En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

Les capteurs de particules fines pour gaines d’air de Siemens

Publication: 20 octobre

Partagez sur
 
Mesure et contrôle de particules dont la taille est comprise entre 0,3 et 2,5 μm (PM2,5) ou 0,3 et 10 μm (PM10). Conception mécanique unique pour des mesures ultraprécises. Installation facile sur les unités de traitement de l’air (UTA) existantes...
 

Le nouveau capteur de particules fines PM2,5 pour gaines d’air de Siemens Smart Infrastructure est disponible en deux modèles différents pour un air intérieur sain et productif. En tant que produits de la gamme Symaro, les capteurs mesurent les particules poussiéreuses et polluantes, notamment les grains de sable fins, en les transmettant en un clin d’œil à des systèmes de gestion avancée des bâtiments pour un suivi et un contrôle complet de l’air ambiant. Ils améliorent la qualité de l’air des espaces intérieurs de bâtiments résidentiels et commerciaux, ainsi que le bien-être et le confort de leurs occupants. En détectant précocement les particules nocives, les capteurs permettent un contrôle écoénergétique de l’ensemble de votre système CVC.

Une sécurité accrue des bâtiments et utilisateurs

La dégradation rampante de la qualité de l’air génère des niveaux de pollution aux particules fines inégalés, avec des répercussions non seulement environnementales, mais aussi respiratoires chez l’homme. Les zones urbaines sont les premières concernées, car le niveau de pollution atmosphérique est en constante augmentation. Les particules générées par différents processus de combustion entrent dans le nez, la bouche et la gorge, mais pénètrent aussi jusqu’aux poumons et peuvent être des vecteurs potentiels d’une multitude de maladies cardiovasculaires, de bronchites, d’asthme ou de cancer du poumon. Les nouveaux capteurs de particules fines PM2,5 pour gaines d’air mesurent et surveillent avec précision la qualité de l’air extérieur et intérieur, protégeant ainsi les occupants d’un bâtiment. Associés à un système de gestion des bâtiments, les capteurs contrôlent la qualité de l’air dans les unités de traitement de l’air et surveillent le niveau de pollution de l’air dans une ou plusieurs pièces différentes. Spécialement conçu pour garantir un air ambiant sain, ce nouveau capteur est disponible en deux modèles différents. Un capteur est équipé de sondes pour gaines d’air qui détectent les particules fines PM2,5, nocives pour l’homme, et PM10. L’autre modèle dispose de plusieurs fonctions permettant de mesurer les particules fines, l’humidité et la température. Leur conception innovante facilite et simplifie leur maintenance.

Une conception unique pour une précision maximale

Les capteurs de particules fines PM2,5 pour gaines d’air sont ultrasensibles et peuvent être installés et configurés en un clin d’œil, surtout dans les unités de traitement de l’air. Le module a une durée de vie supérieure à six ans et peut être facilement remplacé. Les sondes fournissent des mesures exactes en un clin d’œil, quel que soit le niveau d’occupation d’une pièce et d’un bâtiment, réduisant ainsi les frais de mise en service, de maintenance et d’exploitation. Grâce à leur conception mécanique unique, qui permet à l’air d’entrer et de sortir par le même orifice, les capteurs offrent une précision de mesure particulièrement élevée. Cette fonction unique assure une précision de mesure inégalée dans les gaines d’entrée et de sortie de l’unité de gestion de l’air. Après avoir fixé la tête à la chambre de détection, cette dernière est hermétiquement isolée de la tête du capteur, empêchant l’air de la tête d’entrer dans la chambre. Ainsi, seul l’air entrant dans la gaine d’air est mesuré. Les nouveaux capteurs de particules fines PM2,5 pour gaines d’air viennent enrichir le portefeuille des capteurs de la gamme Symaro qui mesurent le CO2, l’humidité, les composés organiques volatils (COV), la température, les particules fines et beaucoup d’autres applications.

http://www.siemens.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: