En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Padam Mobility et Ile-de-France : le transport à la demande le plus vaste au monde

Publication: 10 novembre

Partagez sur
 
Sur un marché convoité par des mastodontes, la pépite tech française Padam Mobility déploie le transport à la demande le plus vaste au monde avec Ile-de-France Mobilités...
 

Partenaire d’Île-de-France Mobilités depuis 2018, la start-up spécialisée dans le transport à la demande (TAD) Padam Mobility a déjà déployé sur 21 territoires de la grande couronne ses solutions de mobilité dynamiques s’appuyant sur l’intelligence artificielle. Le TAD apporte une réponse sur-mesure en complément des transports classiques dans des zones peu denses et mal desservies. Aujourd’hui, l’entreprise se positionne en Île-de-France comme un incontournable face aux géants internationaux du secteur.

La mobilité partagée et intelligente : un secteur concurrentiel

Alors que l’étalement urbain s’accélère (l’’ONU estime que 2,5 milliards de personnes de plus habiteront dans les villes d’ici 2050), que la congestion automobile engendre des coûts financiers et environnementaux toujours plus importants et que les zones péri-urbaines et rurales sont toujours plus délaissées, les enjeux liés au transport intelligent deviennent cruciaux pour de nombreux acteurs.

Solution de mobilité ultra-flexible, à mi-chemin entre le bus et le taxi, le TAD est une alternative intéressante aussi bien à la voiture qu’aux transports en commun traditionnels. Particulièrement pertinent dans le péri-urbain, souvent mal desservi, il répond aux contraintes de tous les territoires par sa souplesse et son efficacité.

S’imposant peu à peu comme une évidence dans le paysage de la mobilité de demain, le marché du TAD est convoité par plusieurs acteurs internationaux qui investissent massivement pour s’y faire une place. C’est le cas notamment de constructeurs automobiles (Daimler, Volkswagen) ou de géants de la tech comme Uber, qui ont acheté, pris des participations, ou créé des start-ups visant à s’implanter dans le transport public grâce à des innovations technologiques.

Partout dans le monde, ce nouveau type de service se déploie là où l’offre de transport public classique n’est plus pertinente : trop chère, pas assez flexible, peu adaptée aux nouveaux usages. On dénombre plusieurs centaines de TAD dits « dynamiques et intelligents » lancés ces deux dernières années aux Etats-Unis et en Europe.

C’est dans ce contexte ultra-concurrentiel que se démarque déjà Padam Mobility, créée en 2014 par trois ingénieurs français.

En Île-de-France, confiance donnée au TAD intelligent Padam Mobility

Afin de proposer une solution complémentaire de transport tout en s’adaptant à la diversité des territoires de la région, Île-de-France Mobilités (IDFM) a développé dès 2018 un TAD intelligent en grande couronne parisienne. L’année suivante, la gestion des services de transport a été unifiée sur plusieurs territoires de la région grâce la création d’une plateforme unique de réservation sous la marque TAD IDFM. Coordination régionale, simplification et maîtrise de coûts sont les maîtres mots de ce projet. Grâce à des algorithmes de routage, d’optimisation d’itinéraires et de groupage de passagers, le TAD vient en complément de l’offre de transport déjà proposée dans les différentes zones souvent mal desservies d’Île-de-France.

Le TAD, qui fonctionne uniquement par réservation, propose ainsi une optimisation du trajet du passager, mais facilite aussi le travail des conducteurs et l’interprétation des données pour les opérateurs de transports :

- Les usagers peuvent réserver leurs trajets en temps réel ou en avance via l’application, le site web (7j/7 - 24h/24) ou la centrale d’appels. Ils reçoivent une alerte sur leur téléphone 30 minutes avant leur prise en charge afin de leur rappeler toutes les informations pratiques (point d’arrêt, heure, véhicule) et leur permettre de visualiser en temps réel la position du véhicule.

- Les conducteurs voient leur trajet sans cesse optimisé en fonction des demandes des passagers.

- Les opérateurs de transport ont accès à toutes les statistiques de leur territoire.

« La création de ce nouveau service public de transport à la demande apporte une réponse presque sur-mesure et avec la garantie de la même qualité de service, pour de nombreux habitants de la grande couronne qui n’ont pas ou peu accès à la mobilité », Valérie Pécresse, Présidente de la Région Île-de-France et présidente d’Île-de-France Mobilités.

Un service plus fluide et une offre plus étendue sur le territoire d’Île-de-France

Depuis octobre 2020 une toute nouvelle version de l’application TAD IDFM est proposée aux usagers. Plus centrée sur les territoires et les utilisateurs, elle offre un service plus clair et une réservation plus fluide.

« Avant je me rendais à la gare en voiture. Maintenant je réserve un minibus plus ou moins à l’avance, il y en a à toute heure. Je fais des économies de carburant, et je n’ai plus besoin de me garer ou de payer un stationnement », Huyn, utilisatrice de l’application TAD IDFM sur le territoire de Gally-Mauldre.

La réussite de ces premiers déploiements annonce une plus grande couverture du TAD dans la grande couronne parisienne. D’ici 2022 la centrale pourra gérer près de 60 000 réservations par mois, répartis sur 40 territoires et sur une surface totale de 12.000 km2, via 8 opérateurs de transports différents et le tout dans 1 seule application.

« Le déploiement de l’application TAD IDFM est précurseur de ce que sera la mobilité flexible à l’avenir : capable de s’adapter aux besoins des usagers et des territoires dans une expérience utilisateur unifiée à grande échelle. Notre excellence technologique et notre compréhension fine des enjeux des transports locaux nous permettent d’aider Île-de-France Mobilités à se positionner à l’avant-garde de la mobilité partagée », Grégoire Bonnat, CEO et co-fondateur de Padam Mobility

Les chiffres du TAD IDFM témoignent de son succès auprès des différents acteurs :

À terme, le service doit compléter le calculateur d’itinéraires Île-de-France Mobilités et intégrer Île-de-France Mobilités Connect, service qui doit permettre de se connecter aux services de mobilité de toute la région.

http://padam-mobility.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: