En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Un plus grand nombre d’avions cargo seront nécessaires

Publication: 19 novembre

Partagez sur
 
Objectif : soutenir l’expansion des chaînes d’approvisionnement et du commerce électronique...
 

Dans son étude 2020 World Air Cargo Forecast, Boeing prévoit une croissance de plus de 60 % de la flotte d’avions cargo au cours des 20 prochaines années (neufs et conversions).

Les compagnies de transport de fret répondent aux attentes du marché dans les domaines du transport de fournitures médicales et du commerce électronique.

Boeing a publié son étude bisannuelle consacrée à l’évolution du transport mondial de fret aérien (WACF : World Air Cargo Forecast). Cette étude reflète l’impact de la pandémie de COVID-19, ainsi que les opportunités qu’elle présente avec notamment une demande significative à long terme d’avions cargo au cours des deux prochaines décennies.

Tablant sur la reprise des échanges commerciaux internationaux et la croissance à long terme, l’étude WACF estime que 2 430 avions de transport de fret seront nécessaires au cours des deux prochaines décennies, à savoir 930 appareils neufs et 1 500 conversions d’avions de transport de passagers.

Selon cette nouvelle étude, le trafic mondial de fret aérien augmentera de 4 % par an au cours des 20 prochaines années. Cette croissance est influencée par le commerce et l’augmentation du volume d’envois express en raison de l’essor du commerce électronique. Compte tenu de ces évolutions et de la nécessité avérée de disposer d’une capacité dédiée au fret pour soutenir le système de transport mondial, la flotte mondiale d’avions cargo devrait augmenter de plus de 60 % d’ici à 2039.

« En 2020, les compagnies de transport de fret se sont trouvées dans une situation exceptionnelle en devant répondre aux exigences de rapidité, de fiabilité et de sécurité du marché, avec pour mission de transporter des fournitures médicales et autres biens destinés aux personnes et aux communautés du monde entier », a déclaré Darren Hulst, vice-président de Boeing en charge du marketing commercial. « À l’avenir, les avions dédiés au transport de fret joueront un rôle encore plus important pour la compétitivité sur les marchés du fret aérien. Ces avions transportent plus de la moitié du fret aérien, et les compagnies aériennes qui les exploitent totalisent près de 90 % du chiffre d’affaires de ce secteur industriel. »

Outre les prévisions de besoins d’avions cargo à long terme, l’étude WACF fournit de précieuses informations relatives aux performances du fret aérien pendant la période de pandémie, à savoir :

- Le commerce électronique, qui affichait un taux de croissance à deux chiffres avant la pandémie, a accru son emprise sur le marché du fret aérien, un nombre croissant d’entreprises ayant opté pour des plateformes de vente en ligne. Entre le début de l’année et le mois de septembre, les sociétés de transport express ont enregistré une hausse de leur trafic de 14 % ;

- En 2019, le fret transporté dans la soute des avions de passagers représentait environ la moitié de la capacité mondiale de fret aérien ; cette capacité a considérablement diminué lorsque les compagnies aériennes ont été obligées de maintenir des milliers d’avions au sol. Les opérateurs de fret ont réagi à cette situation en opérant au-dessus du niveau d’utilisation normal, avec à la clé une hausse de l’activité des transporteurs tout-cargo de 6 %.

- Depuis le début de l’année 2020, environ 200 compagnies aériennes ont utilisé plus de 2 000 gros-porteurs de transport de passagers pour acheminer exclusivement des marchandises afin de générer de la trésorerie et de répondre aux attentes des chaînes d’approvisionnement mondiales. Ces avions de ligne utilisés pour le transport de fret ont, en partie, comblé les capacités requises et, dans certains cas, aux compagnies de dégager des bénéfices trimestriels malgré un trafic passagers réduit au minimum.

http://www.boeing.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: