En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Vaccination contre la Covid-19

Publication: 10 novembre

Partagez sur
 
Transparence, pragmatisme et flexibilité sont les clés d’une campagne efficace...
 

La HAS poursuit ses travaux sur la stratégie d’utilisation de futurs vaccins contre la Covid-19. Après avoir posé un cadre de réflexion sur la priorisation des populations à vacciner selon différents scénarios, elle propose aujourd’hui un projet de recommandations intermédiaires sur la mise en œuvre de la campagne de vaccination : modalités organisationnelles et grands principes de l’information des publics notamment sur la priorisation nécessaire. Afin de recueillir les avis des principaux acteurs du champ de la vaccination, ces travaux sont soumis à consultation publique jusqu’au 30 novembre 2020 sur le site internet de la HAS.

Des vaccins pour lutter contre la Covid-19 sont en cours de développement dans de nombreux pays. Pour ne pas perdre de temps lorsqu’ils seront prêts à être distribués, la HAS, par la voie de sa commission technique des vaccinations (CTV), anticipe leur arrivée en menant différents travaux sur la stratégie vaccinale, travaux organisés en quatre axes :

- Identifier les populations à cibler prioritairement,

- Identifier les critères pertinents d’évaluation,

- Mener une veille sur le développement des vaccins susceptibles d’être rapidement mis à disposition,

- Définir les modalités pratiques de la campagne de vaccination.

Ces travaux sont menés, dans un contexte où de nombreuses incertitudes demeurent, notamment sur l‘évolution de la situation épidémique en France et sur les caractéristiques des futurs vaccins. Il s’agit donc de recommandations dites « intermédiaires », amenées à être précisées lorsqu’un ou plusieurs vaccins seront déployés.

Après avoir formulé en juillet dernier plusieurs scénarios possibles de vaccination (axe 1), la HAS soumet aujourd’hui à consultation publique son projet de recommandations sur la mise en œuvre de la campagne de vaccination. L’objectif est de recueillir les avis des différents publics concernés (associations de patients et d’usagers du système de santé et du secteur social, sociétés savantes, collèges nationaux professionnels, ordres des professionnels de santé, syndicats de professionnels de santé, institutions ou organismes public, établissements de santé ou médico-sociaux, entreprises, etc.) pour enrichir le document et y apporter des ajustements. Pour assurer une exploitation de toutes les réponses reçues dans des délais raisonnables, seules les contributions des structures seront prises en compte. Cette consultation est menée par voie électronique et jusqu’au 30 novembre. Toutes les contributions seront examinées pour aboutir à une recommandation consolidée début 2021.

Apprendre des précédentes campagnes

La campagne de vaccination contre la Covid-19 s’annonce exceptionnelle du fait de l’ampleur de la population à vacciner sur une période limitée et du contexte de pandémie dans lequel elle sera organisée. Même si la crise sanitaire liée à la Covid-19 est inédite en ce qui concerne l’impact sur la santé publique et le retentissement pour la société, les réflexions autour de la mise en œuvre opérationnelle de la vaccination peuvent s’appuyer sur les enseignements issus des précédentes campagnes, notamment celle de la grippe A (H1N1). Ce travail d’analyse des précédentes campagnes aide à anticiper certains des enjeux, obstacles et difficultés et devrait permettre de mieux répondre aux attentes de la population et des professionnels de santé.

Une information claire et transparente

La HAS considère que, dans le contexte actuel, la vaccination contre la Covid-19 ne devrait pas être obligatoire, ni pour la population générale, ni pour les professionnels de santé. En effet, dans le cadre d’un calendrier de livraison des doses de vaccin mal connu et à ce stade du manque de recul sur les futurs vaccins ainsi que sur leur capacité à limiter la contagion du virus, cela ne serait pas justifié.

Pour prendre en compte les nombreuses incertitudes et limiter leur impact négatif sur le bon déroulement de la campagne, la HAS souligne la nécessité d’une transparence envers la population, indispensable pour construire la confiance de l’ensemble des publics envers les vaccins. Cela implique notamment de rendre publiques les données scientifiques disponibles au sujet de l’efficacité et la sécurité des vaccins, avant mais aussi après leur mise sur le marché.

Les professionnels de santé joueront un rôle central dans l’orientation, l’information, la vaccination elle-même et le suivi des personnes. Leur conviction quant à l’intérêt de la vaccination et leur mobilisation seront cruciales pour permettre la réussite de la campagne de vaccination contre la Covid-19. A ce titre, une information claire, précise et mise à jour dès que nécessaire devra leur être délivrée au sujet de l’évolution de l’épidémie, de la stratégie vaccinale, des connaissances sur les bénéfices et les risques de la vaccination, etc.

La communication grand public, quant à elle, permettra à toutes les personnes ciblées par les recommandations et à leur entourage de se reconnaitre sans ambiguïté en tant que telles. Ainsi, les outils d’information et de communication devront-ils être adaptés à chaque cible. Et les informations délivrées leur fourniront explicitement les éléments pratiques pour se faire vacciner (où, quand, par qui ?) ainsi que les modalités de déclaration des événements indésirables.

Il convient également, de mettre en place des dispositifs permettant « d’aller vers » les publics plus éloignés du soin. Tout comme les professionnels de santé, les associations de patients et d’usagers présents dans les territoires seront des relais indispensables à la bonne compréhension des objectifs de la vaccination et à la confiance de la population.

Mais la communication ne devra pas être uniquement pensée pour maximiser l’adhésion au vaccin. Dans un contexte où l’arrivée des doses se fera sans doute de manière séquentielle, il est indispensable que la population comprenne pourquoi une priorisation devra être faite et sur quels critères. Une transparence totale sur la gestion des stocks et les contraintes organisationnelles garantira que l’allocation des vaccins entre les citoyens est bien équitable en fonction de la menace que représente la Covid-19.

Une flexibilité opérationnelle indispensable

Les modalités choisies pour la campagne de vaccination auront un fort impact sur son bon déroulement et son efficacité, elles devront donc être aussi pragmatiques et flexibles.

L’objectif de cette campagne sera de diversifier les possibilités de vaccination pour atteindre les population cibles, et en particulier les populations vulnérables ou éloignées du système de santé : possibilité de vacciner en ambulatoire, au plus près des lieux de vie ou de soins habituels de la population ciblée, mise à disposition gratuite et immédiate du vaccin, limitation du nombre d’étapes entre la prescription et l’administration du vaccin... Un élargissement des compétences vaccinales des infirmiers et des pharmaciens aiderait ainsi à atteindre une couverture vaccinale optimale dans les populations cibles. L’adhésion des populations à la campagne de vaccination nécessite que le parcours vaccinal soit le plus simple possible.

Toutefois, pour tenir compte des contraintes liées aux caractéristiques des vaccins (conditionnement unidose ou multidoses, conditions de conservation, etc.), du nombre de doses disponibles et des contraintes organisationnelles, le plan de vaccination devra être modulable au cours de la campagne en fonction de l’évolution de la situation. Une déclinaison du plan d’organisation au niveau des ARS, des services départementaux et des collectivités territoriales permettra de prendre en compte les spécificités locales, en concertation avec les usagers et les professionnels de santé.

http://www.has-sante.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: