièces de rechange équivalentes ne sont pas envisageables et qui nécessitent l’achat de pièces à l’identique. Les pièces d’occasion peuvent sembler être une très bonne solution, mais elles présentent plusieurs risques.

Les progrès constants et rapides de la technologie industrielle donnent accès aux usines à des machines de plus en plus sophistiquées. Un volume croissant de données peut être collecté et analysé pour surveiller l’état et la maintenance prédictive.

Toutefois, ces avancées impliquent également que les fabricants d’équipement d’origine abandonnent la production de produits plus anciens pour faire de la place aux technologies émergentes. Ceci a entraîné une obsolescence plus rapide des composants, un problème pour les fabricants confrontés à la rupture soudaine d’une pièce dont la production a été abandonnée.

Étant donné que la plupart des usines basent le fonctionnement d’applications critiques sur les équipements existants, les fabricants sont régulièrement confrontés au problème du remplacement de pièces obsolètes. Alors, que pouvez-vous faire dans cette situation ?

Les pièces obsolètes d’occasion sont relativement abondantes sur Internet et peuvent être proposées avec une option de livraison express. Les prix peuvent être bon marché et les vendeurs proposent en général trois, voire six mois de garantie. À première vue, cela semble être une bonne affaire.

Toutefois, en achetant des pièces d’occasion, vous ne connaissez pas vraiment l’état de l’article. Combien de temps et avec quelle intensité la pièce a-t-elle été utilisée ? A-t- elle été entretenue correctement ? À quelle étape de son cycle de vie la pièce se situe- t-elle réellement et combien de temps durera la pièce en service ? En général, il n’est pas possible de répondre à ces questions cruciales. Une pièce d’occasion peut fonctionner correctement et durer plusieurs années, mais si ce n’est pas le cas, cela peut avoir d’importantes répercussions pour votre entreprise.

Imaginez, par exemple, qu’un composant essentiel tombe en panne dans une usine agro-alimentaire. Selon la température extérieure, le fabricant dispose d’entre 12 et 24 heures pour trouver une pièce de rechange avant de devoir jeter l’ensemble d’un lot de production.

Si la pièce n’est plus produite par le fabricant d’équipement d’origine, mais qu’une pièce d’occasion est disponible en ligne, deux scénarios sont alors possibles. Dans le premier cas, la pièce fonctionne et la production peut reprendre. Dans le second cas, la pièce ne s’adapte pas correctement, tombe en panne rapidement après l’installation ou ne fonctionne pas correctement, ce qui peut se produire pour différentes raisons. Même si la pièce est fournie avec une garantie et peut être remboursée, l’ensemble du lot d’aliments est désormais destiné au rebut. Le fabricant doit désormais rechercher une autre alternative, ce qui représente une perte de temps supplémentaire et prolonge le temps d’arrêt.

Comme cet exemple le montre, les pièces d’occasion ne sont pas toujours adaptées lorsque des applications critiques sont en jeu. Voulez-vous vraiment prendre le risque ?

Les pièces remises à neuf ou reconditionnées sont des composants d’origine d’occasion qui ont été nettoyés, ont subi une inspection complète et dont les éléments usés ou abîmés ont été remplacés. Même si elles ne sont pas neuves, les pièces reconditionnées présenteront un état d’usure limité, voire inexistant.

Mais surtout, les pièces reconditionnées ont été testées pour garantir qu’elles fonctionnent aussi bien que des neuves. En conséquence, leur garantie correspond en général à celle des composants neufs équivalents, à la fois en termes de longévité et de spécifications.

Toutefois, l’acheteur doit rester vigilant. Il n’existe pas de définition standard dans l’industrie pour les termes réusiné, remis à neuf ou reconditionné. En conséquence, ces termes sont souvent utilisés indifféremment et peuvent impliquer différents niveaux de réparation et de test.

Il est toujours conseillé de contacter le vendeur et de demander quel processus de remise à neuf a été utilisé. Un fournisseur fiable de pièces reconditionnées sera en mesure de répondre à vos questions, ainsi que de fournir une assistance après-vente si besoin.

Dans la lutte contre l’obsolescence, les pièces reconditionnées sont des alliées capitales. En instaurant des relations avec un fournisseur fiable, il est possible de vous assurer de les obtenir rapidement lorsque vous en avez le plus besoin.

http://www.euautomation.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: