En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Creadil mixe le digital & la proximité physique

Publication: 14 octobre

Partagez sur
 
L’impression 3D est en train de devenir "LA" technologie de demain car elle ouvre un champ infini de possibilités...
 

Elle est de plus en plus utilisée pour fabriquer de nombreux objets à moindre coût, et ce dans tous les domaines (industrie, santé, BTP...).

De la selle de vélo jusqu’aux gants antibactériens ( source ), les possibilités sont infinies.

La fabrication additive représente aussi une formidable opportunité pour les particuliers, qui peuvent notamment inventer de nouveaux objets en fonction de leurs besoins, fabriquer une pièce manquante pour réparer et lutter contre l’obsolescence programmée, tester un prototype avant de devenir entrepreneurs, créer des ustensiles de cuisine ou des jouets...

Chaque création peut être entièrement personnalisée et produite à volonté, pour un budget dérisoire.

Reste un obstacle, de taille : le manque d’accompagnement pour choisir le bon modèle d’imprimante ou de scanner 3D, apprendre à l’utiliser correctement et bénéficier d’une assistance en cas de panne ou de question à poser.

C’est pour en finir avec cette situation que deux experts issus du milieu industriel ont décidé de lancer Creadil , un nouveau concept de magasin online et offline autour de l’univers de l’impression 3D.

Le principe : offrir en même temps le meilleur du numérique au niveau du choix et des tarifs, tout en profitant d’un service de proximité basé en France, à Lyon.

Creadil démocratise l’accès à l’impression 3D

Si les professionnels commencent à s’équiper depuis quelque temps en imprimantes et scanners 3D, le marché des particuliers est encore balbutiant.

Et pour cause ! L’offre est actuellement complexe à appréhender pour les débutants.

D’abord parce que les fabricants ne sont pas européens mais principalement asiatiques. C’est d’ailleurs grâce à ces acteurs que les tarifs ont considérablement baissés.

Stéphane Milioti, co-fondateur, souligne : « Alors qu’une imprimante 3D coûtait plusieurs milliers d’euros il y a quelques années, les modèles premiers prix sont désormais disponibles aux alentours de 200 euros. »

Ensuite, il faut savoir que la distribution n’a pas réussi à se structurer. Les particuliers sont laissés seuls dans leur démarche d’achat, surtout sur Internet. Ils ne peuvent pas poser de questions, être orientés en fonction de leurs besoins, apprendre à se servir de leur nouvelle machine ou tout simplement contacter le SAV s’ils rencontrent un souci.

D’où l’innovation Creadil !

En ligne comme en magasin, Creadil propose des conseils d’experts dans le choix et l’utilisation, des produits disponibles et un SAV de proximité à ses clients. Ce distributeur "nouvelle génération" basé à Lyon répond ainsi à leurs attentes concernant des produits technologiques qui peuvent paraître complexes pour les non-initiés.

Un large choix de modèles pour les particuliers et les professionnels, au meilleurs prix

Creadil propose une gamme complète d’imprimantes 3D pour tous les budgets et tous les profils.

Les particuliers débutants trouveront des modèles d’entrée de gamme à partir de 200 € ; les professionnels et les passionnés auront accès à des imprimantes industrielles valant plusieurs milliers d’euros.

Stéphane précise : « Nous avons plus de 25 modèles disponibles en stock, ainsi que tous les consommables et pièces détachées. Notre point fort ? Les liens privilégiés que nous avons noués avec les fabricants, car nous importons directement tous nos produits, dont certains en exclusivité. »

Des services complémentaires pour répondre à tous les besoins

Creadil, c’est aussi :

- L’impression 3D à la demande ,

- La modélisation 3D pour réaliser tous les projets et la numérisation 3D (création d’un fichier 3D à partir d’une pièce existante) ;

- Un modèle d’imprimante 3D alimentaire pour donner libre cours à sa créativité culinaire avec du chocolat par exemple..

- Un service de tchat en ligne pour être assisté même en cas de commande sur Internet ;

- Une garantie de 2 ans sur tous les modèles vendus, et la livraison gratuite dès 200 € d’achats ;

- Un large choix de filaments et plus de 200 pièces détachées disponibles à la vente (y compris pour les particuliers).

A propos de Philippe Riviere et Stephane Milioti, les fondateurs

Philippe Riviere est un ancien responsable technique dans différents secteurs industriels.

Stephane Milioti est un serial-entrepreneur spécialiste de la distribution de produits métallurgiques et la fabrication de machines spéciales.

Tous deux ont déjà collaboré au sein d’une société de construction de machines appartenant à Stéphane. Lorsqu’elle a été revendue à un grand groupe, ils sont décidé de poursuivre leur collaboration en se lançant dans un nouveau projet.

C’est leur passion commune pour la fabrication additive qui va donner naissance à Creadil.

Stéphane confirme : « Nous étions à la recherche d’une imprimante 3D mais, très vite, nous avons réalisé qu’il n’existe aucune alternative à l’achat sur internet pour du matériel d’entrée ou de milieu de gamme. Mais c’est loin d’être suffisant quand on a besoin de conseils pour choisir son produit ou s’il y a un problème par la suite ! »

Creadil est donc un nouveau concept qui propose un large choix d’imprimantes et de scanners 3D dans toutes les gammes de prix, avec les mêmes services qu’un magasin de proximité (SAV, accompagnement lors de l’achat...).

Aujourd’hui, Creadil ambitionne de développer le magasin de Lyon puis d’ouvrir de nouvelles boutiques, tant en propre qu’en franchise.

http://www.creadil.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: