En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Xperience Days de B. Braun, 1er épisode

Publication: 16 octobre

Partagez sur
 
Boom digital confirmé pour la formation des professionnels de santé...
 

À travers les 5 web conférences Xperience Days 2020, B. Braun, premier employeur du dispositif médical en France, invite à repenser le système de santé dans un contexte bouleversé par le coronavirus. La première session organisée le 24 septembre a porté sur la formation, sa transition accélérée vers le digital, la diversification de l’offre et son appropriation par les acteurs du soin.

Au-delà du développement des compétences individuelles, la formation professionnelle en santé s’inscrit dans une démarche d’optimisation des performances d’équipe. « L’objectif est de s’appuyer sur une phase de simulation facilitée par les outils modernes, en vue de faire travailler ensemble les personnels de santé. Une formation collective, intégrant une indispensable phase d’évaluation reposant sur des données objectives chiffrées aussi bien que subjectives, issues du patient », insiste le Pr Guy Vallancien, chirurgien urologue, membre de l’Académie de médecine. Une montée en compétences collaborative, qui a dû s’adapter aux impératifs de distanciation accompagnant la pandémie de Covid-19.

Inéluctable explosion digitale

Réponse évidente aux enjeux de formation confinée, le numérique a rapidement révélé son potentiel. « 35 000 soignants ont bénéficié de l’expérience de leurs pairs durant la crise via Invivox, notre plateforme d’organisation et de gestion de formations », illustre Julien Delpech, son co-fondateur. Une enquête IPSOS confirme l’évolution des pratiques : de 26 % des professionnels de santé en France utilisant des outils de e-santé pour se former, avant la Covid-19, ils sont désormais 65 %1. « Mieux : contraints de passer au digital, ils ont réalisé que ce n’est pas sorcier à maîtriser et que le format permet de diversifier ses participations, d’échanger avec plus de monde, voire de regarder en replay. »

De l’importance d’un contact préservé

Le digital a ses limites : tous les établissements hospitaliers n’ont pas les capacités techniques de proposer des formations numériques à leurs collaborateurs, et le hiatus s’accroît parfois à domicile. Autre réalité : le contact humain reste privilégié par beaucoup de soignants. « Tout est question d’équilibre : nous devons changer nos habitudes pour combiner intelligemment préparation digitale et mise en pratique présentielle dans le respect des gestes barrière. Avec à la clé la meilleure prise en charge possible pour nos patients », résume Dominique Reynaert Watte, directrice des soins à l’Hôpital Foch de Suresnes (92).

Aesculap Academy : s’adapter pour mieux former

Aesculap Academy propose aux professionnels de santé des contenus de formation adaptés aux challenges d’aujourd’hui et de demain. Face à la Covid-19, cette filiale internationale du Groupe B. Braun a mis en place une approche reposant pour moitié sur le dématérialisé (la théorie) et pour moitié sur le physique (la pratique). Plus de 165 000 participants sur 352 sessions digitales ont ainsi profité de sessions de e-learning, de web conférences, de simulations et de réalité virtuelle/augmentée entre janvier et juin 2020. « Aujourd’hui, nous poursuivons notre évolution en enrichissant nos outils et nos dispositifs tout en œuvrant à faciliter leur diffusion, afin d’améliorer et harmoniser les pratiques à travers le monde », témoigne Hans-Peter Welsch, Directeur d’Aesculap Academy.

http://www.bbraun.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: