En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Les nouvelles fonctionnalités de Studio 5000 étendent les possibilités des projets

Publication: 18 novembre

Partagez sur
 
Les ingénieurs industriels peuvent non seulement concevoir plus efficacement les machines et les processus, mais ils peuvent également repenser la conception des projets grâce aux nouvelles fonctionnalités du logiciel Studio 5000...
 

Rockwell Automation a amélioré le logiciel avec deux mises à jour majeures. Le nouvel outil Simulation Interface transforme les méthodes de conception, de test, de validation et de mise en service des systèmes à l’aide de l’ingénierie numérique. L’outil connecte l’automate réel ou virtuel d’un système à des outils de simulation et de modélisation avancés. Les utilisateurs peuvent alors simuler le comportement dynamique des produits ou des processus en production.

La conception, la validation et l’ajustement virtuels des systèmes offrent un gain de temps et des économies de coûts substantielles par rapport à une approche de construction, de test et de ré-ingénierie physique. Cette dernière ne permettrait pas de réaliser des tests très poussés sur les systèmes quant tenu des ressources matérielles et financières qu’elle impliquerait.

L’outil Simulation Interface utilise la norme FMI (Functional Mock-Up Interface) pour faciliter les connexions à des modèles de simulation qui sont en conformité avec cette norme. Par ailleurs, Simulation Interface se connecte en natif à MATLAB Simulink, permettant des connexions directes entre un programme Logix et un modèle de simulation.

L’outil Application Code Manager (ACM) dispose de nouvelles fonctionnalités pour une meilleure productivité.

Le nouvel éditeur de modèles de documents génère automatiquement la documentation dont ont besoin les utilisateurs pour leurs projets. Il suffit de créer un modèle et des espaces réservés aux données, et ACM renseignera automatiquement les données une fois un projet terminé.

Une nouvelle fonction d’importation réduit les étapes de reprise. ACM importe désormais des informations depuis les outils Integrated Architecture® Builder ou Architect pour créer automatiquement l’arborescence d’E/S matérielles d’un automate, ce qui diminue les doublons de tâches à effectuer au niveau des outils de conception.

http://www.rockwellautomation.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: