En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Venteo agit pour une bonne qualité d’air dans les entreprises

Publication: 8 octobre

Partagez sur
 
La qualité de l’air intérieur est un nouvel enjeu de santé publique et un facteur de risque à intégrer par les entreprises...
 

Alors que l’Agence de la transition écologique (Ademe) a lancé, le 16 septembre dernier, le premier appel à proposition de recherche (APR) de son nouveau programme « amélioration de la qualitéì de l’air : comprendre, innover, agir » (Aqacia), Venteo, expert technique au service de la qualité de l’air intérieur et de la performance énergétique, explique l’importance de garantir une bonne ventilation dans les bâtiments intérieurs et notamment dans les entreprises.

La qualité de l’air intérieur des bâtiments, dans lesquels on passe en moyenne 85 % de notre temps, a un effet démontré sur la santé et le bien-être, de la simple gêne olfactive à des pathologies aigues ou chronique (asthme, cancer…). On lui attribue un coût annuel de 19 milliards d’euros en France. L’air que nous respirons dans des lieux clos n’est pas toujours de bonne qualité. Outre les apports de l’air extérieur, les sources potentielles de pollution dans les bâtiments sont en effet nombreuses : appareils à combustion, matériaux de construction, produits de décoration (peinture, colles, vernis…), meubles, activité humaine (tabagisme, produits d’entretien, bricolage, cuisine...). À l’intérieur des bâtiments, l’air et bel et bien pollué de manière spécifique par rapport à l’air extérieur.

L’air intérieur étant jusqu’à huit fois plus pollué que l’air extérieur, il importe d’en mesurer sa qualité. Il est donc primordial pour les entreprises de mettre en œuvre des actions pour améliorer la qualité de l’air intérieur dans leurs locaux afin de protéger les salariés et de leur apporter un niveau de confort. En ce qui concerne l’utilisation des locaux, d’une façon générale, l’employeur doit garantir à ses salariés un air sain, sans température trop haute, ni odeurs désagréables, ni effet de condensation due à l’humidité.

Les entreprises qui s’engagent sur la qualité de l’air peuvent valoriser leur action auprès de leurs clients et de leurs salariés. Elles ont tout intérêt à communiquer en ce sens quitte à se doter d’un label facile à identifier par le grand public.

Afin de protéger les salariés, Venteo propose une analyse de la qualité d’air intérieur couplée à un audit technique des systèmes de ventilation et des prestations de remise en état si nécessaire, afin de garantir un renouvellement de l’air intérieur optimal ainsi qu’une amélioration de la performance énergétique du bâtiment.

http://www.venteo.net/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: