En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Niji s’implante à Singapour

Publication: 16 octobre

Partagez sur
 
Un premier pas en Asie pour la société de conseil, de design et de technologies, sur la route de ses vingt années de croissance exclusivement organique et jusqu’ici uniquement domestique...
 

Depuis 19 ans maintenant, Niji accompagne, de l’idée à la réalité, la transformation numérique des entreprises de tous secteurs économiques et de toutes tailles. Très solidement implantée en France, notamment à travers ses 6 unités opérationnelles situées à Rennes (siège social), Paris, Lille, Nantes, Lyon et Bordeaux, Niji accélère son développement et présente aujourd’hui sa première filiale à l’étranger ouverte en janvier 2020. La société de services numériques a choisi l’Asie et le « hub » stratégique de Singapour comme tremplin de ses premiers pas sur la scène internationale. L’ambition est d’y accompagner les entreprises françaises présentes en nombre à l’échelle de ce vaste territoire, de même que leurs consœurs européennes, mais aussi de conquérir les nombreux fleurons régionaux dans tous les secteurs économiques avec lesquels Niji capitalise une intimité marché forte.

Niji, une ambition internationale à l’aube de ses 20 ans

Depuis sa création en 2001, Niji a fait le choix d’une implantation régionale forte et revendiquée sur le sol français. Présente dans plusieurs métropoles majeures de l’Hexagone, la société de conseil, de design et de technologies emploie à date près de 900 salariés, dont 55 % en région, 45 % à Paris, pour un chiffre d’affaires de 83 M€ en 2019. Installée à Rennes où s’établit son siège social, à Paris et, au fil des années, à Lille, Nantes, Lyon puis Bordeaux, au cœur même des quartiers économiques dynamiques irrigués par des bassins d’emploi riches de filières d’excellence, Niji a su fidéliser ses clients plurisectoriels, grands noms du CAC40 mais aussi PME et ETI ancrées dans les tissus économiques régionaux.

Ce portefeuille de clients, historiquement développé auprès d’enseignes principalement B2C, majoritairement servicielles, et donc très ancrées dans les territoires domestiques, s’est diversifié depuis près de quatre ans, avec la conquête de clients plus industriels, essentiellement B2B et de ce fait résolument internationaux, tant dans leur composition intrinsèque notamment leurs organes de gouvernance que dans leur déploiement géographique. Ainsi, Niji a souhaité les accompagner dans leur stratégie de développement au-delà de nos frontières, par une approche et une offre sans couture et a choisi l’Asie comme première grande région de déploiement de cette stratégie.

Singapour, une Ville-État aux portes de l’Asie du Sud-Est

Un peu plus de cinquante ans après sa création, Singapour concentre aujourd’hui l’essentiel des investissements français en Asie du Sud-Est, avec plus de 10 Md€ investis par an à travers plus de 700 filiales d’entreprises tricolores présentes à date sur l’île*. A noter également que l’Union Européenne est le premier investisseur étranger dans la Région, avec de nombreuses implantations locales d’entreprises dont les enjeux de transformation, dans certains secteurs, sont similaires à ceux adressés par Niji aujourd’hui auprès de ses clients français.

Ainsi, et malgré la crise sanitaire mondiale, Singapour demeure un véritable territoire d’opportunités aux infrastructures de pointe et avec une dynamique d’affaires parmi les plus soutenues au monde. C’est donc logiquement que la Ville-État a été retenue par Niji après plusieurs voyages d’étude conduits en 2018 et 2019 en Asie et la rencontre de nombreux dirigeants d’entreprises françaises déjà présentes sur place. Bien entendu, la crise Covid-19 n’a pas épargné Singapour. La mise en place par les autorités locales de dispositions draconiennes a réussi à minimiser l’impact sanitaire. La dynamique économique s’est ralentie, notamment au premier semestre et les équipes Niji sur place ont dû s’adapter.

Idéalement située sur Orchard Road en plein cœur de la Ville-État, la filiale de Niji est dirigée par Adrien Thomas, anciennement Business Development Manager chez Niji à Paris et volontaire à être muté en Asie pour relever ce magnifique challenge. Elle emploie dès à présent 3 personnes et a signé ses premiers contrats depuis cet été.

A noter que la proposition de valeur déclinée sur place s’articule bien entendu atour des trois fondamentaux de l’entreprise (conseil, design & technologie) avec une focalisation plus forte sur les expertises de Niji relatives aux solutions de l’éditeur Salesforce.

« L’ouverture de cette première filiale à l’étranger est une étape importante dans le développement de Niji. C’est aussi une fierté de pouvoir projeter et continuer de construire l’entreprise hors de nos frontières. Cette dimension internationale est attendue à la fois par nos clients français mais aussi souhaitée par nos salariés, en quête, pour certains, de nouvelles perspectives. » souligne Hugues Meili, Président-Directeur Général de Niji. « Nos ambitions sont fortes et maîtrisées avec la constitution à Singapour, d’ici les douze prochains mois, d’une équipe de 10 personnes (consultants, designers et experts technologiques), nous permettant d’accompagner les marques françaises et européennes mais aussi les entreprises singapouriennes, de l’idée à la réalité, dans leurs enjeux de transformation numérique. Depuis 19 ans, nous sommes le témoin et l’accompagnateur de mutations profondes chez nos clients. Ce retour d’expérience singulier et plurisectoriel s’avère précieux, comme le confirment les premiers échanges tenus avec l’écosystème local et les premiers contrats gagnés depuis janvier dernier ».

http://www.niji.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: