En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

OSE Immunotherapeutics fait le point des avancées sur CoVepiT

Publication: 9 novembre

Partagez sur
 
Un vaccin contre la COVID-19, multi-cibles et de protection à long terme...
 

OSE Immunotherapeutics SA, annonce la finalisation de l’étude ex vivo chez l’homme menée avec CoVepiT, son programme de vaccin prophylactique contre la COVID-19. Ce vaccin est basé sur la sélection et l’optimisation d’épitopes pour générer une réponse immune des lymphocytes T mémoires sentinelles contre SARS-CoV-2, le virus responsable de la COVID-19. En parallèle, la Société a présenté le développement de son vaccin multi-cibles au « World Immunotherapy Congress » (ou « Festival of Biologics ») qui se tient en virtuel du 2 au 9 novembre 2020. C’est la première présentation en congrès scientifique du développement d’un vaccin COVID-19 de 2ème génération basé sur les cellules T mémoires.

Une étude clinique ex vivo chez l’homme (CoVepiT 1) a été menée chez 120 sujets adultes convalescents de la COVID-19 versus des sujets non exposés à la maladie. Elle avait pour objectif d’évaluer la réponse mémoire immunitaire des cellules T à distance de la résolution de l’infection au SARS-CoV-2. L’étude s’est conclue avec l’identification d’épitopes T mémoires immuno-dominants après infection par la COVID-19 et leur intégration dans la composition du vaccin.

Les scientifiques alertent sur la propagation rapide de nouveaux variants mutés de SARS-CoV-2 à travers l’Europe, porteurs d’une mutation sur les cibles clés du virus, en particulier la protéine Spike et la nucléoprotéine. Sur la base de nouvelles analyses sur près de 167 000 séquences différentes de virus isolées à l’échelle mondiale, l’équipe de bio-informatique d’OSE a confirmé l’absence d’émergence de mutation dans la région très stable du génome viral des 11 cibles sélectionnées par OSE. Le vaccin CoVepiT couvre donc bien les souches et variants initiaux et nouveaux de SARS-CoV-2.

Ces résultats d’études précliniques et ex vivo chez l’homme, et l’émergence probable de nouveaux variants de SARS-CoV-2, constituent un rationnel solide pour poursuivre le développement de CoVepiT, un vaccin contre la COVID-19 innovant et différencié, basé sur une technologie vaccinale qui induit une réponse durable des lymphocytes T mémoires contre des cibles multiples du coronavirus.

Nicolas Poirier, Directeur scientifique d’OSE Immunotherapeutics, commente : « L’identification d’épitopes T mémoires immuno-dominants, sélectionnés pour leur fort potentiel d’immunogénicité, constitue une étape majeure vers l’entrée en clinique de CoVepiT prévue début 2021. Nous remercions chaleureusement tous les sujets inclus et les équipes menées par le Dr Didier Debieuvre, du Centre hospitalier Emile Müller de Mulhouse, et le Dr Valérie Heyer, du Bataillon de Marins-Pompiers de Marseille, pour leur participation à notre étude clinique et leur implication dans le programme de développement du vaccin COVID-19. Nous sommes par ailleurs très heureux d’être la première société à présenter en congrès un vaccin COVID-19 de 2ème génération, à potentiel pan-coronavirus endémique ».

Alexis Peyroles, Directeur général d’OSE Immunotherapeutics, conclut : « L’expertise et le savoir-faire issus de notre technologie vaccinale Memopi® nous ont permis de développer rapidement un vaccin COVID-19 à base de peptides qui s’inscrit dans notre plateforme vaccinale à base de cellules T. Cette même technologie, déjà utilisée pour Tedopi® dans le cancer du poumon avancé, ayant montré une efficacité et une bonne tolérance dans cette indication, cela devrait faciliter le process de développement de CoVepiT ».

Le programme CoVepiT est basé sur une technologie validée cliniquement qui induit la réponse des cellules T mémoires dans les tissus barrières contre des cibles multiples de SARS-CoV-2. Cette réponse T permet d’assurer une immunité protectrice à long terme. De plus, ce vaccin a vocation à anticiper une évolution et une mutation du virus, ce qui devrait renforcer son potentiel de protection à long terme.

La présentation orale par Nicolas Poirier au World Immunotherapy Congress 2020, intitulé CoVepiT : Multiple CD8 T-cell epitopes second-generation SARS-CoV-2 vaccine, long-term lasting tissue-resident memory T cells, est disponible sur : http://tinyurl.com/yx94gush.

http://ose-immuno.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: